Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

DDS assimilés : commencer par appliquer les textes

Appliquer les textes actuels, notamment concernant les pots de peinture, permettrait à l’éco-organisme d’avoir des recettes nettement supérieures.  (photo : photothèque EcoDDS)

La FREC propose d’étendre la REP sur les DDS aux déchets « assimilés » des artisans. Sans aller jusque-là, l’application pleine et entière des textes déjà existants permettrait à la filière d’avoir des moyens financiers sensiblement plus importants.

Pour la filière des DDS (déchets diffus spécifiques, autrement dit les déchets « chimiques » : peintures, colles, solvants, phytosanitaires…), la FREC propose (point 29) une extension aux « assimilés » (les DDS des artisans). Mais cette « extension » pourrait être inutile si on applique strictement l’arrêté « produits/contenants » de 2012, qui fixe très précisément la liste des déchets inclus dans la filière et de ceux qui ne le sont pas. […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 137.

Dans le même dossier « FREC » :
Un catalogue de bonnes intentions
L’obsession du « 100 % »
Contrôles renforcés : comment et par qui ?
Sacs prohibés mais préconisés ?
Textiles invendus : ne pas jeter
Exonération de TGAP sur les DASRI et les POP : une prime au pollueur
100 % de recyclage des plastiques : pour quoi faire ?
Les parties prenantes circonspectes
Les mots-clés de la FREC


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Hausses de TGAP : les discussions ont commencé

Hausses de TGAP : les discussions ont commencé Le gouvernement vise 65 €/tonne pour le stockage et 25 €/tonne pour l’incinération en 2025. Toutes les réfactions seraient supprimées sauf une. Le calendrier précis n’est peut-être [ Lire la suite ]

Plastiques dans les composts : des connaissances insuffisantes

Plastiques dans les composts : des connaissances insuffisantes Une étude allemande montre que les composts de biodéchets contiennent des petits fragments de plastiques qui ensuite contaminent les sols. Mais le niveau d’exposition des [ Lire la suite ]

Smictom Centre Ouest 35 : le TMB définitivement autorisé

Smictom Centre Ouest 35 : le TMB définitivement autorisé Le rapporteur public s’est prononcé contre l’annulation de l’arrêté préfectoral du Smictom. L’ayant appris, les opposants se sont désistés trois jours avant l’audience. L’arrêté est [ Lire la suite ]

Papiers graphiques : une erreur d’estimation pourrait coûter cher à Citeo

Papiers graphiques : une erreur d’estimation pourrait coûter cher à Citeo L’éco-organisme a mal évalué le « taux d’acquittement » des contributions. Il pourrait donc devoir verser aux collectivités plusieurs millions d’euros de plus que ce qu’il avait [ Lire la suite ]

Mobilier : l’Etat reste ferme sur le respect du cahier des charges

Mobilier : l’Etat reste ferme sur le respect du cahier des charges Le barème de soutiens devrait s’appliquer sans modification, et notamment sans critère sur le taux de remplissage des bennes. Eco-mobilier pourrait demander une révision du [ Lire la suite ]

Compostage de proximité : un arrêté à risques

Compostage de proximité : un arrêté à risques Un arrêté sur le compostage de proximité autorise à traiter jusqu’à 52 tonnes/an de biodéchets contenant des sous-produits animaux, hors ICPE et sans agrément sanitaire. Les [ Lire la suite ]

Archives

Nouveau : il est possible d'accéder à tous les anciens numéros de Déchets Infos en souscrivant à l'option d'accès aux archives.

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

Suivre Déchets Infos sur Twitter :


Toujours en accès libre

Incinération : le grand débat en arrière L’article « Faut-il brûler les incinérateurs » paru en février 2015 dans Alternatives économiques a suscité une réponse de l’ONG Zero Waste France (ZWF), sous la forme d’une « lettre ouverte » publiée sur son site Internet. Les arguments avancés par ZWF ramènent le débat quelques années en arrière. Nous y répondons point par point dans cet article en accès libre.
Déchets Infos apprécie et soutient le travail de son confrère belge Incidences, la lettre de l'environnement.