Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Filière PMCB (bâtiment) : la difficile avancée vers le démarrage effectif

Les collectivités risquent de devoir attendre janvier prochain pour connaître le contenu du contrat type « PMCB » qui les liera aux éco-organismes. (photo : Olivier Guichardaz)

Les opérations en vue du démarrage effectif de la filière de responsabilité élargie des producteurs (REP) applicable aux produits et matériaux de construction du secteur du bâtiment (PMCB) se poursuivent. Non sans quelques péripéties et tractations. Etat des lieux.

Les quatre éco-organismes agréés fin septembre et courant octobre avec date d’effet au 10 octobre dernier poursuivent leurs démarches en vue de la création d’un organisme coordonnateur. Selon nos informations, celui-ci pourrait adopter un statut de SAS (société par actions simplifiée). Six groupes de travail sont constitués et à l’œuvre pour sa création.

L’organisme coordonnateur (OC) devra élaborer des règles d’équilibrage entre éco-organismes, pour mettre en adéquation les parts de marché respectives de chaque éco-organismes avec les tonnages de déchets que chacun prend en charge, que ce soit physiquement (collecte) ou financièrement (versement de soutiens). L’OC devra également élaborer un barème de soutiens aux collectivités locales qui voudront s’impliquer dans la filière, et un contrat-type le liant à celles-ci. Cette tâche ne sera probablement pas aisée tant les propositions initiales de barème de soutiens des éco-organismes, contenues dans leurs demandes d’agrément, étaient différentes les unes des autres (voir Déchets Infos n° 240). […]

L’organisme coordonnateur en préparation […]
Le casse-tête de la « tolérance de quatre mois » se poursuit […]
L’avis à producteurs publié « très prochainement » […]
Démarrage : 1er janvier, « début 2023 » ou 1er juillet ? […]
Barèmes amont : fortes hausses à prévoir pour 2024 […]
Quel contrat type pour les collectivités […]
Quel calendrier pour les collectivités […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 242.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Déchets Infos n° 274 — 15 mai 2024

Au sommaire du numéro 274 de Déchets Infos (15 mai 2024) Dans l’actualité • Collecte pneumatique : stop car trop...

Règlement emballages : la consigne bientôt obligatoire, sauf si…

Le règlement européen PPWR sur les emballages a été approuvé et doit être publié dans les mois prochains. Il est...

Taxe plastique : la France championne d’Europe

En trois ans, la France a payé, au titre de la « ressource plastique » pour le budget de l'UE,...

Collecte pneumatique : stop car trop chère, ou encore ?

Paris arrête la collecte pneumatique dans le 17e arrondissement pour cause de coût trop élevé. Est Ensemble (Romainville) réfléchirait à arrêter...

Déchets Infos n° 273 — 1er mai 2024

Au sommaire du numéro 273 de Déchets Infos (1er mai 2024) Dans l’actualité • Emballages : quels « bonus »...

Emballages ménagers : quels « bonus » et quels « malus » en 2025

Le gouvernement a présenté quatre « orientations » pour améliorer les performances de collecte et de recyclage. Les bonus et malus pourraient...

DASRI : le gouvernement poursuit son objectif de déclassement massif

Un projet de guide sur le tri des déchets d’activités de soins, réalisé par le ministère de la Santé, fixe...

Tontes et feuilles mortes : quand des collectivités les refusent en déchetteries

Quelques collectivités refusent en déchetteries les tontes et parfois les feuilles mortes, arguant qu’il ne s’agirait pas de déchets. L’objectif...

Financement de la DSREP de l’Ademe : interrogations sur les vrais chiffres

EcoDDS affirme que l’Ademe lui demande pour 2023 une redevance représentant 19,4 % du budget total de la DSREP. Les données...

Refus des tontes en déchetteries : des problèmes pratiques et un risque juridique

Refuser en déchetteries les tontes de pelouse et/ou les feuilles mortes n’est a priori pas légal. Cela peut aussi poser...

A découvrir

L’Echo circulaire : prévention, réemploi, réutilisation, reconditionnement, recyclage émergent…

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos