Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Déchets Infos n° 180 — 18 mars 2020

Au sommaire du numéro 180 de Déchets Infos (18 mars 2020)

Dossier Coronavirus
Collectivités et opérateurs livrés à eux-mêmes
Les acteurs du déchet sont restés longtemps sans directive claire des pouvoirs publics sur la conduite à tenir. Depuis mardi, un point quotidien a été mis en place avec le ministère de l’Ecologie, via les organisations représentatives (Amorce, Fnade, Federec, ADCF…).

Des consignes minimales de quelques DREAL

Comment éviter les risques de contamination
Le coronavirus survit plusieurs jours sur des matériaux et plusieurs heures dans l’air. Des précautions devraient donc être prises pour les personnels de gestion des déchets. Les autorités françaises, pour l’instant, minimisent le risque et ne donnent aucune consigne.

Gérer les déchets dans un contexte bouleversé
Le confinement change le gisement et la collecte et oblige les acteurs à s’adapter.

OM / DAE : modifications de flux
Des déchetteries fermées
Déchets résiduels : risques de surcharge
Des filières de valorisation au ralenti ou à l’arrêt

Les personnels inquiets
Les agents de collecte, de tri e de traitement craignent d’être contaminés et de contaminer leurs proches. Ils déplorent le manque de moyens de protection, notamment de masques.

Ostracisme persistant à l’égard de certains acteurs
Le ministère de l’Ecologie a très peu communiqué sur la gestion des déchets au début de l’épidémie, et uniquement avec certains acteurs. Déchets Infos est pour sa part black-listé depuis des mois et n’obtient donc aucune réponse à ses questions.

Communication de crise


Dans l’actualité
Révolution de palais à Federec
Jean-Philippe Carpentier a démissionné de la présidence, invoquant « la pression de quelques groupes ». Plusieurs sources font état de pressions des pouvoirs publics sur des gros cotisants de Federec pour qu’ils poussent Jean-Philippe Carpentier à la démission.

Plastiques à usage unique : un groupe de travail restreint
Ministère et parties prenantes planchent sur le premier plan quinquennal de réduction des plastiques à usage unique. Certains acteurs, dont Amorce et le CNR, n’ont pas été invités. Et tous les invités sont soumis à une règle de confidentialité.

30.00€ – Acheter Montant de la TVA 2.1%
30.00€ – Ajouter au panier Montant de la TVA 2.1%
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

TEOM et REOM : plusieurs annulations pour quels remboursements ?

TEOM et REOM : plusieurs annulations pour quels remboursements ? Trois collectivités ont subi récemment des décisions judiciaires annulant leur délibération fixant le taux de taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) ou leur grille tarifaire [ Lire la suite ]

Fin des emballages plastiques à usage unique : la montagne AGEC va accoucher d’une souris

Fin des emballages plastiques à usage unique : la montagne AGEC va accoucher d’une souris Le ministère de l’Ecologie reconnaît que l’objectif de fin des emballages en plastique à usage unique, fixé pour 2040 par la loi anti-gaspillage (AGEC), est [ Lire la suite ]

DDS : la filière étendue aux assimilés et à de nouveaux déchets

DDS : la filière étendue aux assimilés et à de nouveaux déchets Cartouches de gaz, aérosols, teintures, encres et produits à base d’hydrocarbures font désormais partie du périmètre. La filière de responsabilité élargie des producteurs (REP) applicable aux [ Lire la suite ]

Derichebourg en « négociations exclusives » pour acheter GDE

Derichebourg en « négociations exclusives » pour acheter GDE L’achat, s’il se fait, devrait aboutir d’ici au moins « 6 à 9 mois ». Le nouvel ensemble pourrait représenter, à terme, près de 50 % du marché du [ Lire la suite ]

Emballages plastiques à usage unique : une réduction possible sous conditions

Emballages plastiques à usage unique : une réduction possible sous conditions Un rapport publié par le ministère de l’Ecologie souligne le manque de données sur les impacts environnementaux des emballages en plastique à usage unique, de [ Lire la suite ]

Plastiques : du « 100 % recyclé » au « 100 % recyclable », le glissement d'une promesse

Plastiques : du « 100 % recyclé » au « 100 % recyclable », le glissement d'une promesse La promesse de campagne d’Emmanuel Macron de « permettre 100 % de plastique recyclé d’ici 2025 » est transcrite dans les textes de manière non contraignante. On se souvient [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème