Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Valorisation mixte du biogaz : la méthanisation industrielle et territoriale oubliée

Les exploitants de méthaniseurs qui souhaitent pratiquer aussi l’injection se voient appliquer un coefficient de vétusté qui les pénalise.

L’injection dans le réseau du biométhane issu de méthaniseurs reste économiquement pénalisée si l’installation pratique aussi la valorisation électrique et thermique.

La double valorisation du biogaz d’ISDND (installation de stockage de déchets non dangereux) n’est plus pénalisée depuis quelques jours (voir Déchets Infos n° 114) : les exploitants d’ISDND qui valorisent leur biogaz par cogénération (production d’électricité et de chaleur) peuvent aussi le valoriser par injection dans le réseau de GrDF, sans que le tarif d’achat du biométhane subisse une décote. Mais la double valorisation du biogaz issu de méthaniseurs traitant de la FFOM (fraction fermentescible des ordures ménagères), des biodéchets ou des déchets des industriels agro-alimentaires reste pénalisée par un coefficient d’obsolescence baptisé « coefficient S ». En pratique, un exploitant de méthaniseur qui bénéficie d’un contrat d’achat d’électricité et qui souhaite aussi se lancer dans la valorisation du biogaz par injection de biométhane se voit appliquer une décote sur son prix d’achat, qui s’ajoute à une baisse du prix auquel il vend son électricité. « Dès la 8e année, le biométhane est ainsi acheté moins cher que le gaz naturel », explique Serge Verdier, directeur du pôle Energie de Saria France. […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 115.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Consigne : le pouvoir entretient le flou, et après ?

Consigne : le pouvoir entretient le flou, et après ? La position des pouvoirs publics sur la mise en place de la consigne au niveau national demeure ambiguë. Un point sur les performances de collecte [ Lire la suite ]

Inspection des ICPE : pourquoi ça coince (les chiffres)

Inspection des ICPE : pourquoi ça coince (les chiffres)Le nombre d’inspecteurs des ICPE a augmenté ces dernières années mais le nombre d’inspections a baissé. En cause, selon le syndicat des inspecteurs : les réorganisations [ Lire la suite ]

Retraites : le monde des déchets aussi touché par la grève

Retraites : le monde des déchets aussi touché par la grève Plusieurs syndicats du secteur privé et du secteur public appellent à cesser le travail le 5 décembre, dans certains cas de façon reconductible. Le secteur des déchets ne devrait pas [ Lire la suite ]

Papiers-cartons : la filière sous tension

Papiers-cartons : la filière sous tensionLes tonnes de papiers-cartons triés ont dû mal à trouver preneurs et les prix sont en baisse importante. Pour les papiers, le marché pourrait repartir [ Lire la suite ]

DDS : la filière dans un entre-deux juridique

DDS : la filière dans un entre-deux juridique Le contrat-type entre EcoDDS et les collectivités ne correspond pas à la jurisprudence du Tribunal des conflits. Le projet de loi sur l’économie circulaire pourrait [ Lire la suite ]

Tara Océan accumule les erreurs sur le tri des emballages et sur la consigne

Tara Océan accumule les erreurs sur le tri des emballages et sur la consigne (mis à jour lundi 2 décembre à 12h50) Le porte-parole de la Fondation Tara Océan, Henri Bourgeois Costa, interviewé récemment par Ouest France (interview téléchargeable ici [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu