Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Courtier de déchets en ligne : un métier peu contrôlé

Les activités de courtier de déchets en ligne se sont développées notamment pour les déchets du BTP. (photo : Emmanuel Cazeneuve, Hesus)

Les contrôles sur les courtiers déclarés semblent très rares voire inexistants. Certaines sociétés disent faire seulement de la « mise en relation », ce qui est pourtant la définition du courtage. Une clarification des pouvoirs publics sur le sujet serait utile.

Parallèlement au développement des sites Internet de petites annonces en direction principalement des particuliers, des sites professionnels de courtage en ligne de déchets ont vu le jour.

Ceux-ci s’adressent essentiellement à des professionnels, notamment dans les secteurs du bâtiment et des travaux publics. Un positionnement logique quand on sait que ces deux secteurs sont fortement producteurs de déchets (environ 250 Mt/an) pour lesquels trouver des exutoires n’est pas toujours facile, notamment en milieu urbain.

Parmi ces sites, on peut citer :

— Hesus, spécialisé initialement sur les terres polluées et qui s’est étendu aux déchets du bâtiment et a absorbé la start-up Pick-My-Waste ;

— ou encore Ecodrop, qui porte sur les déchets de chantier en Ile-de-France.

Pour ces sites, le courtage est clairement revendiqué et ces entreprises sont dûment déclarées en préfecture en tant que telles.

D’autres affirment faire de la « mise en relation ». […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 149.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

[Exclusif] TGAP : les chiffres depuis 2008

[Exclusif] TGAP : les chiffres depuis 2008 Déchets Infos publie pour la première fois les chiffres de la TGAP sur la décennie 2008-2018 tels qu’ils ressortent des dernières données des Douanes (tonnages [ Lire la suite ]

Comment le gouvernement essaye de sauver la consigne

Comment le gouvernement essaye de sauver la consigne Le cabinet de Brune Poirson propose diverses versions alternatives visant à sauver le projet de consigne, sans parvenir à convaincre les opposants. Est-ce le signe que [ Lire la suite ]

Elimination des invendus : pourquoi le projet du gouvernement risque d’être inefficace

Elimination des invendus : pourquoi le projet du gouvernement risque d’être inefficace Le projet de loi sur l’économie circulaire interdit l’élimination des invendus mais pas leur destruction, et ne définit pas ce qu’est un invendu. Il pourrait [ Lire la suite ]

Perturbateurs endocriniens : le gouvernement oublie les retardateurs de flamme bromés

Perturbateurs endocriniens : le gouvernement oublie les retardateurs de flamme bromés La nouvelle stratégie sur les perturbateurs endocriniens ne parle pas du tout des plastiques bromés présents dans de nombreux déchets. Actuellement, toujours aucun tri des [ Lire la suite ]

90 % de collecte des bouteilles en PET sans consigne : c’est possible

90 % de collecte des bouteilles en PET sans consigne : c’est possible La poursuite de l’extension des consignes de tri des plastiques permettrait d’atteindre 90 % de collecte dès 2022 sur le périmètre du service public (hors consommation [ Lire la suite ]

Le projet de consigne en mauvaise posture

Le projet de consigne en mauvaise posture Le cabinet de Brune Poirson craint un rejet du projet par le Sénat puis par l’Assemblée nationale. Il a demandé aux metteurs en marché « des [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu