Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Métaux des crématoriums : la loi « 3DS » légalise la récupération sans accord des familles

Les dispositions sur la récupération des métaux extraits des cendres ont été adoptées sans aucun débat réel en séance publique. (photo : Olivier Guichardaz)

Les ayants-droits des défunts ne pourront pas s’opposer à la récupération des métaux extraits des cendres par les opérateurs funéraires. La valeur des métaux ne leur sera pas restituée, mais devra être confiée à des organismes d’intérêt général. Aucun moyen n’est prévu pour vérifier cette valeur.

La récupération, par les opérateurs funéraires, des métaux extraits des cendres des crématoriums devrait bientôt être légalisée via la loi sur « la différenciation, la décentralisation, la déconcentration et portant diverses mesures de simplification de l’action publique locale », dite « loi 3DS ». La loi prévoit que la récupération pourra se faire sans demander leur accord aux ayants-droits des défunts, et sans qu’ils puissent s’y opposer. Le texte a été adopté en commission mixte paritaire le 1er février dernier (voir le texte) puis approuvé par l’Assemblée le 8 février et par le Sénat le 9. Il est donc définitivement adopté. A l’heure où nous bouclons, il n’est pas encore publié au Journal officiel.

Actuellement, la récupération des métaux extraits des cendres se fait hors de tout cadre légal et dans des conditions parfois assez surprenantes (voir notre enquête dans Déchets Infos n° 176). En particulier, l’autorisation des ayants-droits des défunts pour la récupération des métaux n’est généralement pas demandée. Les ayants-droits ne sont souvent même pas informés de la récupération. Les métaux récupérés sont souvent confiés à des opérateurs de récupération sans procédure d’appel d’offres. Quand les opérateurs funéraires ou les collectivités locales propriétaires des crématoriums confient ces métaux au principal de ces récupérateurs, la société néerlandaise Orthometals, qui détient environ90 % du marché français, ils n’ont aucun moyen de vérifier la composition des métaux récupérés ni la valeur qui leur est attribuée, puisque aucun échantillon témoin n’est conservé permettant de faire une contre-mesure (un autre opérateur, Europe Metal Concept, garde, lui, un échantillon, ce qui permet une contre-mesure). La société Orthometals refuse de communiquer la destination précise des métaux récupérés et ses comptes ne sont pas publiés (ce que permet le droit commercial néerlandais). Enfin, les gros opérateurs funéraires (Funécap, OGF…) utilisent les fonds générés par cette récupération et qui leurs sont rétrocédés par Orthometals pour défiscaliser une partie de leur impôt sur les sociétés, grâce à des dons qu’ils font à leurs propres fondations d’entreprise. Les mêmes opérateur refusent de rendre publics les comptes de leurs fondations d’entreprise.

Il y a quelques mois, le gouvernement avait voulu encadrer la récupération de ces métaux par le biais d’un décret. Mais le projet avait été retoqué par le Conseil d’Etat (lire plus bas et dans Déchets Infos n° 204). Finalement, c’est donc par voie législative que le projet est donc réapparu et a donc maintenant été adopté. L’évolution et le parcours de ce texte au long de la procédure parlementaire sont assez instructifs. Récit et analyse. […]

Débats minimalistes au Parlement
Les ayants-droits dépossédés de force
Un argumentaire sans rapport avec la réalité
L’usage des recettes précisé
La question du statut des métaux non tranchée
Rien sur le contrôle de la valeur et la prévention des vols
Un risque de censure constitutionnelle

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 224.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Emballages ménagers : les soutiens seront-ils réévalués en 2023 ?

Emballages ménagers : les soutiens seront-ils réévalués en 2023 ? Citeo refuse de voir le barème augmenter l’an prochain, malgré une étude de l’Ademe qui montre une hausse importante des coûts de collecte et de [ Lire la suite ]

Sécheurs de biodéchets : toujours pas des composteurs (malgré une étude)

Sécheurs de biodéchets : toujours pas des composteurs (malgré une étude) Un fabricant de sécheurs de biodéchets se prévaut d’une étude de l’INERIS pour affirmer que ses sécheurs pourraient produire du compost à partir de déchets [ Lire la suite ]

Tri à la source des biodéchets : le coût de la généralisation

Tri à la source des biodéchets : le coût de la généralisation Le coût supplémentaire pour les collectivités pourrait être de 15 à 30 €/habitant/an, partiellement compensé par des économies réalisées notamment sur les OMR. Certaines hypothèses de l’étude [ Lire la suite ]

Huiles minérales : la valeur juridique des contrats-types en question

Huiles minérales : la valeur juridique des contrats-types en question Le Conseil d’Etat considère que l’arrêté d’agrément de Cyclevia, l'éco-organisme des huiles minérales, n’a pas de portée réglementaire. Les auteurs du recours en déduisent que [ Lire la suite ]

// Exclusivité "Déchets Infos" // Filière PMCB (bâtiment) : le cahier des charges validé et signé

// Exclusivité Des objectifs de collecte ont été ajoutés au projet initial, ainsi que des obligations de soutiens pour les zones de réemploi et de traçabilité. Les [ Lire la suite ]

Redevance DSREP : l’Ademe doit-elle être au service des éco-organismes ?

Redevance DSREP : l’Ademe doit-elle être au service des éco-organismes ? Les éco-organismes requérants voudraient que la direction de suivi des REP de l’Ademe (DSREP) travaille « au service exclusif » des éco-organismes et qu’elle justifie de l’usage [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos