Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Déchets Infos n° 136 — 18 avril 2018

Au sommaire du numéro 136 de Déchets Infos (18 avril 2018) :

Dans l’actualité

Franck Tisserand recruté par Citeo
Le président du Sytevom de Haute-Saône, membre de la Commission des filières de REP, instituteur de formation, assumera les fonctions de directeur des opérations de l’éco-organisme Citeo. Un recrutement qui suscite surprise ou ironie chez certains élus.

Contrat-type mobilier : dernières propositions avant arbitrage
Eco-mobilier propose une nouvelle règle pour faire progresser le taux de remplissage des bennes. Amorce demande plutôt un système de bonus-malus à enveloppe constante.

Les recycleries (aussi) en colère


Dossier Incendies et compostage

Incendies et plates-formes de compostage : causes, conséquences, prévention
Le nombre d’incendies est en hausse, souvent en raison de la saturation des plates formes. Le coût des sinistres peut être élevé. La prévention passe en particulier par le respect strict des arrêtés préfectoraux et la maîtrise de la fermentation.

Des drones pour limiter les risques d’incendie
Les caméras thermiques embarquées permettent de détecter les « zones chaudes » dans les tas de compost et ainsi de prévenir les départs de feu.

Les assurances poussent à la prévention


Dossier REFIOM (suite)

La valorisation en mines de sel autorisée plus longtemps
Les exportations de REFIOM en Allemagne devraient pouvoir se poursuivre au-delà du 31 août prochain, dès lors que les critères de valorisation habituels de la jurisprudence sont respectés. Pour l’application de la directive cadre sur les déchets révisée, c’est plus incertain.

La position complète du PNTTD

Mines de sel : pourquoi il n’y a pas plus de risque qu’en ISDD
Contrairement à ce que soutiennent les partisans du stockage en ISDD, l’utilisation des REFIOM pour combler des mines de sel est au moins aussi sûre, voire plus sûre que le stockage en ISDD, en raison notamment des caractéristiques géologiques des mines.

Un comblement nécessaire
Une situation géologique favorable
Le comblement réduit les risques d’ennoyage
Un risque de pollution des eaux très réduit
Une remontée des eaux polluées très hypothétique
Une sécurité au moins équivalente à celle des ISDD
La mine d’Asse, un contre-exemple
Les stériles de mines, moins efficaces pour le comblement

Comme chaque année à cette période, Déchets Infos prend un peu de repos. Prochaine parution le 9 mai.

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Biodéchets, TMB : comment la nouvelle directive cadre précise la LTECV

Biodéchets, TMB : comment la nouvelle directive cadre précise la LTECV La nouvelle directive cadre adoptée en mai dernier permet des dérogations au principe général de tri à la source, de collecte séparée et de non-mélange. [ Lire la suite ]

Recycleurs cherchent exutoires pour déchets ultimes

Recycleurs cherchent exutoires pour déchets ultimes La Fnade, Federec et la CME déplorent le manque de capacités de traitement de déchets ultimes, qui gêne les activités de recyclage. Le ministère de [ Lire la suite ]

Eco-organismes et contrats publics :
nouvelle confirmation d’une cour d’appel

Eco-organismes et contrats publics : </br>nouvelle confirmation d’une cour d’appel La cour d’appel de Rennes estime, comme d’autres, qu’un contrat entre un éco-organisme et une collectivité locale est de droit public. Le fait qu’il s’agisse [ Lire la suite ]

PET opaque : limites et bénéfices du malus

PET opaque : limites et bénéfices du malus Malgré le malus, le gisement d’emballages en PET opaque ne devrait pas baisser cette année, voire pourrait croître légèrement. Et Citeo pourrait percevoir plus avec [ Lire la suite ]

Quand des annonceurs du Bon Coin gèrent des déchets…

Quand des annonceurs du Bon Coin gèrent des déchets… De nombreux annonceurs du Bon Coin proposent de prendre en charge des déchets, y compris dangereux, sans avoir ni les compétences, ni les autorisations requises. [ Lire la suite ]

Le Bon Coin, courtier en déchets sans le savoir ?

Le Bon Coin, courtier en déchets sans le savoir ? Le Bon Coin se définit comme simple « hébergeur », non responsable des contenus qu’il publie. Mais son rôle ne semble guère différent de celui d’un courtier [ Lire la suite ]

Archives

Nouveau : il est possible d'accéder à tous les anciens numéros de Déchets Infos en souscrivant à l'option d'accès aux archives.

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

Suivre Déchets Infos sur Twitter :


Toujours en accès libre

Incinération : le grand débat en arrière L’article « Faut-il brûler les incinérateurs » paru en février 2015 dans Alternatives économiques a suscité une réponse de l’ONG Zero Waste France (ZWF), sous la forme d’une « lettre ouverte » publiée sur son site Internet. Les arguments avancés par ZWF ramènent le débat quelques années en arrière. Nous y répondons point par point dans cet article en accès libre.
Déchets Infos apprécie et soutient le travail de son confrère belge Incidences, la lettre de l'environnement.