Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Collecte multiflux : quels enseignements tirer de l’expérience des pionniers

Collecte bi-flux ou tri-flux, types de sacs, modes de distribution des sacs, ajout d’un pré-tri et/ou d’un sur-tri en complément du démélange, tri positif ou négatif… : principaux enseignements de 15 années de pratique de la collecte multiflux à Nantes et en Moselle.

Nantes et la Moselle-Est (Sydeme) se sont lancées il y a 15 ans dans la collecte multiflux. L’occasion d’en tirer des enseignements. (photo : Olivier Guichardaz)

Des contextes variés, des buts légèrement différents

Nantes Métropole et le Sydeme (Syndicat des déchets de Moselle-Est) ont fait le choix de la collecte multiflux il y a une quinzaine d’années, en 2006, avec des motivations et dans des contextes différents. Au fil du temps, leur pratique s’est affinée pour être plus efficace.

A Nantes Métropole, le multiflux, baptisé Tri’Sac, ne concerne qu’environ un tiers de la population (220 000 habitants sur près de 650 000) en zone urbaine dense (centre-ville). Il ne porte que sur deux flux : les ordures ménagères résiduelles (OMR) et les « recyclables secs » (emballages hors verre ; les papiers peuvent être mis soit dans les sacs jaunes, soit dans des points d’apport volontaire). L’objectif de la métropole était en particulier de faciliter le geste de tri en porte-à-porte pour les habitants, notamment lorsque les immeubles ne disposent pas de suffisamment de place pour un bac supplémentaire — ce qui obligerait à faire de l’apport volontaire, ou empêcherait certains habitants de trier.

Au Sydeme (372 000 habitants, en partie en zone semi-urbaine ou semi-rurale), l’objectif était surtout de permettre à toute la population de pratiquer le tri de manière simple en porte-à-porte et en trois flux : biodéchets, emballages et papiers, OMR. […]

Des choix techniques différents
Pour un démélange efficace
Pas d’économies significatives
Quelles différences sur le niveau de tri ?

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 199.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Trésorerie d’Eco-Emballages : revers judiciaire pour les administrateurs

Trésorerie d’Eco-Emballages : revers judiciaire pour les administrateurs La cour d’appel de Versailles a relaxé l’ex-DG Bernard Hérodin de tout délit, y compris l’abus de biens sociaux. La cour souligne que le conseil [ Lire la suite ]

Garantie de reprise à prix positifs ou nuls : à qui de payer ?

Garantie de reprise à prix positifs ou nuls : à qui de payer ? Les opérateurs proposent un système d’assurance qui serait financé par les collectivités. Amorce et le CNR demandent que les éco-organismes compensent quand les cours sont [ Lire la suite ]

Reprise des matériaux : grandes manœuvres pour grands enjeux

Reprise des matériaux : grandes manœuvres pour grands enjeux Collectivités, opérateurs et éco-organismes de la filière emballages ménagers discutent des conditions de reprise des matériaux pour 2022 et au-delà. Les enjeux sont importants pour [ Lire la suite ]

Sur-tri des plastiques : que faire, à quels prix et avec quels soutiens

Sur-tri des plastiques : que faire, à quels prix et avec quels soutiens Les collectivités qui ne sont pas encore passées à l’extension des consignes de tri vont devoir, temporairement, faire un tri simplifié des plastiques. Citeo voudrait [ Lire la suite ]

Suivi des REP: recours contre le calcul de la redevance des éco-organismes

Suivi des REP: recours contre le calcul de la redevance des éco-organismes Une grosse majorité des éco-organisme conteste, dans un recours gracieux, le mode de calcul de la redevance qu’ils doivent payer à l’Ademe pour sa direction [ Lire la suite ]

Salade niçoise sur le marché de l’incinérateur de Nice

Salade niçoise sur le marché de l’incinérateur de Nice Les exploitations de l’incinérateur et du réseau de chaleur de Nice ont été attribuées à Veolia et à Dalkia. Une enquête pour « favoritisme » est ouverte, [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème