Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Le secteur des déchets peine à recruter

La gestion des déchets n’échappe pas aux difficultés à recruter rencontrées dans de nombreux secteurs. (photo : Olivier Guichardaz)

Tous les métiers sont touchés, dans le secteur privé comme dans le public. Les métiers non spécifiques à la gestion des déchets sont davantage en tension. Les attentes des salariés vis-à-vis de leur travail ont changé. Pour les mois à venir, les avis sont partagés.

Les difficultés de recrutement qui frappent actuellement plusieurs domaines économiques (bâtiment, restauration… ; voir cet article) touchent aussi la gestion des déchets. Les secteurs public et privé sont tous deux concernés, et pour à peu près tous les métiers, mais avec quelques différences ou nuances.

Le phénomène n’est pas nouveau mais selon plusieurs employeurs, il se serait aggravé ces derniers mois.

Dans le secteur privé, les entreprises disent avoir particulièrement de difficultés à recruter pour les « fonctions transversales » ou les « fonctions support », ou encore pour les métiers non spécifiques au secteur des déchets : chauffeurs routiers, conducteurs d’engins, mécaniciens pour les engins et les poids-lourds, comptables, gestionnaires de paye, commerciaux…

Pour les chauffeurs de poids-lourds, par exemple, un cadre d’un grand groupe explique qu’ils sont « volatils » car « ils savent qu’ils peuvent retrouver un travail du jour au lendemain ». Ceux qui restent en poste sont en général ceux qui ont de l’ancienneté, avec les avantages associés (meilleurs salaires…).

Les personnes travaillant dans la maintenance sont particulièrement recherchées. C’était le cas déjà depuis plusieurs années, mais la situation se serait récemment tendue davantage.

A titre d’exemple, une société publique locale (SPL) nous a indiqué que tout son personnel de maintenance avait fait l’objet d’une tentative de débauchage par un de ses prestataires privés. […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 218.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Nouvelles filières de REP : retards et complications à venir

Nouvelles filières de REP : retards et complications à venir Toutes les filières prévues pour le 1er janvier 2022 devraient finalement démarrer avec un retard d’au moins un trimestre. La filière PMCB devrait, elle, démarrer avec [ Lire la suite ]

Amiante et produits interdits : les déchets hors service public exclus de la filière PMCB

Amiante et produits interdits : les déchets hors service public exclus de la filière PMCB La nouvelle version du projet de décret PMCB limite la prise en charge gratuite des déchets de produits interdits (amiante et autres) à ceux collectés dans [ Lire la suite ]

Filière PMCB : un démarrage prévu progressivement à partir de 2023

Filière PMCB : un démarrage prévu progressivement à partir de 2023 Les contributions et les soutiens ne devraient pas être perçus et versés avant 2023. La mise en place des points de collecte devrait être progressive. [ Lire la suite ]

Filière PMCB et progressivité : le casse-tête de la reprise gratuite

Filière PMCB et progressivité : le casse-tête de la reprise gratuite Pendant la montée en charge, les points de reprise devraient accepter gratuitement les déchets, en n’étant défrayés que partiellement, via des soutiens réduits. Les collectivités locales [ Lire la suite ]

Report de la mise en oeuvre de la filière PMCB : une contrainte pratique

Report de la mise en oeuvre de la filière PMCB : une contrainte pratique Le démarrage de la filière suppose que les éco-organismes soient agréés, que les barèmes aval et amont soient fixés et que les points de reprise [ Lire la suite ]

Déchets POP de PMCB : une mise en règle avec 20 ans de retard

Déchets POP de PMCB : une mise en règle avec 20 ans de retard Les éco-organismes devraient avoir plus de deux ans pour proposer le tri et le traitement corrects des déchets contenant des polluants organiques persistants (POP), en [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème