Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Les marins du Vendée Globe gardent leurs déchets non biodégradables jusqu’à leur retour (la preuve)

Nous avons déjà eu l’occasion de l’évoquer dans le cadre de notre partenariat avec Bertrand de Broc, engagé dans le Vendée Globe, la course à la voile autour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance : les concurrents doivent garder leurs déchets (hors déchets alimentaires) jusqu’à leur retour aux Sables-d’Olonne. Cela vaut pour les papiers et cartons, les plastiques, le verre et les métaux. Et c’est rendu obligatoire aussi bien par les règles internationales sur les courses à la voile, que par le règlement particulier du Vendée Globe. Des contrôles sont effectués à l’arrivée par le jury de la course.

Sur cette vidéo de Jean Le Cam, autre concurrent du Vendée Globe, dans laquelle il explique son matossage (déplacement des charges à l’intérieur du bateau pour l’équilibrer et lui permettre d’aller plus vite), on distingue au passage :
— sa poubelle du jour, près de la « cuisine » ;
— ses poubelles des jours précédents, soigneusement rangées, et dont on peut déduire qu’elles font aussi partie du matossage, même si leur poids est minime par rapport à celui des voiles.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xw536g_le-matossage-selon-jean-le-cam_sport?start=3#.UNwXLraVjwk[/dailymotion]

Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Déchets Infos n° 279 — 24 juillet 2024

Au sommaire du numéro 279 de Déchets Infos (24 juillet 2024) Numéro spécial Rapport d’inspection des REP • Vers une...

REP : plus de 800 000 tonnes échappent aux filières

Un grand nombre de filières de REP n’ont pas pas atteint leurs objectifs de collecte en 2022, avec plus de...

REP : la mission d’inspection propose une instance de supervision indépendante

Le rapport de la mission d'inspection des REP propose une instance qui délivrerait les agréments, recueillerait les données, infligerait injonctions...

REP et conflits d’intérêts : deux poids, deux mesures

La mission d’inspection propose une forme de « nationalisation » de la gestion des fonds réemploi/ réutilisation et réparation, qui serait confiée...

REP défaillantes : des sanctions difficilement applicables

Le régime des sanctions encourues par les éco-organismes qui n’atteignent pas leurs objectifs est complexe et donc difficilement applicable. Mais...

Déchets Infos n° 278 — 10 juillet 2024

Au sommaire du numéro 278 de Déchets Infos (10 juillet 2024) Dossier Incitation au tri • Comment Grenoble essaye d’améliorer...

Comment Grenoble essaye d’améliorer le volume et la qualité du tri, notamment en milieu urbain

Pour améliorer le tri, Grenoble Alpes Métropole a renoncé à la tarification incitative, jugée trop complexe et non concluante. Mais...

Biodéchets et gestion de proximité : précisions

Le règlement de collecte peut fixer des règles concernant la gestion, par les particuliers, de leurs biodéchets, notamment sur la...

« Fossilisation accélérée » des déchets : innovation prometteuse ou miroir aux alouettes ?

L’entreprise Néolithe dit avoir inventé un procédé de « fossilisation accélérée » des déchets non inertes et non dangereux. Les granulats ainsi...

Déchets Infos n° 277 — 26 juin 2024

Au sommaire du numéro 277 de Déchets Infos (26 juin 2024) Dans l’actualité • Bonus-malus : Amorce et le CNR appellent...

A découvrir

L’Echo circulaire : prévention, réemploi, réutilisation, reconditionnement, recyclage émergent…

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos