Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Séché va exploiter l’incinérateur de l’Est de Nantes

Séché Environnement a remporté l’appel d’offres pour l’exploitation du centre multifilière de traitement et de valorisation des déchets ménagers de l’Est de Nantes, aujourd’hui encore dénommé Valoréna et jusqu’à présent exploité par Sita. Ce centre comporte un incinérateur d’une capacité de 135 000 tonnes/an, ainsi qu’un centre de séparation des sacs de collecte par tri optique (système de la société Optibag, baptisé « Tri’Sac » à Nantes) qui trie les sacs de 135 000 habitants sur trois lignes d’une capacité de 5 tonnes/heure chacune (255 000 habitants prévus en 2013-2014).

L’incinérateur fournit 90 % de l’énergie utilisée sur un réseau de chaleur d’une vingtaine de kilomètres auquel sont raccordés 16 000 équivalents-logements.

Séché Environnement s’est engagé a faire le nécessaire pour obtenir, sur ce site, la certification ISO 50 001 (performances énergétiques). Le site est déjà certifié ISO 14 001 (management environnemental) et OHSAS 18 001 (sécurité).

La « passation de pouvoir » aura lieu en octobre prochain.

Après celui de Strasbourg, repris à Tiru, c’est le deuxième marché d’exploitation d’un gros incinérateur gagné par Séché Environnement, qui exploite aussi les incinérateurs de taille moindre de Pau-Lescar (82 000 tonnes/an, repris à Novergie) et d’Oléron (36 000 tonnes/an).

L’autre incinérateur de Nantes, situé à l’ouest de l’agglomération et baptisé Arc-en-Ciel, reste (pour l’instant en tout cas) exploité par Veolia.

Pour recevoir gratuitement un exemplaire, cliquez ici

Pour recevoir gratuitement, tous les 15 jours, le sommaire détaillé, cliquez ici

Pour télécharger le bulletin d’abonnement, cliquez ici

Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Financement du service public : le gouvernement veut booster la tarification incitative

Financement du service public : le gouvernement veut booster la tarification incitative Un groupe de travail est censé préparer à bref délai une réforme du financement du service public des déchets. Solution préférée du gouvernement : le développement [ Lire la suite ]

Biodéchets, consigne, plastiques… : les dernières positions du ministère de l’Ecologie

Biodéchets, consigne, plastiques… : les dernières positions du ministère de l’Ecologie Le directeur général de la prévention des risques (DGPR) a profité du 34e congrès d’Amorce pour faire le point sur les dossiers en cours. Tour d’horizon [ Lire la suite ]

ISDND : le ministère modifie son projet sur les critères d’admission

ISDND : le ministère modifie son projet sur les critères d’admission Le nouveau projet de décret mis en consultation ajoute un critère plus sévère sur la teneur en biodéchets. Les critères applicables aux OMR sont étendus [ Lire la suite ]

Plan de relance : 100 M€ en guichet pour les biodéchets

Plan de relance : 100 M€ en guichet pour les biodéchets Les dossiers de demande d’aides seront instruits par l’Ademe au fil de l’eau jusqu’à épuisement de l’enveloppe. L’Ademe a précisé il y a quelques jours les [ Lire la suite ]

REP mégots : Alcome, futur candidat éco-organisme

REP mégots : Alcome, futur candidat éco-organisme La société a été créée le 11 décembre dernier par les grands groupes cigarettiers. Le très probable futur éco-organisme de la « filière mégots » devrait s’appeler Alcome. Les [ Lire la suite ]

Compostage des boues : le gouvernement veut limiter l’usage des déchets verts

Compostage des boues : le gouvernement veut limiter l’usage des déchets verts Un projet de décret ferait baisser progressivement le taux de déchets verts autorisé pour composter les boues et leurs digestats. Objectif : garder le plus possible [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème