Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

« Trashed », dioxines et malformations : des affirmations sans preuve

Les bocaux avec les fœtus aux malformations monstrueuses sont censés démontrer la nocivité des dioxines. Mais aucune étude scientifique solide n'a permis d'aller dans ce sens, affirme Denis Bard, épidémiologiste.

Les bocaux avec les fœtus aux malformations monstrueuses sont censés démontrer la nocivité des dioxines. Mais aucune étude scientifique solide n’a permis d’aller dans ce sens, affirme Denis Bard, épidémiologiste. (copie d’écran de « Trashed », Destiny Films)

Trashed attribue de façon indubitable aux dioxines des malformations congénitales monstrueuses constatées au Vietnam. Or aucune étude scientifique rigoureuse n’a mis en évidence de lien de causalité.

La séquence tournée au Vietnam est la plus marquante du film, son acmé. Jeremy Irons entre dans une pièce. Sur des étagères sont disposées quelques dizaines de grands bocaux. A l’intérieur, des cadavres de fœtus avec des malformations monstrueuses, conservés dans du formol. La musique de Vangelis achève de donner une tonalité dramatique à la scène. Un peu plus loin, Jeremy Irons se trouve dans un orphelinat où vivent des enfants présentant eux aussi des malformations monstrueuses : absence d’yeux, membres difformes ou manquants, crânes déformés… Les enfants présentent en outre manifestement des importantes déficiences mentales.

La voix off de Jeremy Irons indique que « les scientifiques » attribuent les malformations aux dioxines contenues dans l’Agent Orange, épandu sur la jungle par les Américains pendant la guerre du Vietnam à partir des années 1960, comme défoliant, pour empêcher les Vietcongs de se dissimuler sous le couvert des arbres.

Dans la séquence suivante, une scientifique explique que « tout le monde a des dioxines dans son organisme ». Et un autre assure qu’« il n’y a pas de dose inoffensive ».

L’objectif est de montrer les effets dévastateurs sur la santé des dioxines à haute dose, et de faire admettre que même à très petite dose, ces dioxines sont dangereuses. Puisque les incinérateurs émettent des dioxines, il faudrait donc arrêter d’incinérer.

Le problème est que la vérité scientifique dont se prévaut le film est un peu différente, ou à tout le moins beaucoup plus nuancée et/ou prudente.  […]

L’enquête complète dans Déchets Infos n° 103.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Collecte multiflux : quels enseignements tirer de l’expérience des pionniers

Collecte multiflux : quels enseignements tirer de l’expérience des pionniersCollecte bi-flux ou tri-flux, types de sacs, modes de distribution des sacs, ajout d’un pré-tri et/ou d’un sur-tri en complément du démélange, tri positif ou [ Lire la suite ]

Loi AGEC et obligations de tri : la part belle faite aux incinérateurs

Loi AGEC et obligations de tri : la part belle faite aux incinérateurs Deux projets de textes d'application de la loi AGEC vont fixer les obligations de tri préalable à l’élimination de déchets. En l’état, ils créeront des [ Lire la suite ]

Covid : de nouvelles fiches pour la prévention

Covid : de nouvelles fiches pour la prévention Le ministère du Travail préconise notamment de suspendre les « moments de convivialité » et il recommande le port de lunettes de protection pour les ripeurs et [ Lire la suite ]

Collecte multiflux : Trifyl se lance pour les biodéchets

Collecte multiflux : Trifyl se lance pour les biodéchets Le syndicat du Tarn Trifyl va collecter les OMR et les biodéchets triés à la source dans les mêmes bennes mais dans des sacs séparés. [ Lire la suite ]

TEOM et REOM : plusieurs annulations pour quels remboursements ?

TEOM et REOM : plusieurs annulations pour quels remboursements ? Trois collectivités ont subi récemment des décisions judiciaires annulant leur délibération fixant le taux de taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) ou leur grille tarifaire [ Lire la suite ]

Fin des emballages plastiques à usage unique : la montagne AGEC va accoucher d’une souris

Fin des emballages plastiques à usage unique : la montagne AGEC va accoucher d’une souris Le ministère de l’Ecologie reconnaît que l’objectif de fin des emballages en plastique à usage unique, fixé pour 2040 par la loi anti-gaspillage (AGEC), est [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème