Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Passy, l’incinérateur et ses opposants :
défiance et soupçons généralisés

La vallée de l’Arve, au fond de laquelle est situé l’incinérateur. Les phénomènes d’inversion de température gênent la dispersion des polluants, qu’ils viennent du chauffage au bois (80 % des particules en hiver) ou de l’incinérateur (moins de 0,02 % des particules en moyenne annuelle).

Les opposants à l’incinérateur de Passy n’ont aucune confiance dans les institutions et les industriels, qu’ils soupçonnent de tromperie et/ou de dissimulation, pour le profit des opérateurs et au mépris de la santé de la population.

Nous avons essayé de prendre contact avec trois groupes d’habitants dénonçant la pollution dans la vallée de l’Arve et mettant en cause, notamment, l’incinérateur :

— l’Association Vivre à Passy (AVP, qui se dénomme parfois Arve Vallée Polluée, à moins que ce ne soit l’inverse),

— le groupe des « Sentinelles de la vallée de l’Arve », qui indique s’être constitué en soutien du Dr Frédéric Champly, médecin urgentiste, « lanceur d’alerte » (selon ses propres termes) sur les effets de la pollution de la vallée,

— et les « Anonymoches », qui regroupent a priori plutôt des mères de famille.

Nous souhaitions connaître le degré de responsabilité qu’ils attribuent à l’incinérateur dans la pollution de la vallée, leur connaissance et leur compréhension du procédé et de ses impacts, leurs motivations. Cela n’a pas été sans difficulté.

Les positions des trois groupes peuvent connaître des nuances, leur ton et leur attitude également. Ils ont toutefois des points communs.

Par exemple, il semble difficile d’avoir un point de vue différent du leur ou simplement un peu distancié sans se voir accusé de soutenir aveuglément l’incinération, par naïveté, incompétence voire collusion avec un supposé « lobby » (lobby des opérateurs, des constructeurs, etc.). En somme, il faudrait soit être avec eux, soit risquer d’être considéré comme un ennemi, et donc vilipendé. […]

L’enquête complète dans Déchets Infos n° 106.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

TEOM et REOM : plusieurs annulations pour quels remboursements ?

TEOM et REOM : plusieurs annulations pour quels remboursements ? Trois collectivités ont subi récemment des décisions judiciaires annulant leur délibération fixant le taux de taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) ou leur grille tarifaire [ Lire la suite ]

Fin des emballages plastiques à usage unique : la montagne AGEC va accoucher d’une souris

Fin des emballages plastiques à usage unique : la montagne AGEC va accoucher d’une souris Le ministère de l’Ecologie reconnaît que l’objectif de fin des emballages en plastique à usage unique, fixé pour 2040 par la loi anti-gaspillage (AGEC), est [ Lire la suite ]

DDS : la filière étendue aux assimilés et à de nouveaux déchets

DDS : la filière étendue aux assimilés et à de nouveaux déchets Cartouches de gaz, aérosols, teintures, encres et produits à base d’hydrocarbures font désormais partie du périmètre. La filière de responsabilité élargie des producteurs (REP) applicable aux [ Lire la suite ]

Derichebourg en « négociations exclusives » pour acheter GDE

Derichebourg en « négociations exclusives » pour acheter GDE L’achat, s’il se fait, devrait aboutir d’ici au moins « 6 à 9 mois ». Le nouvel ensemble pourrait représenter, à terme, près de 50 % du marché du [ Lire la suite ]

Emballages plastiques à usage unique : une réduction possible sous conditions

Emballages plastiques à usage unique : une réduction possible sous conditions Un rapport publié par le ministère de l’Ecologie souligne le manque de données sur les impacts environnementaux des emballages en plastique à usage unique, de [ Lire la suite ]

Plastiques : du « 100 % recyclé » au « 100 % recyclable », le glissement d'une promesse

Plastiques : du « 100 % recyclé » au « 100 % recyclable », le glissement d'une promesse La promesse de campagne d’Emmanuel Macron de « permettre 100 % de plastique recyclé d’ici 2025 » est transcrite dans les textes de manière non contraignante. On se souvient [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème