Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Incinération et dioxines : comment une ONG a enfumé la presse et l’opinion

Le Collectif 3R pointe l’incinérateur d’Ivry comme responsable d’une importante pollution aux dioxines à ses alentours. L' »étude » du collectif est très contestable. (photo : Olivier Guichardaz)

Une « étude » réalisée pour un groupe local de Zero Waste France affirme que des taux très élevés de dioxines ont été mesurés près de l’incinérateur d’Ivry. De nombreux médias ont repris l’information sans la mettre en question ni en perspective. Il y avait pourtant matière à creuser. Analyse d’un enfumage réussi.

Cela faisait longtemps qu’une ONG n’avait pas mené une offensive sur la question des impacts sanitaires de l’incinération des déchets et des dioxines. Cette fois-ci, c’est le Collectif 3R, groupe local de Zero Waste France, qui s’est lancé. Depuis quelques années, ce collectif lutte contre les projets du Syctom de l’agglomération parisienne dans l’Est parisien, notamment contre la reconstruction (avec réduction de capacité de 50 %) de l’incinérateur d’Ivry-Paris 13, à cheval sur le 13e arrondissement de Paris et Ivry (Val-de-Marne).

L’offensive a commencé par la publication, en pleine nuit (à 3h12 du matin), d’un article du Monde faisant état, en exclusivité, de la publication d’une « étude » menée par la fondation néerlandaise ToxicoWatch pour le Collectif 3R sur les émissions de dioxines qui seraient liées à l’incinérateur d’Ivry (voir l’article). Le communiqué de presse de 3R a suivi en début de matinée (visible ici). Il fait état de « concentrations records [de dioxines] relevées à proximité de l’incinérateur d’Ivry-Paris 13 ». Rapidement, les grands médias ont repris l’information, avec en particulier une dépêche de l’Agence France Presse (AFP), rediffusée par de nombreux titres. La presse spécialisée a suivi le mouvement. Pour autant que nous ayons pu en juger, aucun de ces médias n’a remis en doute la thèse de l’étude selon laquelle l’incinérateur serait responsable d’une importante pollution actuelle aux dioxines et aux PCB (polychlorobiphényles) à ses alentours. Et aucun n’a, semble-t-il, mis l’information en perspective, avec notamment les connaissances accumulées sur les incinérateurs et les dioxines depuis plus de 20 ans. Il y avait pourtant matière à travailler un peu le sujet. […]

La déontologie acrobatique du Monde
Une communication par déduction induite
Le journalisme et la « p*** de fenêtre »
Le biais de « l’ONG qui nous veut du bien »
Le biais des « études » supposées scientifiques
Une transparence à géométrie variable
Une étude très contestable sur le fond
Les données connues sur les dioxines et l’incinération
Et l’environnement dans tout cela ?

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 224.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Déchets Infos n° 269 — 28 février 2024

Au sommaire du numéro 269 de Déchets Infos (28 février 2024) Dans l’actualité • Emballages ménagers : la caractérisation générale des...

Emballages ménagers : la caractérisation générale des OMR en préparation

Citeo appliquera une méthode de caractérisation simplifiée par rapport au Modecom, pour réduire les coûts et coller davantage à l’objectif,...

Huiles minérales : Cyclevia gonfle ses chiffres de régénération en France

Dans son rapport sur 2022, l’éco-organisme Cyclevia donne un chiffre faux sur la régénération et le recyclage des huiles effectués...

Emballages ménagers : Léko engrange ses premières collectivités

L’éco-organisme « alternatif » des emballages Léko revendique 3 % de parts de marché chez les producteurs et 13 collectivités...

Gouvernance des REP : le poison des conflits d’intérêts

L’efficacité des éco-organismes pour atteindre leurs objectifs de prévention et de recyclage est lourdement affectée par deux conflits d’intérêts qui...

Déchets Infos n° 268 — 7 février 2024

Au sommaire du numéro 268 de Déchets Infos (7 février 2024) Dans l’actualité • OMR et apport volontaire : revirement...

OMR et apport volontaire : revirement judiciaire

Le juge des référés du TA de Toulouse autorise la communauté de communes Cœur de Garonne à maintenir la collecte...

Biodéchets : l’enjeu du broyat et de sa mise à disposition

Il y a peu de risque de manquer globalement de broyat, mais il y a des difficultés localisées et/ou temporaires...

PFAS : vers une mesure dans les incinérateurs

Le ministère envisage une campagne de mesure des PFAS dans tous les incinérateurs, aussi bien sur les fumées que sur...

DSREP : vers un accord entre l’Ademe et les éco-organismes ?

Des discussions sont en cours depuis plusieurs mois sur les modalités de fixation de la somme que les éco-organismes doivent...

A découvrir

L’Echo circulaire : prévention, réemploi, réutilisation, reconditionnement, recyclage émergent…

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos