Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Loi AGEC et obligations de tri : la part belle faite aux incinérateurs

Les exploitants d’ISDND devront s’assurer que les producteurs ou détenteurs de déchets qui leur envoient des DND font, en amont, le tri auxquels ils sont astreints. (photo : Olivier Guichardaz)

Deux projets de textes d’application de la loi AGEC vont fixer les obligations de tri préalable à l’élimination de déchets. En l’état, ils créeront des inégalités selon les modes de traitement, sans véritablement pousser, en eux-mêmes, à l’économie circulaire. L’incinération avec valorisation énergétique sera de fait favorisée.

Le ministère de la Transition écologique (MTE) a mis en consultation restreinte, du 15 décembre au 8 janvier dernier, un projet de décret et un projet d’arrêté (téléchargeables pour les abonnés) destinés dire dans quelles conditions des déchets non dangereux (DND) peuvent être éliminés en installation de stockage de déchets non dangereux (ISDND) ou en usine d’incinération des ordures ménagères (UIOM) sans valorisation énergétique.

Ces deux textes visent à faire appliquer les articles 6 et 10 de la loi anti-gaspillage pour l’économie circulaire (AGEC) de février 2020. Pour mémoire, l’article 6 de la loi interdit l’élimination de déchets en ISDND ou en UIOM si leurs producteurs ou leurs détenteurs n’ont pas respecté les obligations de tri contenues dans le Code de l’environnement. Et l’article 10 interdit « progressivement » la mise en décharge de déchets « valorisables ». Il fixe par ailleurs comme objectif de « réduire les quantités de déchets ménagers et assimilés admis en installation de stockage en 2035 à 10 % des quantités de déchets ménagers et assimilés produits ».

Le projet de décret fixe d’une part des seuils maximums de déchets valorisables envoyés en ISDND, et d’autre part les « procédures de contrôle » censées permettre de s’assurer que les producteurs ou détenteurs de déchets qui en envoient en ISDND ou en UIOM sans valorisation énergétique respectent bien leurs obligations de tri. Le projet d’arrêté précise les modalités de contrôles des DND en installation d’élimination (ISDND ou UIOM sans valorisation énergétique). […]

Des seuils maximums de valorisables
Des justificatifs à établir
Des inégalités importantes selon le traitement des résiduels

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 199.

A lire aussi :
Biodéchets : comment généraliser le tri à la source


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Financement du service public : le gouvernement veut booster la tarification incitative

Financement du service public : le gouvernement veut booster la tarification incitative Un groupe de travail est censé préparer à bref délai une réforme du financement du service public des déchets. Solution préférée du gouvernement : le développement [ Lire la suite ]

Biodéchets, consigne, plastiques… : les dernières positions du ministère de l’Ecologie

Biodéchets, consigne, plastiques… : les dernières positions du ministère de l’Ecologie Le directeur général de la prévention des risques (DGPR) a profité du 34e congrès d’Amorce pour faire le point sur les dossiers en cours. Tour d’horizon [ Lire la suite ]

ISDND : le ministère modifie son projet sur les critères d’admission

ISDND : le ministère modifie son projet sur les critères d’admission Le nouveau projet de décret mis en consultation ajoute un critère plus sévère sur la teneur en biodéchets. Les critères applicables aux OMR sont étendus [ Lire la suite ]

Plan de relance : 100 M€ en guichet pour les biodéchets

Plan de relance : 100 M€ en guichet pour les biodéchets Les dossiers de demande d’aides seront instruits par l’Ademe au fil de l’eau jusqu’à épuisement de l’enveloppe. L’Ademe a précisé il y a quelques jours les [ Lire la suite ]

REP mégots : Alcome, futur candidat éco-organisme

REP mégots : Alcome, futur candidat éco-organisme La société a été créée le 11 décembre dernier par les grands groupes cigarettiers. Le très probable futur éco-organisme de la « filière mégots » devrait s’appeler Alcome. Les [ Lire la suite ]

Compostage des boues : le gouvernement veut limiter l’usage des déchets verts

Compostage des boues : le gouvernement veut limiter l’usage des déchets verts Un projet de décret ferait baisser progressivement le taux de déchets verts autorisé pour composter les boues et leurs digestats. Objectif : garder le plus possible [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème