Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Elisabeth Borne : des masques « en tissu » pour « rassurer » plutôt que protéger

Elisabeth Borne lors de son audition par la commission du développement durable du Sénat. (capture d’écran de la vidéo du Sénat)

Elisabeth Borne maintient que le port de masques FFP2 ou chirurgicaux serait inutile pour les travailleurs du déchet. Elle préconise plutôt des masques « en tissu » pour les « rassurer ». Pourtant, les preuves scientifiques de l’exposition des collecteurs et trieurs aux bioaérosols et aux risques biologiques associés ne manquent pas.

Les travailleurs du déchet doivent-ils être équipés de masques FFP2 pour la collecte et le tri comme cela avait été prescrit en cas de pandémie en 2009 et confirmé en 2011 et 2013 par le gouvernement ? Apparemment non, si l’on en croit le ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES). En revanche, ils pourront « éventuellement » être équipés de masques « en tissu réutilisables et lavables » (ce qu’on appelle les masques « alternatifs »), afin de les « rassurer ». Et pas tout de suite, car il faut le temps que ces masques soient fabriqués puis distribués. Explications.

Le 31 mars dernier, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) concluait que « les voies de transmission principales du SRAS-CoV-2 […] ne justifient pas le port d’un masque en conditions professionnelles pour les agents de collecte et de tri des déchets » (voir Déchets Infos n° 181 ; et notre article dans le présent numéro).

Le 2 avril, la ministre de l’Ecologie Elisabeth Borne a emboité le pas du HCSP à l’occasion de son audition en visioconférence par la commission du développement durable du Sénat. S’appuyant sur l’avis du Haut conseil, elle a estimé qu’il n’y a « pas besoin d’équipements de protection particuliers » pour les travailleurs du déchet (voir le compte rendu).

Pourtant, de plus en plus de travaux scientifiques récents font état d’un risque de contamination au coronavirus SARS-CoV-2 par inhalation, notamment de particules fines. Et de plus en plus de déclarations de responsables politiques et médicaux plaident en faveur du port de masques respiratoires — en plus des autres gestes barrières (distance, lavage des mains…) — pour tout le monde. […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 182.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Financement du service public : le gouvernement veut booster la tarification incitative

Financement du service public : le gouvernement veut booster la tarification incitative Un groupe de travail est censé préparer à bref délai une réforme du financement du service public des déchets. Solution préférée du gouvernement : le développement [ Lire la suite ]

Biodéchets, consigne, plastiques… : les dernières positions du ministère de l’Ecologie

Biodéchets, consigne, plastiques… : les dernières positions du ministère de l’Ecologie Le directeur général de la prévention des risques (DGPR) a profité du 34e congrès d’Amorce pour faire le point sur les dossiers en cours. Tour d’horizon [ Lire la suite ]

ISDND : le ministère modifie son projet sur les critères d’admission

ISDND : le ministère modifie son projet sur les critères d’admission Le nouveau projet de décret mis en consultation ajoute un critère plus sévère sur la teneur en biodéchets. Les critères applicables aux OMR sont étendus [ Lire la suite ]

Plan de relance : 100 M€ en guichet pour les biodéchets

Plan de relance : 100 M€ en guichet pour les biodéchets Les dossiers de demande d’aides seront instruits par l’Ademe au fil de l’eau jusqu’à épuisement de l’enveloppe. L’Ademe a précisé il y a quelques jours les [ Lire la suite ]

REP mégots : Alcome, futur candidat éco-organisme

REP mégots : Alcome, futur candidat éco-organisme La société a été créée le 11 décembre dernier par les grands groupes cigarettiers. Le très probable futur éco-organisme de la « filière mégots » devrait s’appeler Alcome. Les [ Lire la suite ]

Compostage des boues : le gouvernement veut limiter l’usage des déchets verts

Compostage des boues : le gouvernement veut limiter l’usage des déchets verts Un projet de décret ferait baisser progressivement le taux de déchets verts autorisé pour composter les boues et leurs digestats. Objectif : garder le plus possible [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème