Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Quand les ONG ne sont pas totalement « NG » ni indépendantes

FNE dépend à plus de 80 % de subventions, de « partenariats » ou de « mécénat d’entreprises ».

FNE et Zero Waste France, qui siègent dans les commissions de filières, touchent des subventions publiques et des fonds privés, parfois d’entreprises du secteur des déchets. FNE est notamment subventionnée par Eco-Emballages et très peu financée par ses adhérents.

Les ONG (organisations non gouvernementales) travaillant dans le domaine de l’environnement (dont les déchets) sont, comme les autres, confrontées à la nécessité de financer leurs activités. Pour cela, elles recourent à la générosité de leurs adhérents, mais pas uniquement.

France Nature Environnement (FNE), par exemple, qui siège dans les commissions de filières de REP, perçoit des financement très majoritairement publics et d’entreprises privées. En 2015, la fédération a perçu 45,8 % de subventions publiques (ministère de l’Ecologie, Ademe, ministère de l’Agriculture…) et 37,4 % de « partenariats », dont une bonne part avec des entreprises privées (Veolia, GDF Suez, Lafarge…). Eco-Emballages, en particulier, verse depuis 2013 à FNE 100 000 € par an, dans le cadre d’un partenariat « destiné à renforcer le travail associatif sur la promotion du geste de tri et la compréhension du fonctionnement de la filière REP emballage auprès du grand public », indique la fédération. Cette somme représente représente grosso modo le salaire de deux permanents, charges comprises (pour être précis, un à trois salariés, selon le niveau de rémunération). Si l’on en croit le site Internet Ecolopédia, Eco-Emballages serait ainsi le plus gros financeur privé de la fédération (voir la page d’Ecolopédia consacrée à FNE).

L’autofinancement ne représentait en 2015 que 16,9 % des ressources de FNE, dont 8,2 % de « dons et legs grand public », indique le rapport annuel 2015 de FNE (consultable ici).[…].

L’article complet dans Déchets Infos n° 117.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Déchets et risque Covid-19 : le gouvernement entretient la confusion

Déchets et risque Covid-19 : le gouvernement entretient la confusion Le ministère du Travail déconseille le transvasement de quelques kilos de déchets dans les chariots de ménage, mais ne prescrit aucune protection anti-Covid pour le [ Lire la suite ]

Loi AGEC : les textes d’application à marche forcée

Loi AGEC : les textes d’application à marche forcée Le calendrier de publication des textes d’application de la loi anti-gaspillage et pour l’économie circulaire (dite loi AGEC) est très tendu. Au risque de faire [ Lire la suite ]

Brune Poirson à Limeil-Brévannes : un petit coup de com’ et puis s’en va

Brune Poirson à Limeil-Brévannes : un petit coup de com’ et puis s’en va La secrétaire d’Etat apprécie les caméras et les photographes mais pas les questions. Quant au ministère de l'Ecologie, il verrouille l'information tout en affirmant le [ Lire la suite ]

Biodéchets/TMB : les contorsions ministérielles continuent

Biodéchets/TMB : les contorsions ministérielles continuent Le ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES) persiste à malmener les textes français et européen lorsqu’il est question de tri mécano-biologique (TMB) et [ Lire la suite ]

Textiles : désaccord sur le soutien au redémarrage

Textiles : désaccord sur le soutien au redémarrage Les opérateurs de tri et EcoTLC sont d’accord sur la nécessité d’un soutien exceptionnel au redémarrage, mais pas d’accord sur son montant ni sur sa [ Lire la suite ]

Transmission par aérosol du Covid-19 : le HCSP révise sa position

Transmission par aérosol du Covid-19 : le HCSP révise sa position Le Haut Conseil de la santé publique reconnaît que le Covid-19 peut se transmettre par des particules en suspension dans l’air (aérosols), et qu’en outre [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.