Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Exclusif : Jérôme Le Conte, président de Veolia Propreté, a quitté ses fonctions

La rumeur courait depuis une dizaine de jours. Elle est maintenant confirmée. Jérôme Le Conte, président de Veolia Propreté, a quitté l’entreprise la semaine dernière.

Âgé de 61 ans, diplômé de l’Ecole Polytechnique et de l’Ecole nationale des Ponts et Chaussées, Jérôme Le Conte, avait été nommé directeur général de Veolia Propreté France en 2006, puis directeur général adjoint de Veolia Environnement, en charge de la division Propreté, en 2011.

Selon diverses sources, il ferait les frais de la réorganisation du groupe, désormais structuré par territoire et non plus par métier (eau, propreté, énergie…). Le patron de Veolia Eau est pour l’instant toujours en place.

Pour l’instant également, seules les activités françaises conservent l’organisation par métier, avec en particulier un pôle « déchets » et un pôle « eau ». Mais on ne sait pas jusqu’à quand.

L’hiver dernier, un plan de départs volontaires avait été lancé au siège de Veolia, avenue Kleber à Paris, avec pour objectif de réduire l’effectif de 100 personnes sur 500.

Au-delà du seul cas de Veolia, qui s’efforce de réduire son important endettement, les opérateurs français du déchet subissent les effets de la crise économique, qui entraîne une baisse des tonnages de déchets à traiter.

Un haut cadre nous confiait récemment : « Chaque mois, nous descendons une marche [dans les tonnages reçus, ndlr]. Et la marche du mois de mars a été particulièrement marquée : moins 10 % par rapport à mars 2012. » La même personne ajoute : « Pendant la crise de 2008-2009, il y a eu un coup d’arrêt brutal de l’activité, mais on sentait que ça redémarrerait. Là, les baisses de tonnage se succèdent de mois en mois, et on ne sait absolument pas quand ça repartira. »

La baisse des tonnages affecte toutes les filières de traitement : incinération, décharge, recyclage… Les décharges — qui reçoivent une grosse proportion des déchets des activités économiques — sont particulièrement impactées. Cela n’est pas sans conséquences pour les performances économiques des opérateurs, car les décharges (pour ceux qui en ont) fournissent l’essentiel de leurs marges.

L’incinération est moins touchée, car elle concerne essentiellement les déchets ménagers, moins directement affectés par la crise économique. Mais on voit apparaître ici où là des « vides de four ».

Pour recevoir gratuitement un exemplaire, cliquez ici

Pour recevoir gratuitement, tous les 15 jours, le sommaire détaillé, cliquez ici

Pour télécharger le bulletin d’abonnement, cliquez ici

Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Cartons ménagers : le plafond de soutiens relevé dès 2022

Cartons ménagers : le plafond de soutiens relevé dès 2022 Citeo a donné son accord pour que le plafond des quantités de cartons donnant droit au versement de soutiens soit porté à 40 % du « total [ Lire la suite ]

Installations classées : plus il y a d’inspections, plus il y a de sanctions (et inversement)

Installations classées : plus il y a d’inspections, plus il y a de sanctions (et inversement) Le nombre de visites d’inspection a fortement augmenté en 2021, après une quinzaine d’années de baisse puis de stagnation. Depuis 4 ans, les inspecteurs mettent en [ Lire la suite ]

Biodéchets et grandes villes : l’apport volontaire en quête de quantités

Biodéchets et grandes villes : l’apport volontaire en quête de quantités Les ratios de collecte par habitant et par an dans quelques métropoles qui pratiquent ou testent l’apport volontaire sont assez bas. Ils sont très inférieurs [ Lire la suite ]

Inspection des installations classées : des données parfois difficiles à obtenir

Inspection des installations classées : des données parfois difficiles à obtenir L’inspection des installations classées ne publie plus de rapport annuel sur son activité depuis 2018. Les tableaux statistiques ne sont plus mis en ligne. Le [ Lire la suite ]

Nantes arrête la collecte multiflux et Dunkerque généralise la sienne

Nantes arrête la collecte multiflux et Dunkerque généralise la sienne Le système a été jugé insuffisamment efficace. La Métropole privilégie désormais l’unification des règles de tri pour tous les habitants, avec en outre le déploiement [ Lire la suite ]

Emballages ménagers : les soutiens seront-ils réévalués en 2023 ?

Emballages ménagers : les soutiens seront-ils réévalués en 2023 ? Citeo refuse de voir le barème augmenter l’an prochain, malgré une étude de l’Ademe qui montre une hausse importante des coûts de collecte et de [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos