Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Exclusif : Jérôme Le Conte, président de Veolia Propreté, a quitté ses fonctions

La rumeur courait depuis une dizaine de jours. Elle est maintenant confirmée. Jérôme Le Conte, président de Veolia Propreté, a quitté l’entreprise la semaine dernière.

Âgé de 61 ans, diplômé de l’Ecole Polytechnique et de l’Ecole nationale des Ponts et Chaussées, Jérôme Le Conte, avait été nommé directeur général de Veolia Propreté France en 2006, puis directeur général adjoint de Veolia Environnement, en charge de la division Propreté, en 2011.

Selon diverses sources, il ferait les frais de la réorganisation du groupe, désormais structuré par territoire et non plus par métier (eau, propreté, énergie…). Le patron de Veolia Eau est pour l’instant toujours en place.

Pour l’instant également, seules les activités françaises conservent l’organisation par métier, avec en particulier un pôle « déchets » et un pôle « eau ». Mais on ne sait pas jusqu’à quand.

L’hiver dernier, un plan de départs volontaires avait été lancé au siège de Veolia, avenue Kleber à Paris, avec pour objectif de réduire l’effectif de 100 personnes sur 500.

Au-delà du seul cas de Veolia, qui s’efforce de réduire son important endettement, les opérateurs français du déchet subissent les effets de la crise économique, qui entraîne une baisse des tonnages de déchets à traiter.

Un haut cadre nous confiait récemment : « Chaque mois, nous descendons une marche [dans les tonnages reçus, ndlr]. Et la marche du mois de mars a été particulièrement marquée : moins 10 % par rapport à mars 2012. » La même personne ajoute : « Pendant la crise de 2008-2009, il y a eu un coup d’arrêt brutal de l’activité, mais on sentait que ça redémarrerait. Là, les baisses de tonnage se succèdent de mois en mois, et on ne sait absolument pas quand ça repartira. »

La baisse des tonnages affecte toutes les filières de traitement : incinération, décharge, recyclage… Les décharges — qui reçoivent une grosse proportion des déchets des activités économiques — sont particulièrement impactées. Cela n’est pas sans conséquences pour les performances économiques des opérateurs, car les décharges (pour ceux qui en ont) fournissent l’essentiel de leurs marges.

L’incinération est moins touchée, car elle concerne essentiellement les déchets ménagers, moins directement affectés par la crise économique. Mais on voit apparaître ici où là des « vides de four ».

Pour recevoir gratuitement un exemplaire, cliquez ici

Pour recevoir gratuitement, tous les 15 jours, le sommaire détaillé, cliquez ici

Pour télécharger le bulletin d’abonnement, cliquez ici

Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Tarification incitative : quels effets réels sur la prévention des déchets ?

Tarification incitative : quels effets réels sur la prévention des déchets ? Une étude de l’Ademe laisse supposer que la tarification incitative permettrait de réduire fortement la production de déchets. En fait, les baisses portent plus sur [ Lire la suite ]

Filières de REP: l’étrange composition de la nouvelle commission CIFREP

Filières de REP: l’étrange composition de la nouvelle commission CIFREP Plusieurs catégories d’acteurs ne sont plus représentées, ou moins que précédemment. D’autres, sans compétence dans les déchets, se sont vu offrir des places de représentants. [ Lire la suite ]

Territoires pionniers et tarification incitative : qui précède l’autre ?

Territoires pionniers et tarification incitative : qui précède l’autre ? Il y a une corrélation nette entre le fait d’être « territoire pionnier » et celui d’appliquer la tarification incitative. Mais la causalité n’est pas nécessairement dans [ Lire la suite ]

« Territoires pionniers » : Zero Waste coauteur de l’étude pour l’Ademe

« Territoires pionniers » : Zero Waste coauteur de l’étude pour l’Ademe L’ONG, qui milite notamment pour la tarification incitative, a aidé à choisir les territoires pionniers. L’étude sur les « territoires pionniers de la prévention de déchets » (visible [ Lire la suite ]

Veolia Suez : la fusion en marche forcée ?

Veolia Suez : la fusion en marche forcée ? Engie a donné lundi 5 octobre son accord pour la vente à Veolia d’une grosse part des actions qu’il détient dans Suez, malgré l’opposition affichée [ Lire la suite ]

TGAP : les chiffres 2009-2019

TGAP : les chiffres 2009-2019 Les recettes de la TGAP sur les déchets non dangereux ont fortement augmenté en 2019 par rapport à 2018. Depuis 2009, les chiffres montrent une [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème