Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Pyrogazéification : un procédé ancien
qui trouve une seconde jeunesse

La pyrogazéification permet de traiter des déchets d'activités économiques, des encombrants ou des déchets plus homogènes.

La pyrogazéification permet de traiter des déchets d’activités économiques, des encombrants ou des déchets plus homogènes (bois B, déchets de caoutchouc…).

Utilisée depuis des siècles, la pyrogazéification permet une valorisation énergétique sans combustion directe, et donc plus « propre ». Plusieurs projets plus ou moins avancés existent en France. 

La pyrogazéification consiste à chauffer un combustible dans une atmosphère pauvre en oxygène (voire en absence d’oxygène) de telle sorte que le produit est « carbonisé » sans avoir brûlé à strictement parler. Cette opération doit être amorcée avec de la chaleur (par exemple un brûleur au gaz naturel), mais elle est ensuite exothermique et s’auto-entretient. Elle produit le dégagement d’un gaz qu’on appelle gaz de synthèse ou « syngas », composé majoritairement de monoxyde de carbone (CO) et d’hydrogène (H2), et dans une moindre mesure de méthane (CH4), dioxyde de carbone (CO2) et azote (N2), ainsi que de goudrons.

Le procédé est ancien. On l’utilise en particulier depuis des siècles pour faire du charbon de bois. Dans les grandes villes, au 19e siècle, il servait à faire du « gaz de ville », produit à partir de houille, généralement en banlieue, et distribué par un réseau de tuyaux enterrés jusque dans les immeubles.  […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 99.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Des projets pour une tarification incitative « sociale » et/ou « collective »

Des projets pour une tarification incitative « sociale » et/ou « collective » Les associations de collectivités, les pouvoirs publics et l’ONG Zero Waste travaillent chacun sur des amendements visant à permettre l’introduction de critères sociaux dans la [ Lire la suite ]

Biodéchets : l’apport volontaire, moins cher et plus pratique ?

Biodéchets : l’apport volontaire, moins cher et plus pratique ? Plusieurs grandes villes testent le tri à la source des biodéchets en apport volontaire. La qualité collectée est bonne mais les quantités par habitant sont [ Lire la suite ]

Chapelle Darblay : un avenir du recyclage des papiers-cartons en France en jeu

Chapelle Darblay : un avenir du recyclage des papiers-cartons en France en jeu La métropole de Rouen veut préempter le site Chapelle Darblay pour maintenir l’activité de recyclage de papiers-cartons. Veolia et Fibre Excellence ont une offre en [ Lire la suite ]

Trésorerie d’Eco-Emballages : revers judiciaire pour les administrateurs

Trésorerie d’Eco-Emballages : revers judiciaire pour les administrateurs La cour d’appel de Versailles a relaxé l’ex-DG Bernard Hérodin de tout délit, y compris l’abus de biens sociaux. La cour souligne que le conseil [ Lire la suite ]

Garantie de reprise à prix positifs ou nuls : à qui de payer ?

Garantie de reprise à prix positifs ou nuls : à qui de payer ? Les opérateurs proposent un système d’assurance qui serait financé par les collectivités. Amorce et le CNR demandent que les éco-organismes compensent quand les cours sont [ Lire la suite ]

Reprise des matériaux : grandes manœuvres pour grands enjeux

Reprise des matériaux : grandes manœuvres pour grands enjeux Collectivités, opérateurs et éco-organismes de la filière emballages ménagers discutent des conditions de reprise des matériaux pour 2022 et au-delà. Les enjeux sont importants pour [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème