Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Plastiques renvoyés par la Malaisie : fin de partie

Selon les producteurs des déchets que nous avons pu joindre, les scellés de leurs conteneurs, placés avant leur expédition pour la Malaisie, ont été changés avant leur retour en France.

L’ouverture des conteneurs en présence d’huissiers n’a pas mis en évidence d’irrégularités liées aux déchets ou à leurs producteurs (récupérateurs). Les douanes et le ministère de l’Ecologie ne se sont pas déplacés pour l’ouverture.

Les quatre cinquièmes des conteneurs de déchets de plastiques renvoyés par la Malaisie en fin d’année dernière ont été récupérés début avril par les producteurs des déchets (des entreprises de récupération ; voir Déchets Infos n° 179).

Veolia avait déjà récupéré ses cinq propres conteneurs et déchets après avoir accepté de payer les sommes réclamées par CMA-CGM (de l’ordre de 15 000 € par conteneur) pour couvrir, selon l’armateur, les frais de transport aller-retour et la location des conteneurs.

27 conteneurs de plusieurs entreprises de récupération ont été ouverts le 31 mars à Saint-Maclou (Eure), sur un site de l’entreprise Brangeon, en présence de deux huissiers de justice : l’un mandaté par le transitaire en douane Amatrans, et l’autre par les producteurs des déchets. Selon plusieurs sources, aucun représentant des pouvoirs publics n’était présent : ni des douanes, ni du ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES) — DREAL ou Pôle national des transferts transfrontaliers de déchets (PNTTD). Cette absence est d’autant plus étonnante que le MTES avait beaucoup communiqué sur les « exportations illégales » — en particulier la secrétaire d’Etat à l’Ecologie Brune Poirson — et sur le retour des conteneurs. Brune Poirson voulait notamment fustiger les « recycleurs » qui, selon elle, « exportent les plastiques au lieu de les recycler ».

Selon un des constats d’huissier que Déchets Infos a pu consulter […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 183.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

TEOM et REOM : plusieurs annulations pour quels remboursements ?

TEOM et REOM : plusieurs annulations pour quels remboursements ? Trois collectivités ont subi récemment des décisions judiciaires annulant leur délibération fixant le taux de taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) ou leur grille tarifaire [ Lire la suite ]

Fin des emballages plastiques à usage unique : la montagne AGEC va accoucher d’une souris

Fin des emballages plastiques à usage unique : la montagne AGEC va accoucher d’une souris Le ministère de l’Ecologie reconnaît que l’objectif de fin des emballages en plastique à usage unique, fixé pour 2040 par la loi anti-gaspillage (AGEC), est [ Lire la suite ]

DDS : la filière étendue aux assimilés et à de nouveaux déchets

DDS : la filière étendue aux assimilés et à de nouveaux déchets Cartouches de gaz, aérosols, teintures, encres et produits à base d’hydrocarbures font désormais partie du périmètre. La filière de responsabilité élargie des producteurs (REP) applicable aux [ Lire la suite ]

Derichebourg en « négociations exclusives » pour acheter GDE

Derichebourg en « négociations exclusives » pour acheter GDE L’achat, s’il se fait, devrait aboutir d’ici au moins « 6 à 9 mois ». Le nouvel ensemble pourrait représenter, à terme, près de 50 % du marché du [ Lire la suite ]

Emballages plastiques à usage unique : une réduction possible sous conditions

Emballages plastiques à usage unique : une réduction possible sous conditions Un rapport publié par le ministère de l’Ecologie souligne le manque de données sur les impacts environnementaux des emballages en plastique à usage unique, de [ Lire la suite ]

Plastiques : du « 100 % recyclé » au « 100 % recyclable », le glissement d'une promesse

Plastiques : du « 100 % recyclé » au « 100 % recyclable », le glissement d'une promesse La promesse de campagne d’Emmanuel Macron de « permettre 100 % de plastique recyclé d’ici 2025 » est transcrite dans les textes de manière non contraignante. On se souvient [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème