Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Collecte « robotisée » : comment, jusqu’où, quand ?

La collecte est de plus en plus robotisée. En attendant, peut-être un jour, la collecte « autonome ». (photo : Groupe Paprec)

La collecte des déchets est de plus en plus automatisée et robotisée, ce qui pourrait changer radicalement le métier dans les années à venir. Intérêt : plus de sécurité et moins de coûts. Parfois plus de tri. Inconvénient : moins d’emplois directs.

La vidéo avait « fait le buzz » dans le monde des déchets il y a quelques mois : mise en ligne en 2017 par Volvo, elle montrait une benne de collecte des ordures ménagères qui avançait et reculait toute seule, sans chauffeur à son bord, à la manière des Google Cars, en prenant soin d’éviter les obstacles et en s’arrêtant automatiquement en cas de danger. Le ripeur était présent à côté de la benne, ne s’occupant que d’installer les bacs sur le lève-conteneur et de les remettre à leur place, devant chaque logement, une fois le vidage du bac effectué (voir la vidéo).

La benne semblait pouvoir ainsi collecter les déchets sans risque pour les ripeurs ni pour les piétons, et avec moins de personnel (un seul ripeur qui conduit la benne sur la zone de collecte, puis descend pour lui présenter les bacs, avant de reprendre le volant pour aller sur une autre zone de collecte ou pour déposer son chargement).

Volvo prenait soin, dans son commentaire, de préciser que cette benne est expérimentale et que beaucoup de recherches et de développements seront encore nécessaires avant que ce type de collecte, actuellement en test, soit déployé.

De fait, on n’y est pas encore […].

En attendant, si la benne qui conduira et collectera toute seule n’est pas encore sur nos routes, les dispositifs d’aide à la conduite et surtout d’aide à la collecte sont de plus en plus développés, perfectionnés et utilisés. […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 146.

Dans le même dossier :
Points de proximité, bennes ou bacs bicompartimentés… : des gains renforcés par la collecte robotisée


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

On vous résume le dossier « consigne » en 5 points

On vous résume le dossier « consigne » en 5 points Vous ne comprenez rien au dossier "consigne" ou avez raté des épisodes ? On vous résume ici les points essentiels. 1. Pourquoi un projet de consigne A l’origine [ Lire la suite ]

Consigne : mensonges et manipulations d’Etat

Consigne : mensonges et manipulations d’Etat L’Assemblée nationale a adopté vendredi 20 décembre vers 1 heure 30 du matin, en première lecture, le projet de loi sur l’économie circulaire. Il n’y avait pas foule [ Lire la suite ]

La consigne fait baisser de 30 % les ventes de bouteilles ?

La consigne fait baisser de 30 % les ventes de bouteilles ? Le cabinet de Brune Poirson ne justifie pas cette affirmation faite par la secrétaire d’Etat à l’Assemblée nationale en novembre dernier. Les données disponibles sur [ Lire la suite ]

Consigne et lobbying : l’hôpital-gouvernement se moque de la charité

Consigne et lobbying : l’hôpital-gouvernement se moque de la charité Brune Poirson et Elisabeth Borne dénoncent le « lobby des recycleurs » opposé à la consigne. Elles oublient celui des vendeurs de boissons, dont elles ont repris [ Lire la suite ]

Consigne : que valent les paroles d’un président de la République et d’un Premier ministre ?

Consigne : que valent les paroles d’un président de la République et d’un Premier ministre ? L’amendement du gouvernement sur la consigne, adopté par l’Assemblée, ne correspond pas aux engagements pris par le président Emmanuel Macron et par Edouard Philippe au [ Lire la suite ]

Des plastiques exportés pour qu’ils ne soient pas recyclés ?

Des plastiques exportés pour qu’ils ne soient pas recyclés ? Brune Poirson affirme, sans le justifier, que des « lobbies » seraient responsables de plastiques exportés illégalement. Les exportations sont très minoritaires pour les plastiques ménagers. [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu