Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Ségolène Royal ou le « happening permanent »

La nouvelle ministre de l’Ecologie semble privilégier l’agitation médiatique à la conduite des dossiers dans le respect des procédures convenues.

Contrairement à ses deux prédécesseurs Delphine Batho et Philippe Martin, Ségolène Royal adore les médias — certains le lui rendent bien. Un ex-proche de son cabinet dans les années 1990, lorsqu’elle était ministre de l’Environnement, raconte que dans les réunions européennes, elle s’arrangeait toujours pour sortir avant ses collègues pour leur ravir la vedette devant les journalistes. Nous l’avons vu procéder de la même manière dans les années 2000 dans un autre contexte. Le Parti socialiste devait alors présenter son « livre noir de l’écologie » pour dénoncer la politique environnementale de la droite au pouvoir. Ségolène Royal arrive en retard mais prend bien soin de sourire à chaque photographe et chaque caméraman. Elle fait son intervention, sourit encore, sort de la salle alors que la réunion n’est pas finie, suivie par une cohorte de journalistes qui n’étaient manifestement venus que pour elle. Ses camarades qui avaient encore des choses à dire ont continué la réunion dans une salle presque vide.

Commentaire d’un journaliste qui la connaît bien : « Avec elle, c’est le happening permanent. Elle ne fonctionne que comme ça. »

Si encore les dossiers étaient menés correctement, dans le respect notamment de la concertation, ça ne serait guère gênant. Mais les récentes interventions de la ministre sur l’écotaxe poids-lourds (alors que le groupe de travail ad hoc n’a pas encore rendu ses propositions) et son annonce sur la loi sur la transition écologique (alors que les instances de concertation n’ont pas fini leur travail) laisse supposer que c’est loin d’être le cas. Ça promet…

Lire aussi : Plan déchets : Ségolène Royal bouscule le calendrier

Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Papiers et cartons : la REP à l’épreuve du marché

Papiers et cartons : la REP à l’épreuve du marché Les détenteurs de papiers et cartons, en particulier de sortes mêlées, peinent à trouver des repreneurs. La filière des papiers graphiques subit les conséquences d’une [ Lire la suite ]

Sur la piste des déchets de plastiques renvoyés par la Malaisie en France

Sur la piste des déchets de plastiques renvoyés par la Malaisie en France Plusieurs médias grand public ont été discrètement invités à enquêter sur des conteneurs de déchets de plastique renvoyés en France par la Malaisie. En novembre [ Lire la suite ]

Fnade-Federec : la division en marche

Fnade-Federec : la division en marche Suez, Veolia et Séché ont officialisé leur démission de Federec, laquelle quitte la CME. Plusieurs opérateurs ont reçu des pressions au plus haut niveau pour [ Lire la suite ]

L’incinérateur, le maire et la théorie du complot

L’incinérateur, le maire et la théorie du complot Le maire de Saint-Gervais-les-Bains, en Haute-Savoie, a prétendu que l’incinérateur de Passy avait été arrêté pendant le passage d’Emmanuel Macron, pour cacher son panache et [ Lire la suite ]

Tensions entre Federec et les gros opérateurs

Tensions entre Federec et les gros opérateurs Suez a « suspendu » sa participation à Federec, Veolia pourrait avoir fait de même et Séché s’interroge. Reproche principal : les positions de la fédération sur la [ Lire la suite ]

Loi économie circulaire : la liste des 93 textes d’application à venir

Loi économie circulaire : la liste des 93 textes d’application à venir Les services du ministère de l’Ecologie vont devoir travailler d’arrache-pied pour rédiger et promulguer les arrêtés, décrets et ordonnances résultant de la loi. La concertation [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu