Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Collecte « robotisée » : comment, jusqu’où, quand ?

La collecte est de plus en plus robotisée. En attendant, peut-être un jour, la collecte « autonome ». (photo : Groupe Paprec)

La collecte des déchets est de plus en plus automatisée et robotisée, ce qui pourrait changer radicalement le métier dans les années à venir. Intérêt : plus de sécurité et moins de coûts. Parfois plus de tri. Inconvénient : moins d’emplois directs.

La vidéo avait « fait le buzz » dans le monde des déchets il y a quelques mois : mise en ligne en 2017 par Volvo, elle montrait une benne de collecte des ordures ménagères qui avançait et reculait toute seule, sans chauffeur à son bord, à la manière des Google Cars, en prenant soin d’éviter les obstacles et en s’arrêtant automatiquement en cas de danger. Le ripeur était présent à côté de la benne, ne s’occupant que d’installer les bacs sur le lève-conteneur et de les remettre à leur place, devant chaque logement, une fois le vidage du bac effectué (voir la vidéo).

La benne semblait pouvoir ainsi collecter les déchets sans risque pour les ripeurs ni pour les piétons, et avec moins de personnel (un seul ripeur qui conduit la benne sur la zone de collecte, puis descend pour lui présenter les bacs, avant de reprendre le volant pour aller sur une autre zone de collecte ou pour déposer son chargement).

Volvo prenait soin, dans son commentaire, de préciser que cette benne est expérimentale et que beaucoup de recherches et de développements seront encore nécessaires avant que ce type de collecte, actuellement en test, soit déployé.

De fait, on n’y est pas encore […].

En attendant, si la benne qui conduira et collectera toute seule n’est pas encore sur nos routes, les dispositifs d’aide à la conduite et surtout d’aide à la collecte sont de plus en plus développés, perfectionnés et utilisés. […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 146.

Dans le même dossier :
Points de proximité, bennes ou bacs bicompartimentés… : des gains renforcés par la collecte robotisée


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Le discours de Brune Poirson en clôture du congrès 2018 d'Amorce

Le discours de Brune Poirson en clôture du congrès 2018 d'AmorceVoici l'intégralité du discours prononcé par Brune Poirson le 19 octobre 2018 au Havre. La secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et [ Lire la suite ]

Collecte « robotisée » : comment, jusqu’où, quand ?

Collecte « robotisée » : comment, jusqu’où, quand ? La collecte des déchets est de plus en plus automatisée et robotisée, ce qui pourrait changer radicalement le métier dans les années à venir. Intérêt : [ Lire la suite ]

Isséane, un soupçon de corruption invérifiable ?

Isséane, un soupçon de corruption invérifiable ? L’ancien directeur d’Inova France aurait avoir versé de l’argent à un « lobbyiste » dans le cadre de la construction de l’incinérateur Isséane d’Issy-les-Moulineaux. Mais les nouvelles [ Lire la suite ]

Hausse de la TGAP : la grogne monte

Hausse de la TGAP : la grogne monte Le Syctom, plus gros syndicat de France, estime être injustement pénalisé par la hausse prévue de la TGAP. Dans un vœu de son bureau, il [ Lire la suite ]

TGAP : des simulations pessimistes, localement et globalement

TGAP : des simulations pessimistes, localement et globalement Selon des simulations réalisées par Amorce, la hausse de la TGAP pourrait coûter entre 200 et 450 M€ par an aux collectivités à partir de 2025, soit [ Lire la suite ]

Ihol en passe d’être vendu à Veolia

Ihol en passe d’être vendu à Veolia Le groupe indépendant basé à Nice conçoit, construit et exploite des installations de traitement. La société Ihol, basée à Nice, concepteur, constructeur et exploitant d’installation de [ Lire la suite ]

Archives

Nouveau : il est possible d'accéder à tous les anciens numéros de Déchets Infos en souscrivant à l'option d'accès aux archives.

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

Suivre Déchets Infos sur Twitter :


Toujours en accès libre

Incinération : le grand débat en arrière L’article « Faut-il brûler les incinérateurs » paru en février 2015 dans Alternatives économiques a suscité une réponse de l’ONG Zero Waste France (ZWF), sous la forme d’une « lettre ouverte » publiée sur son site Internet. Les arguments avancés par ZWF ramènent le débat quelques années en arrière. Nous y répondons point par point dans cet article en accès libre.
Déchets Infos apprécie et soutient le travail de son confrère belge Incidences, la lettre de l'environnement.