Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

PLF 2018 : tours de passe-passe budgétaires

Les emplois de la mission « prévention des risques » vont encore diminuer. Ce qui veut dire moins d’inspecteurs pour contrôler les sites. Ici, celui de MBM, en faillite en 2014. Photo : Robin des bois.

Le gouvernement affiche des chiffres en hausse pour l’Ecologie dans le PLF 2018. Mais certaines augmentations serviront à payer des engagements passés. Et les emplois vont continuer à baisser. Le produit de la TGAP déchets ne sera plus affecté à l’Ademe.

Comme chaque année, la présentation du projet de loi de finances pour 2018 (PLF 2018) a donné lieu à quelques tours de passe-passe, entre autres pour ce qui concerne le budget du ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES) et celui de l’Ademe.

Officiellement, tout va bien : « Les crédits de la mission “Écologie, développement et mobilité durables” sont […] majorés, à périmètre constant, de 0,5 Md€ dès 2018 », assure l’exposé des motifs. Ramené au montant des crédits de paiement de cette même mission (11,3 Md€), cela représente une hausse de 4,4 %. A priori, c’est plutôt bien.

Mais, quand on y regarde de plus près, c’est une autre musique. Par exemple, le nombre d’agents affectés à la mission «  Écologie, développement et mobilité durables » va baisser de 446 équivalents temps plein (ETP), soit moins 2,2 % par rapport au PLF de 2017. […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 123.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Le futur schéma de tri des plastiques se dessine

Le futur schéma de tri des plastiques se dessine Les plastiques pourraient être triés en trois flux de rigides et un flux de films. Les flux de bouteilles en PET clair et de PE-PP [ Lire la suite ]

Filières de traitement et emplois : des chiffres à approfondir

Filières de traitement et emplois : des chiffres à approfondir Selon l’Ordif, le tri et le recyclage génèrent plus d’emplois directs et indirects par euro dépensé et par tonne traitée que les autres modes de [ Lire la suite ]

ISDND : des drones géomètres et « renifleurs » de méthane

ISDND : des drones géomètres et « renifleurs » de méthane Les drones permettent aux exploitants des sites de stockage de déchets non dangereux (ISDND) de faire des relevés topographiques, de suivre le remplissage des casiers [ Lire la suite ]

TGAP et réfaction biogaz : une mesure contreproductive ?

TGAP et réfaction biogaz : une mesure contreproductive ? Plusieurs exploitants craignent que la suppression progressive de la réfaction sur la valorisation du biogaz des installations de stockage conduise à la diminution de cette [ Lire la suite ]

Dépôts sauvages et « retour à l’envoyeur » : un jugement en trompe-l’œil

Dépôts sauvages et « retour à l’envoyeur » : un jugement en trompe-l’œil Le tribunal de Versailles a relaxé un maire qui avait renvoyé à leur propriétaire les déchets d’un dépôt sauvage. Des spécialistes estiment l’argumentaire du tribunal [ Lire la suite ]

BREF incinération : les futures valeurs limites d'émissions ont été fixées

BREF incinération : les futures valeurs limites d'émissions ont été fixées L’Europe a déterminé les meilleures techniques disponibles en incinération et les niveaux d’émissions atmosphériques associés. La majorité des valeurs limites d’émissions (VLE) devraient baisser d’ici [ Lire la suite ]

Archives

Nouveau : il est possible d'accéder à tous les anciens numéros de Déchets Infos en souscrivant à l'option d'accès aux archives.

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

Suivre Déchets Infos sur Twitter :


Toujours en accès libre

Incinération : le grand débat en arrière L’article « Faut-il brûler les incinérateurs » paru en février 2015 dans Alternatives économiques a suscité une réponse de l’ONG Zero Waste France (ZWF), sous la forme d’une « lettre ouverte » publiée sur son site Internet. Les arguments avancés par ZWF ramènent le débat quelques années en arrière. Nous y répondons point par point dans cet article en accès libre.
Déchets Infos apprécie et soutient le travail de son confrère belge Incidences, la lettre de l'environnement.