Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Textiles : les pouvoirs publics au chevet de la filière

Les opérateurs de la filière textiles ne peuvent continuer à collecter et trier tant que les exportations ne peuvent pas reprendre. (© Raphaël Debengy – Photothèque EcoTLC)

Les opérateurs de la filière textiles souhaitent une hausse des soutiens pour faire face à la crise et pour pouvoir continuer les collectes. EcoTLC envisage de verser les soutiens en avance, mais il n’a rien dit sur leur éventuelle augmentation. Les pouvoirs publics non plus.

Les pouvoirs publics ont constitué un groupe de travail pour faire le point sur l’état de la filière des textiles, linges, chaussures (TLC) et examiner les solutions envisageables pour sortir de la crise dans laquelle elle se trouve (voir Déchets Infos n° 183). La première réunion du groupe a eu lieu jeudi 7 mai en fin de journée, en visioconférence.

Une quinzaines de personnes y ont participé : représentants du ministère de l’Ecologie, de l’éco-organisme EcoTLC, des metteurs en marché, des opérateurs de collecte et de tri, des associations de collectivités (AMF, Amorce et CNR)…

Quelques jours auparavant, EcoTLC avait envoyé un questionnaire aux acteurs de la filière pour faire un état des lieux. Comme nous l’indiquions dans notre dernière édition, la situation est critique. Les ventes de vêtements de seconde main ont été totalement arrêtées, que ce soit en boutiques en Europe, où l’on vend habituellement la « crème » (la meilleure qualité), ou à l’exportation, qui permet d’écouler le second choix (Afrique, Moyen-Orient, Asie…). Résultat : la collecte et le tri ont également été stoppés presque totalement au début du confinement, pour éviter un engorgement. 20 à 25 % des tonnages ont continué à être collectés et triés, la matière triée étant ensuite stockée. Mais cela ne peut pas durer si les ventes restent au point mort. […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 184.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

TEOM : les collectivités peuvent intégrer une partie des frais généraux

TEOM : les collectivités peuvent intégrer une partie des frais généraux Le Conseil d’État estime qu’il est légal d’intégrer au calcul de la TEOM la part des frais généraux en relation avec la gestion des déchets. Condition [ Lire la suite ]

Le secteur des déchets peine à recruter

Le secteur des déchets peine à recruter Tous les métiers sont touchés, dans le secteur privé comme dans le public. Les métiers non spécifiques à la gestion des déchets sont davantage en [ Lire la suite ]

Filière PMCB : comment réduire efficacement les dépôts sauvages

Filière PMCB : comment réduire efficacement les dépôts sauvages La gratuité de la prise en charge des déchets de PMCB (bâtiment) risque d’avoir peu d’effet sur la réduction des dépôts sauvages. La lutte contre le travail [ Lire la suite ]

Mercuriales : comment éviter les décorrélations des prix de reprise avec le marché

Mercuriales : comment éviter les décorrélations des prix de reprise avec le marché Baser la vente de ses déchets triés sur les variations de telle ou telle mercuriale, via une clause d’indexation, peut conduire à des prix décorrélés [ Lire la suite ]

Plastiques, papiers-cartons, métaux… : des prix de reprise très hauts, jusqu’à quand ?

Plastiques, papiers-cartons, métaux… : des prix de reprise très hauts, jusqu’à quand ? Depuis quelques mois, les prix de reprise des matériaux issus du tri (papiers-cartons, plastiques, métaux…) s’envolent, atteignant, pour certains, des niveaux jamais connus. Tour d’horizon de [ Lire la suite ]

Europe : une possible interdiction des exportations de déchets non dangereux menace les prix de reprise

Europe : une possible interdiction des exportations de déchets non dangereux menace les prix de reprise La Commission européenne envisage d’interdire les exportations de déchets hors de l’Union européenne, sauf s’il y a sortie du statut de déchet. Cela pourrait poser [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème