Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Sacs plastiques : premier bilan après l’interdiction

Actuellement, les sacs « bios » ne sont pas censés se retrouver dans les balles de films « classiques ».

L’interdiction des sacs plastiques à usage unique pourrait être mieux appliquée. Les recycleurs sont inquiets des risques de mélange entre sacs classiques et biodégradables. L’extension des consignes de tri des plastiques pourrait compliquer la donne.

Les pouvoirs publics ont entamé en septembre dernier les discussions visant à faire un premier bilan de l’interdiction des sacs plastiques à usage unique, décidée dans le cadre de la loi pour la transition énergétique et la croissance verte (LTECV). Ce bilan fait partie des obligations imposées par la loi.

Rappelons que la loi interdit depuis le 1er juillet 2016 l’usage de sacs de caisse en plastique dits « à usage unique », c’est-à-dire ayant moins de 50 µm d’épaisseur, et depuis le 1er janvier 2017 l’usage de sacs à usage unique autres que les sacs de caisse, en plastique non biodégradable et non biosourcé. Les sacs biodégradables doivent être compostables en compostage domestique. Et au fil des années, ils doivent être de plus en plus biosourcés : 30 % en 2017, 40 % en 2018, etc.

Dans le cadre du bilan, plusieurs questions sont posées, parmi lesquelles :
— l’interdiction des sacs de caisse à usage unique et celle des sacs « fruits et légumes » non biodégradables et non biosourcés est-elle respectée ?
— les nouveaux sacs « bios » (biodégradables et biosourcés) gênent-ils le tri et le recyclage et/ou la valorisation biologique, et est-ce qu’ils les gêneront à l’avenir ?
— le bilan environnemental global des interdictions est-il bon ?

Les travaux sont encore en cours mais il est d’ores et déjà possible de tirer quelques premiers enseignements. […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 124.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Financement du service public : le gouvernement veut booster la tarification incitative

Financement du service public : le gouvernement veut booster la tarification incitative Un groupe de travail est censé préparer à bref délai une réforme du financement du service public des déchets. Solution préférée du gouvernement : le développement [ Lire la suite ]

Biodéchets, consigne, plastiques… : les dernières positions du ministère de l’Ecologie

Biodéchets, consigne, plastiques… : les dernières positions du ministère de l’Ecologie Le directeur général de la prévention des risques (DGPR) a profité du 34e congrès d’Amorce pour faire le point sur les dossiers en cours. Tour d’horizon [ Lire la suite ]

ISDND : le ministère modifie son projet sur les critères d’admission

ISDND : le ministère modifie son projet sur les critères d’admission Le nouveau projet de décret mis en consultation ajoute un critère plus sévère sur la teneur en biodéchets. Les critères applicables aux OMR sont étendus [ Lire la suite ]

Plan de relance : 100 M€ en guichet pour les biodéchets

Plan de relance : 100 M€ en guichet pour les biodéchets Les dossiers de demande d’aides seront instruits par l’Ademe au fil de l’eau jusqu’à épuisement de l’enveloppe. L’Ademe a précisé il y a quelques jours les [ Lire la suite ]

REP mégots : Alcome, futur candidat éco-organisme

REP mégots : Alcome, futur candidat éco-organisme La société a été créée le 11 décembre dernier par les grands groupes cigarettiers. Le très probable futur éco-organisme de la « filière mégots » devrait s’appeler Alcome. Les [ Lire la suite ]

Compostage des boues : le gouvernement veut limiter l’usage des déchets verts

Compostage des boues : le gouvernement veut limiter l’usage des déchets verts Un projet de décret ferait baisser progressivement le taux de déchets verts autorisé pour composter les boues et leurs digestats. Objectif : garder le plus possible [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème