Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Interdiction des sacs plastiques : des ACV contrastées

Les sacs de courses biodégradables ont de meilleurs impacts environnementaux sur certains paramètres et pas sur d’autres. Ici, un sac « fruits et légumes ».

Une récente étude québécoise montre que les sacs réutilisables ont moins d’impacts environnementaux que les sacs jetables seulement sous certaines conditions. En 2004, une étude française avait montré que les sacs biodégradables n’étaient pas vraiment meilleurs que les autres.

Quelle est la meilleure solution — ou la moins mauvaise — pour faire ses courses : les sacs jetables, réutilisables ou biodégradable, ceux en plastique vierge ou recyclé, en papier ou en coton ? La question se pose en France comme ailleurs. Au Québec, Recyc-Québec, l’équivalent local de la direction « déchets » de l’Ademe, a fait réaliser par un bureau d’études une analyse de cycle de vie (ACV) comparant plusieurs scénarios (sac jetable ou pas ; en matériau classique, recyclé ou renouvelable ; sac réutilisé ou pas…) et examinant leurs impacts dans plusieurs domaines : santé humaine, qualité des éco-systèmes, utilisation des ressources et abandon à l’environnement. L’étude fait suite à l’interdiction il y a plusieurs mois, par la ville de Montréal, des sacs en plastique jetables. Ses enseignements ne correspondent pas toujours à ce qu’on imaginerait de façon intuitive.

Ainsi, parmi les sacs « jetables », le sac plastique fin en polyéthylène (PE) « performe [sic] mieux que les autres » sur les indicateurs « santé humaine », « qualité des éco-systèmes » et « utilisation des ressources », notamment en raison de « sa minceur et [de] sa légèreté » qui font que « son cycle de vie nécessite peu de matière et d’énergie ». […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 131.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Tontes et feuilles mortes : quand des collectivités les refusent en déchetteries

Quelques collectivités refusent en déchetteries les tontes et parfois les feuilles mortes, arguant qu’il ne s’agirait pas de déchets. L’objectif...

Financement de la DSREP de l’Ademe : interrogations sur les vrais chiffres

EcoDDS affirme que l’Ademe lui demande pour 2023 une redevance représentant 19,4 % du budget total de la DSREP. Les données...

Refus des tontes en déchetteries : des problèmes pratiques et un risque juridique

Refuser en déchetteries les tontes de pelouse et/ou les feuilles mortes n’est a priori pas légal. Cela peut aussi poser...

Flux développement : le Conseil d’État ne voit toujours pas le problème

Amorce, la Fnade, Federec et le Snefid ont été déboutés de leur recours contre l’arrêté attribuant aux éco-organismes la reprise exclusive...

Déchets Infos n° 272 — 10 avril 2024

Au sommaire du numéro 272 de Déchets Infos (10 avril 2024) Dans l’actualité • Flux développement : le Conseil d’État ne...

Déchets Infos n° 271 — 27 mars 2024

Au sommaire du numéro 271 de Déchets Infos (27 mars 2024) Dans l’actualité • Mobilier : des tonnages valorisés mais exclus...

Mobilier : des tonnages valorisés mais exclus des soutiens ?

Une clause du nouveau contrat-type "mobilier" pourrait contraindre les collectivités pratiquant la collecte non séparée à atteindre, individuellement, les objectifs...

La collecte multiflux (biodéchets + OMR) fait son retour

Une demi-douzaine de collectivités choisissent de collecter les biodéchets et les OMR en multiflux, dans les mêmes bacs et les...

Régulation des REP : des positions variées sur la création d’une instance

La DGPR semble défavorable à la création d’une instance de régulation des REP. Amorce et le CNR y sont opposés,...

Inspection sur les REP : les questions que la mission pose aux éco-organismes

Les travaux des inspecteurs sont très centrés sur les objectifs des filières, leur atteinte ou leur non-atteinte, les performances environnementales...

A découvrir

L’Echo circulaire : prévention, réemploi, réutilisation, reconditionnement, recyclage émergent…

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos