Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Coronavirus : comment gérer les déchets pendant l’épidémie

L’épidémie due au coronavirus peut perturber de façon importante la gestion des déchets. (photo : Mattthewafflecat de Pixabay)

La collecte et le traitement doivent être maintenus en tenant compte des risques sanitaires et de l’absentéisme. Des réorganisations peuvent être nécessaires. Les collectivités étaient, en début de semaine, sans instruction des autorités sur la conduite à tenir.

Le ministre de la Santé Olivier Véran l’a assuré dans une déclaration à la presse le 27 février dernier. Dans la lutte contre le coronavirus, « nous sommes depuis des mois dans l’anticipation […]. Nous avons et nous garderons un temps d’avance » (voir la vidéo).

Pour le domaine sanitaire, nous nous garderons de porter un quelconque jugement. Mais pour ce qui est du secteur des déchets et de son adaptation à la possible pandémie, nous pouvons l’affirmer : nous sommes très en retard, la plupart des collectivités et des opérateurs n’ayant, jusqu’à la fin de la semaine dernière, reçu aucune consigne des autorités. Or la collecte et le traitement des déchets font partie de ce que l’on appelle les « activités essentielles ». Leur arrêt total poserait de graves difficultés, non seulement pratiques et environnementales, mais aussi sanitaires, puisque les déchets peuvent être eux-mêmes des vecteurs de pathologies, ou favoriser leur survenue ou leur persistance. Par ailleurs, en l’état, on ne peut pas exclure que le coronavirus puisse circuler aussi via les déchets, puisque sa survie sur la surface d’un matériau peut atteindre plusieurs jours.

Il est donc important de pouvoir maintenir une collecte et un traitement efficace des déchets, même en cas d’absentéisme important des personnels, soit parce qu’ils seraient malades, soit parce qu’ils seraient mis en quarantaine parce qu’un de leurs collègues est contaminé.

Pour cela, il faut se donner les moyens, que ce soit en termes de matériel ou d’organisation. Et c’est là que le bât blesse. […]

Retard à l’allumage et sélection des interlocuteurs […]
Un plan et des fiches nationales […]
Collecte : réductions de fréquence et/ou de flux […]
Traitement : priorité à l’élimination et à l’hygiénisation […]
Protéger le personnel […]
Des collectivités dans le flou et sans consignes […]
Les gros opérateurs davantage préparés ? […]
Quatorzaine, garde d’enfants… : quels droits pour les salariés ? […]
Recyclage : les prix de reprise affectés […]

Le coronavirus persiste sur les surfaces […]
Quelle gravité et quelles conséquences de l’épidémie ? […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 179.


Appel à témoignage. Racontez-nous comment l’épidémie et les mesures de confinement vous amènent à modifier votre gestion des déchets. Notre adresse : coronavirus@dechets-infos.com.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Déchets Infos n° 276 — 12 juin 2024

Au sommaire du numéro 276 de Déchets Infos (12 juin 2024) Enquête • Consigne plastique : l’introuvable étude sur les...

Consigne plastique : l’introuvable étude sur les impacts environnementaux

Une étude prévue par la loi AGEC aurait dû être publiée par l’Ademe en 2020, puis en 2023. Aujourd’hui, on...

Bonus-malus emballages : la position des associations de collectivités

La plateforme des associations demande des aides supplémentaires pour les collectivités qui mettent place les principaux leviers d’amélioration des performances....

Biodéchets : retours sur une expérience de collecte en apport volontaire

La société Les Alchimistes a collecté en apport volontaire les biodéchets d’un quartier de Paris, ainsi que les données relatives...

PFAS et incinération : des mesures sur les fumées des UVE à partir de 2026

Les prélèvements sur les UIDD et les cimenteries auront lieu, eux, en 2025. Pour l’instant, à notre connaissance, rien n’est...

REP : la non-contribution brève est rattrapable sans majoration

Deux metteurs en marché de la filière DDS, membres du CA d’EcoDDS et qui n’avaient pas contribué début 2019, faute...

Déchets Infos n° 275 — 29 mai 2024

Au sommaire du numéro 275 de Déchets Infos (29 mai 2024) Dans l’actualité • Instance de régulation : la position contradictoire...

Régulation des REP : la position contradictoire des éco-organismes

Les éco-organismes veulent avoir, avec leurs adhérents, un « rôle central » dans les REP, mais des responsabilités partagées avec les autres...

Biodéchets : peut-on rendre obligatoire le compostage domestique et de proximité ?

Plusieurs collectivités et Amorce affirment qu’il devrait être possible d’imposer aux habitants, chez eux, le compostage domestique ou de pied...

Mégots : Alcome, sanctionné, conteste son astreinte

L’éco-organisme considère que sa mise en demeure et son astreinte sont mal fondées et que la liquidation partielle de l’astreinte...

A découvrir

L’Echo circulaire : prévention, réemploi, réutilisation, reconditionnement, recyclage émergent…

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos