Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Waster, la start-up qui uberise la collecte des encombrants avec de gros risques

Waster se présente à la base comme un service facilitant le dépôt des encombrants en déchetteries. (photo : Olivier Guichardaz)

Une start-up met en relation des « producteurs » de déchets et des « collecteurs », souvent non professionnels, dont l’identité n’est pas vérifiée, avec de gros risques de dépôts sauvages. Les systèmes de ce type risquent de se multiplier si les pouvoirs publics ne font rien.

Vous avez des déchets encombrants dont vous souhaitez vous débarrasser : gravats, déchets verts, vieux appareils électroménagers, meubles, pneus hors d’usage… Mais vous n’avez pas le temps ou pas les moyens, notamment matériels, d’aller à la déchetterie, soit parce que vous n’avez pas de voiture, soit parce qu’elle est trop petite ou que vos déchets sont trop volumineux. Ou alors vous ne souhaitez pas aller à la déchetterie et préférez que quelqu’un d’autre y aille à votre place. Pas de souci : le site Internet Waster, contraction assez manifeste de « waste » et « Uber », édité par la société Wastreet, a pensé à vous.

Vous déposez une annonce sur le site et vous attendez qu’un « voisin » vous propose de prendre en charge vos déchets. Le « voisin » peut faire le travail gratuitement… ou pas. Si c’est payant (ce qui est le cas le plus fréquent), le « voisin » vous propose un prix. A vous de l’accepter, de le négocier ou de refuser l’offre. […]

Une solution aux difficultés d’accès aux déchetteries ? […]
1 200 « collecteurs », dont 40 % de non professionnels […]
Des résultats de « testing » inquiétants […]
Des risques sanitaires, de dépôts sauvages et de « désossage » […]
Des partenariats revendiqués mais parfois inexistants […]
Des déchets interdits mais acceptés […]
Les identités des « producteurs » et des « collecteurs » non vérifiées […]
Une simple « mise en relation » ? […]
Jusqu’à quand ? […]

Sur Le Bon Coin, on collecte encore l’amiante en amateur
Une enquête bien inspirée

L’enquête complète dans Déchets Infos n° 203.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Paprec rachète Dalkia Wastenergy

Paprec rachète Dalkia Wastenergy Le groupe fondé et dirigé par Jean-Luc Petithuguenin devient le « troisième grand » du déchet en France, derrière Suez et Veolia, et se renforce dans le [ Lire la suite ]

Emballages : le Conseil d’Etat suspend le malus sur le « point vert »

Emballages : le Conseil d’Etat suspend le malus sur le « point vert » Le malus sur le « point vert » apposé sur les emballages, instauré par la loi AGEC, est suspendu en référé par le Conseil d’Etat, en attendant [ Lire la suite ]

Crématoriums : les métaux appartiennent aux défunts, selon le Conseil d'Etat

Crématoriums : les métaux appartiennent aux défunts, selon le Conseil d'Etat Le Conseil d’Etat a retoqué un projet de décret légalisant la valorisation des métaux extraits des cendres. Il considère que les métaux font partie du [ Lire la suite ]

Métaux extraits des cendres de crématoriums : une valorisation actuellement très contestable

Métaux extraits des cendres de crématoriums : une valorisation actuellement très contestable Les pratiques de la plupart des opérateurs funéraires et des récupérateurs des métaux extraits des cendres sont contestables, aussi bien en matière de transparence que [ Lire la suite ]

Waster, la start-up qui uberise la collecte des encombrants avec de gros risques

Waster, la start-up qui uberise la collecte des encombrants avec de gros risques Une start-up met en relation des « producteurs » de déchets et des « collecteurs », souvent non professionnels, dont l’identité n’est pas vérifiée, avec de gros risques de dépôts [ Lire la suite ]

Consigne sur les plastiques : une lourde facture et beaucoup d’incertitudes

Consigne sur les plastiques : une lourde facture et beaucoup d’incertitudes L’Ademe a fait réaliser un gros rapport sur les scénarios possibles de mise en œuvre de la consigne sur les bouteilles pour boissons en plastique [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème