Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Valdelia uberise sa collecte du premier kilomètre

Le service mis en place par Valdelia vise les professions libérales et les TPE-PME.

L’éco-organisme du mobilier professionnel Valdelia a mis en place en Ile-de-France et à Toulouse une collecte des petites quantités d’encombrants professionnels (mobiliers et autres) effectuée par des auto-entrepreneurs.

Depuis deux ans en Ile-de-France (Paris et petite couronne) et depuis quelques semaines en agglomération toulousaine, Valdelia a mis en place un système de collecte des petites quantités de déchets d’éléments d’ameublement (DEA) professionnels, qui peut aussi collecter, par la même occasion, en fonction de la demande chez les mêmes clients, d’autres déchets « encombrants professionnels » : DEEE, emballages en papier-carton…

Baptisé Mikrô, ce système s’appuie sur des auto-entrepreneurs. Ils sont actuellement trois à être en contrat avec Valdelia en Ile-de-France, et deux en région toulousaine. Dotés d’un véhicule utilitaire, leur première activité est la livraison. Ils font donc de la collecte de déchets une activité complémentaire. L’idée, pour réduire les coûts, est qu’ils ne se déplacent pas spécifiquement pour les déchets, mais qu’ils le font à l’occasion de leur tournée de livraison, ou s’ils ont plusieurs points à desservir pour la collecte.

Tous ces « mikrô-entrepreneurs » — comme les appelle Valdelia — sont déclarés en préfecture comme collecteur de déchets et sont dotés d’une assurance de responsabilité civile professionnelle. […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 174.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Déchets Infos n° 274 — 15 mai 2024

Au sommaire du numéro 274 de Déchets Infos (15 mai 2024) Dans l’actualité • Collecte pneumatique : stop car trop...

Règlement emballages : la consigne bientôt obligatoire, sauf si…

Le règlement européen PPWR sur les emballages a été approuvé et doit être publié dans les mois prochains. Il est...

Taxe plastique : la France championne d’Europe

En trois ans, la France a payé, au titre de la « ressource plastique » pour le budget de l'UE,...

Collecte pneumatique : stop car trop chère, ou encore ?

Paris arrête la collecte pneumatique dans le 17e arrondissement pour cause de coût trop élevé. Est Ensemble (Romainville) réfléchirait à arrêter...

Déchets Infos n° 273 — 1er mai 2024

Au sommaire du numéro 273 de Déchets Infos (1er mai 2024) Dans l’actualité • Emballages : quels « bonus »...

Emballages ménagers : quels « bonus » et quels « malus » en 2025

Le gouvernement a présenté quatre « orientations » pour améliorer les performances de collecte et de recyclage. Les bonus et malus pourraient...

DASRI : le gouvernement poursuit son objectif de déclassement massif

Un projet de guide sur le tri des déchets d’activités de soins, réalisé par le ministère de la Santé, fixe...

Tontes et feuilles mortes : quand des collectivités les refusent en déchetteries

Quelques collectivités refusent en déchetteries les tontes et parfois les feuilles mortes, arguant qu’il ne s’agirait pas de déchets. L’objectif...

Financement de la DSREP de l’Ademe : interrogations sur les vrais chiffres

EcoDDS affirme que l’Ademe lui demande pour 2023 une redevance représentant 19,4 % du budget total de la DSREP. Les données...

Refus des tontes en déchetteries : des problèmes pratiques et un risque juridique

Refuser en déchetteries les tontes de pelouse et/ou les feuilles mortes n’est a priori pas légal. Cela peut aussi poser...

A découvrir

L’Echo circulaire : prévention, réemploi, réutilisation, reconditionnement, recyclage émergent…

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos