Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Déchets Infos n° 44 — 16 avril 2014

Une-Dechets-Infos-44Dans l’actualité
Le plan déchets 2014-2020 attendu pour juin prochain
Objectif : augmenter la prévention et le recyclage grâce à plusieurs leviers (fiscal, réglementaire et incitatif). Un volet concernera la valorisation énergétique, notamment pour traiter les refus de tri, en augmentation avec les tonnages triés.

Directives sur les déchets : trois révisions engagées
La Commission européenne souhaite arriver à 70-80 % de recyclage et interdire la décharge à l’horizon 2020-2030. Ses propositions pour la directive cadre déchets et pour les directives emballages et décharges seront connues cette année.

Dernière minute : Jean-Patrick Masson (adjoint au maire de Dijon) est le nouveau président du Cercle national du recyclage (CNR).

Dossier tarification incitative : quels effets pervers ?

Dépôts et brûlages sauvages, refus de tri, « tourisme des déchets »… : les constats de terrain
Tour d’horizon des données recueillies ces derniers mois par Déchets Infos et par nos confrères de la presse locale en France, en Belgique et en Suisse francophones.

Déchets verts : des grandes enseignes jouent avec le feu
Truffaut, Leroy Merlin, Bricorama ou Castorama vendent des « incinérateurs de jardins » pratiquement inutilisables si on veut respecter la réglementation. Les acheteurs potentiels n’en sont, sauf exception, pas informés.

Broyeurs d’évier : fabricants et vendeurs chargent les égouts
Comme les « incinérateurs de jardin », l’usage des broyeurs d’évier n’est autorisé que sur dérogation et dans des conditions très restrictives. Mais les vendeurs n’en disent rien aux consommateurs.

Brûlages sauvages : des sondages inquiétants
Selon des sondages réalisés pour l’Ademe, 2 à 7 % des Français considèrent qu’enfouir ou brûler ses déchets par ses propres moyens est un moyen de les réduire. Et 10 à 11 % affirment brûler leurs déchets verts malgré l’interdiction.

Effets pervers contre effets bénéfiques : on attend la balance
Une étude de l’Ademe est en cours sur la tarification incitative. Mais faute d’outil adéquat à prix acceptable, elle ne pourra pas mesurer objectivement l’ampleur des brûlages sauvages.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Brune Poirson, la consigne à tout prix

Brune Poirson, la consigne à tout prix La secrétaire d’Etat maintient coûte que coûte son projet de consigne pour recyclage, reprochant aux opposant d’être « de mauvaise foi », d’avoir des arguments « abracadabrantesques » et [ Lire la suite ]

ES-R change de nom, de logo et de statut juridique

ES-R change de nom, de logo et de statut juridique La société ES-R issue en 2018 de la fusion d’Eco-systèmes et de Récylum est devenue une « entreprise à mission » et pourrait étendre son activité, notamment [ Lire la suite ]

Verre au plomb des DEEE : le scandale continue

Verre au plomb des DEEE : le scandale continue Alors qu’on ne vend pratiquement plus d’écrans à tubes cathodiques (les écrans « non plats »), la gestion du verre de ces tubes en fin de vie [ Lire la suite ]

Meuzac, plus de 30 000 tonnes de dépôt illégal et des BSD falsifiés

Meuzac, plus de 30 000 tonnes de dépôt illégal et des BSD falsifiés Une enquête judiciaire a été ouverte. Un arrêté de consignation a été signé pour plus de 5 M€, afin de couvrir les frais de transport et [ Lire la suite ]

Le discours de Brune Poirson aux Assises nationales des déchets de Nantes, le 3 octobre 2019

Le discours de Brune Poirson aux Assises nationales des déchets de Nantes, le 3 octobre 2019La secrétaire d'Etat à l'Ecologie Brune Poirson est intervenue pendant 30 minutes aux Assises nationales des déchets de Nantes ce 3 octobre pour défendre le [ Lire la suite ]

Consigne : des coûts globaux en très forte hausse et totalement oubliés

Consigne : des coûts globaux en très forte hausse et totalement oubliés La consigne ferait augmenter de 55 % le coût global de gestion des déchets d’emballages par rapport au coût actuel. La tonne marginale (collectée en plus [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu