Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Sacs plastiques : premier bilan après l’interdiction

Actuellement, les sacs « bios » ne sont pas censés se retrouver dans les balles de films « classiques ».

L’interdiction des sacs plastiques à usage unique pourrait être mieux appliquée. Les recycleurs sont inquiets des risques de mélange entre sacs classiques et biodégradables. L’extension des consignes de tri des plastiques pourrait compliquer la donne.

Les pouvoirs publics ont entamé en septembre dernier les discussions visant à faire un premier bilan de l’interdiction des sacs plastiques à usage unique, décidée dans le cadre de la loi pour la transition énergétique et la croissance verte (LTECV). Ce bilan fait partie des obligations imposées par la loi.

Rappelons que la loi interdit depuis le 1er juillet 2016 l’usage de sacs de caisse en plastique dits « à usage unique », c’est-à-dire ayant moins de 50 µm d’épaisseur, et depuis le 1er janvier 2017 l’usage de sacs à usage unique autres que les sacs de caisse, en plastique non biodégradable et non biosourcé. Les sacs biodégradables doivent être compostables en compostage domestique. Et au fil des années, ils doivent être de plus en plus biosourcés : 30 % en 2017, 40 % en 2018, etc.

Dans le cadre du bilan, plusieurs questions sont posées, parmi lesquelles :
— l’interdiction des sacs de caisse à usage unique et celle des sacs « fruits et légumes » non biodégradables et non biosourcés est-elle respectée ?
— les nouveaux sacs « bios » (biodégradables et biosourcés) gênent-ils le tri et le recyclage et/ou la valorisation biologique, et est-ce qu’ils les gêneront à l’avenir ?
— le bilan environnemental global des interdictions est-il bon ?

Les travaux sont encore en cours mais il est d’ores et déjà possible de tirer quelques premiers enseignements. […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 124.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

« Recyclage bashing » : le combat qui se trompe de cible

« Recyclage bashing » : le combat qui se trompe de cible Plusieurs articles ou livres récents ciblent le recyclage, notamment celui des plastiques, au motif qu’il nuirait à la prévention des déchets. Une critique absurde qui [ Lire la suite ]

Projet d’OPA de Veolia sur Suez : quelles conséquences possibles sur le marché et la concurrence ?

Projet d’OPA de Veolia sur Suez : quelles conséquences possibles sur le marché et la concurrence ? La fusion entre Veolia et Suez, si elle se fait, aura des conséquences sur le marché de la gestion des déchets en France, qui dépendront [ Lire la suite ]

« Recyclage : le grand enfumage » : quand Zero Waste critique à la serpe le recyclage

« Recyclage : le grand enfumage » : quand Zero Waste critique à la serpe le recyclage La directrice de l’ONG Zero Waste, influente auprès de certains politiques, s’en prend au recyclage comme « alibi du tout jetable ». Elle décrit bien certains travers [ Lire la suite ]

Economie circulaire : quelle relance pour quoi faire ?

Economie circulaire : quelle relance pour quoi faire ? Le plan de relance devrait aboutir à une augmentation importante des dotations du Fonds économie circulaire de l’Ademe. Les mesures qu’il devrait financer s’inscrivent dans [ Lire la suite ]

Exclusif : Dalkia Wastenergy de nouveau en vente

Exclusif : Dalkia Wastenergy de nouveau en vente Selon les informations recueillies par Déchets Infos, Dalkia, filiale d’EDF, tente de nouveau de vendre Dalkia Wastenergy, ex-Tiru, sa filiale dédiée aux installation de traitement [ Lire la suite ]

Métaux extraits des cendres de crématoriums : le très étrange projet de décret du gouvernement

Métaux extraits des cendres de crématoriums : le très étrange projet de décret du gouvernement Le texte, qui devrait être publié avant la fin de l’année, vise à légaliser l’appropriation des métaux par les opérateurs funéraires et les collectivités délégantes. [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème