Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Opérateurs du déchet : la grande mutation

La lette Incidences, cofondée par Michel Balthasart, est notamment très pointue sur tout ce qui a trait aux marchés.

Rumeurs sur une possible fusion entre Veolia et Suez ; vente d’Urbaser au chinois CNTY ; vente de Coved à Paprec… Les opérateurs du déchet sont en pleine mutation, en France et en Europe. Michel Balthasart, cofondateur de la lettre spécialisée Incidences, analyse pour Déchets Infos le phénomène.

Déchets Infos : Comment interprétez-vous les dernières opérations de vente et d’achat sur le marché de la collecte et du traitement des déchets en Europe ?

Michel Balthasart : L’opération du rachat de Coved par Paprec doit être analysée à part. Il s’agit d’une opération classique de consolidation du marché. Saur était le troisième grand groupe français qui s’inscrivait dans cette spécificité française que sont les « bipèdes de l’environnement », plantés sur deux jambes : l’eau et les déchets. Après le recentrage de Saur sur l’eau, ces groupes ne sont plus que deux.

Cependant, le marché français des déchets reste fortement atomisé et sa consolidation est en panne depuis des années. C’est dommageable parce que les déchets constituent un secteur fortement capitalistique et que le sous-équipement, en ces temps de restriction des dépenses publiques, exige de lourds investissements.

Depuis la crise de 2008/2009, la panne de consolidation du secteur des déchets est générale en Europe. Le vente d’Urbaser à CNTY et plus généralement l’arrivée des Chinois vont de pair avec d’autres phénomènes majeurs :
 le retour des électriciens (producteurs d’électricité) sur le marché des déchets (retour qui accompagne la montée des énergies renouvelables, qui est un phénomène en soi),
l’intérêt des fonds d’investissement pour les opérateurs, qui reste vif,
la montée en puissance des éco-organismes,
la progression de l’économie sociale et de l’économie participative,
l’omniprésence du concept d’économie circulaire,
 et enfin l’exacerbation des tensions public/privé.

On peut aussi citer la vente d’Indaver, acteur majeur de l’incinération en Europe (Belgique, Allemagne, Pays-Bas, Irlande), au logisticien Katoen Natie. […]

L’entretien complet dans Déchets Infos n° 109.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Paprec rachète Dalkia Wastenergy

Paprec rachète Dalkia Wastenergy Le groupe fondé et dirigé par Jean-Luc Petithuguenin devient le « troisième grand » du déchet en France, derrière Suez et Veolia, et se renforce dans le [ Lire la suite ]

Emballages : le Conseil d’Etat suspend le malus sur le « point vert »

Emballages : le Conseil d’Etat suspend le malus sur le « point vert » Le malus sur le « point vert » apposé sur les emballages, instauré par la loi AGEC, est suspendu en référé par le Conseil d’Etat, en attendant [ Lire la suite ]

Crématoriums : les métaux appartiennent aux défunts, selon le Conseil d'Etat

Crématoriums : les métaux appartiennent aux défunts, selon le Conseil d'Etat Le Conseil d’Etat a retoqué un projet de décret légalisant la valorisation des métaux extraits des cendres. Il considère que les métaux font partie du [ Lire la suite ]

Métaux extraits des cendres de crématoriums : une valorisation actuellement très contestable

Métaux extraits des cendres de crématoriums : une valorisation actuellement très contestable Les pratiques de la plupart des opérateurs funéraires et des récupérateurs des métaux extraits des cendres sont contestables, aussi bien en matière de transparence que [ Lire la suite ]

Waster, la start-up qui uberise la collecte des encombrants avec de gros risques

Waster, la start-up qui uberise la collecte des encombrants avec de gros risques Une start-up met en relation des « producteurs » de déchets et des « collecteurs », souvent non professionnels, dont l’identité n’est pas vérifiée, avec de gros risques de dépôts [ Lire la suite ]

Consigne sur les plastiques : une lourde facture et beaucoup d’incertitudes

Consigne sur les plastiques : une lourde facture et beaucoup d’incertitudes L’Ademe a fait réaliser un gros rapport sur les scénarios possibles de mise en œuvre de la consigne sur les bouteilles pour boissons en plastique [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème