Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Textiles : la filière en danger économique

Les opérateurs de tri des textiles sont dans le flou sur l’avenir de la filière.

Les opérateurs de tri ont des coûts nets supérieurs aux soutiens et l’écart s’accroît. On ne sait pas si les soutiens augmenteront l’an prochain, ni quelle sera la durée du prochain agrément.

Coûts en hausse alors que les soutiens stagnent, incertitude sur la validité juridique des soutiens, collecte qui stagne… La filière des textiles, linges et chaussures (TLC) n’est pas au mieux de sa forme, c’est le moins que l’on puisse dire.

La plus grosse difficulté, à l’heure actuelle, est certainement la question de l’équilibre économique des acteurs du tri. Depuis 2013, le coût net du tri — la différence entre les coûts d’approvisionnement et de tri d’une part, et les recettes de valorisation d’autre part — est en hausse constante, en moyenne de 17 % par an. Dans le même temps, les soutiens au tri ont stagné jusqu’en 2017, puis ont augmenté de 17,50 €/tonne en 2018, mais cette hausse est très loin de compenser celle des coûts (voir le graphique).

Concrètement, cela veut dire que les opérateurs de tri perdent de plus en plus d’argent pour chaque tonne triée. Ils peuvent, le cas échéant, compenser ces pertes par d’autres activités, mais c’est une solution qui a ses limites et tous n’ont pas cette possibilité. Selon les opérateurs, sans augmentation rapide des soutiens ou changement significatif des conditions de marché, certains d’entre eux pourraient y laisser des plumes, voire devoir mettre la clé sous la porte. […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 172.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Huiles minérales : la valeur juridique des contrats-types en question

Huiles minérales : la valeur juridique des contrats-types en question Le Conseil d’Etat considère que l’arrêté d’agrément de Cyclevia, l'éco-organisme des huiles minérales, n’a pas de portée réglementaire. Les auteurs du recours en déduisent que [ Lire la suite ]

// Exclusivité "Déchets Infos" // Filière PMCB (bâtiment) : le cahier des charges validé et signé

// Exclusivité Des objectifs de collecte ont été ajoutés au projet initial, ainsi que des obligations de soutiens pour les zones de réemploi et de traçabilité. Les [ Lire la suite ]

Redevance DSREP : l’Ademe doit-elle être au service des éco-organismes ?

Redevance DSREP : l’Ademe doit-elle être au service des éco-organismes ? Les éco-organismes requérants voudraient que la direction de suivi des REP de l’Ademe (DSREP) travaille « au service exclusif » des éco-organismes et qu’elle justifie de l’usage [ Lire la suite ]

La longue liste des contentieux sur les filières de REP

La longue liste des contentieux sur les filières de REP Une quinzaine de contentieux sont en cours, essentiellement devant le Conseil d’Etat, intentés aussi bien par des metteurs en marché, des associations de collectivités et [ Lire la suite ]

REP mégots : les fabricants de cigarillos veulent contribuer moins

REP mégots : les fabricants de cigarillos veulent contribuer moins La Fédération des fabricants de cigares (FFC) estime que les cigarillos avec filtres en papier doivent être exonérés de contribution. Si le filtre est en [ Lire la suite ]

Cartons ménagers : vers une évolution du plafond des soutiens

Cartons ménagers : vers une évolution du plafond des soutiens A l’étude pour 2023 et au-delà : une réévaluation du plafond calculé sur le « total fibreux », ou un calcul sur le total des cartons. Dans tous [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos