Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Exclusif : Coved, filiale « déchets » du groupe Saur, est officiellement à vendre

Logo Coved

Coved est notamment implantée en province et en milieu rural.

L’annonce a été faite au comité central d’entreprise. Une banque va être sélectionnée pour mener à bien les discussions avec les acheteurs potentiels.

La société Coved, filiale « déchets » du groupe Saur et qui a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 330 M€, est à vendre. L’annonce en a été faite lundi 1er février après-midi au comité central d’entreprise. Une banque va être sélectionnée pour mener à bien les négociations avec les acheteurs potentiels.

Un proche du dossier en cite deux qui pourraient être a priori plus particulièrement intéressés : Fondation Capital, qui détient la société Sepur, et le groupe Paprec, qui pourrait surtout être intéressé par l’activité de service aux entreprises, qui représente 25 à 30 % du CA de Coved. La même source estime cependant que d’autres acheteurs pourraient se manifester, dont des fonds d’investissement.

Dans le service aux collectivités, Coved, acronyme de Collecte, Valorisation, Energie, Déchets, est implantée notamment en province et en milieu rural. Selon le site Internet du groupe, elle dessert 5 millions d’habitants et traite ou collecte 2,4 Mt par an, dont 800 000 t/an par enfouissement, 500 kt par tri et 100 kt par compostage.

Si Coved venait à être vendue à un opérateur déjà en place, cela ajouterait à la concentration déjà assez marquée du secteur des déchets en France.


Le groupe espagnol Urbaser, filiale « déchets » du groupe de BTP ACS, serait également à vendre, selon une information parue en décembre dernier dans le quotidien espagnol Expansion, relayée par Reuters et confirmée à Déchets Infos par une source interne. Notre source a toutefois précisé qu’elle ignorait s’il s’agissait de « tester le marché » ou de vendre réellement. C’est la troisième fois en 10 ans qu’Urbaser est à vendre, sans que cela se soit juqu’à présent concrétisé.


Article paru dans Déchets Infos n° 85.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Déchets Infos n° 274 — 15 mai 2024

Au sommaire du numéro 274 de Déchets Infos (15 mai 2024) Dans l’actualité • Collecte pneumatique : stop car trop...

Règlement emballages : la consigne bientôt obligatoire, sauf si…

Le règlement européen PPWR sur les emballages a été approuvé et doit être publié dans les mois prochains. Il est...

Taxe plastique : la France championne d’Europe

En trois ans, la France a payé, au titre de la « ressource plastique » pour le budget de l'UE,...

Collecte pneumatique : stop car trop chère, ou encore ?

Paris arrête la collecte pneumatique dans le 17e arrondissement pour cause de coût trop élevé. Est Ensemble (Romainville) réfléchirait à arrêter...

Déchets Infos n° 273 — 1er mai 2024

Au sommaire du numéro 273 de Déchets Infos (1er mai 2024) Dans l’actualité • Emballages : quels « bonus »...

Emballages ménagers : quels « bonus » et quels « malus » en 2025

Le gouvernement a présenté quatre « orientations » pour améliorer les performances de collecte et de recyclage. Les bonus et malus pourraient...

DASRI : le gouvernement poursuit son objectif de déclassement massif

Un projet de guide sur le tri des déchets d’activités de soins, réalisé par le ministère de la Santé, fixe...

Tontes et feuilles mortes : quand des collectivités les refusent en déchetteries

Quelques collectivités refusent en déchetteries les tontes et parfois les feuilles mortes, arguant qu’il ne s’agirait pas de déchets. L’objectif...

Financement de la DSREP de l’Ademe : interrogations sur les vrais chiffres

EcoDDS affirme que l’Ademe lui demande pour 2023 une redevance représentant 19,4 % du budget total de la DSREP. Les données...

Refus des tontes en déchetteries : des problèmes pratiques et un risque juridique

Refuser en déchetteries les tontes de pelouse et/ou les feuilles mortes n’est a priori pas légal. Cela peut aussi poser...

A découvrir

L’Echo circulaire : prévention, réemploi, réutilisation, reconditionnement, recyclage émergent…

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos