Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Séché va exploiter l’incinérateur de l’Est de Nantes

Séché Environnement a remporté l’appel d’offres pour l’exploitation du centre multifilière de traitement et de valorisation des déchets ménagers de l’Est de Nantes, aujourd’hui encore dénommé Valoréna et jusqu’à présent exploité par Sita. Ce centre comporte un incinérateur d’une capacité de 135 000 tonnes/an, ainsi qu’un centre de séparation des sacs de collecte par tri optique (système de la société Optibag, baptisé « Tri’Sac » à Nantes) qui trie les sacs de 135 000 habitants sur trois lignes d’une capacité de 5 tonnes/heure chacune (255 000 habitants prévus en 2013-2014).

L’incinérateur fournit 90 % de l’énergie utilisée sur un réseau de chaleur d’une vingtaine de kilomètres auquel sont raccordés 16 000 équivalents-logements.

Séché Environnement s’est engagé a faire le nécessaire pour obtenir, sur ce site, la certification ISO 50 001 (performances énergétiques). Le site est déjà certifié ISO 14 001 (management environnemental) et OHSAS 18 001 (sécurité).

La « passation de pouvoir » aura lieu en octobre prochain.

Après celui de Strasbourg, repris à Tiru, c’est le deuxième marché d’exploitation d’un gros incinérateur gagné par Séché Environnement, qui exploite aussi les incinérateurs de taille moindre de Pau-Lescar (82 000 tonnes/an, repris à Novergie) et d’Oléron (36 000 tonnes/an).

L’autre incinérateur de Nantes, situé à l’ouest de l’agglomération et baptisé Arc-en-Ciel, reste (pour l’instant en tout cas) exploité par Veolia.

Pour recevoir gratuitement un exemplaire, cliquez ici

Pour recevoir gratuitement, tous les 15 jours, le sommaire détaillé, cliquez ici

Pour télécharger le bulletin d’abonnement, cliquez ici

Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

[Exclusif] TGAP : les chiffres depuis 2008

[Exclusif] TGAP : les chiffres depuis 2008 Déchets Infos publie pour la première fois les chiffres de la TGAP sur la décennie 2008-2018 tels qu’ils ressortent des dernières données des Douanes (tonnages [ Lire la suite ]

Comment le gouvernement essaye de sauver la consigne

Comment le gouvernement essaye de sauver la consigne Le cabinet de Brune Poirson propose diverses versions alternatives visant à sauver le projet de consigne, sans parvenir à convaincre les opposants. Est-ce le signe que [ Lire la suite ]

Elimination des invendus : pourquoi le projet du gouvernement risque d’être inefficace

Elimination des invendus : pourquoi le projet du gouvernement risque d’être inefficace Le projet de loi sur l’économie circulaire interdit l’élimination des invendus mais pas leur destruction, et ne définit pas ce qu’est un invendu. Il pourrait [ Lire la suite ]

Perturbateurs endocriniens : le gouvernement oublie les retardateurs de flamme bromés

Perturbateurs endocriniens : le gouvernement oublie les retardateurs de flamme bromés La nouvelle stratégie sur les perturbateurs endocriniens ne parle pas du tout des plastiques bromés présents dans de nombreux déchets. Actuellement, toujours aucun tri des [ Lire la suite ]

90 % de collecte des bouteilles en PET sans consigne : c’est possible

90 % de collecte des bouteilles en PET sans consigne : c’est possible La poursuite de l’extension des consignes de tri des plastiques permettrait d’atteindre 90 % de collecte dès 2022 sur le périmètre du service public (hors consommation [ Lire la suite ]

Le projet de consigne en mauvaise posture

Le projet de consigne en mauvaise posture Le cabinet de Brune Poirson craint un rejet du projet par le Sénat puis par l’Assemblée nationale. Il a demandé aux metteurs en marché « des [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu