Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

« Trashed » et Gilly-sur-Isère : la vérité judiciaire tronquée

Le film reprend l'idée de la "rue des Cancers" (en fait rue Louis-Berthet), proche de l'incinérateur, où il y aurait beaucoup plus de cancers qu'ailleurs. Une étude épidémiologique a démontré que c'était plutôt le contraire…

Le film reprend l’idée de la « rue des Cancers » (en fait rue Louis-Berthet), proche de l’incinérateur, où il y aurait eu beaucoup plus de cancers qu’ailleurs. Une étude épidémiologique a démontré que c’était plutôt le contraire… (copie d’écran de « Trashed », Destiny Films)

Trashed prétend que c’est un problème statistique et logique qui a empêché d’imputer à l’incinérateur de Gilly-sur-Isère une augmentation supposée des cas de cancers chez les riverains. Il passe ainsi sous silence deux motifs beaucoup plus solides, mis en évidence par l’enquête judiciaire.

Pour montrer les dangers supposés de l’incinération et la difficulté des populations à le faire admettre par les autorités, Trashed consacre une séquence à l’affaire de l’incinérateur de Gilly-sur-Isère, en Savoie.

Dans cette « bourgade idyllique » (sic), l’incinérateur a émis, à la fin des années 1990 et au début des années 2000, des dioxines à un niveau « 13 000 fois plus élevé que les limites autorisées », raconte Jeremy Irons. « Mais ici, encore une fois, l’incinérateur a continué à fonctionner », assure-t-il. « Quand les cancers ont drastiquement augmenté, [l’incinérateur] a enfin été fermé. »

Le film montre la « rue des Cancers » (en fait, la rue Louis-Berthet), baptisée ainsi par certains habitants parce que « 24 des 80 résidents ont contracté la maladie ».

Dominique Frey, une des personnes ayant porté plainte pour mise en danger de la vie d’autrui, assure qu’au cours de leur combat judiciaire, ils ont « bien perçu qu’[ils] dérangeai[en]t beaucoup ». « Le pouvoir a cherché à nous faire taire », assure-t-elle. […]

La réalité est un peu différente. […]

L’enquête complète dans Déchets Infos n° 103.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Paprec rachète Dalkia Wastenergy

Paprec rachète Dalkia Wastenergy Le groupe fondé et dirigé par Jean-Luc Petithuguenin devient le « troisième grand » du déchet en France, derrière Suez et Veolia, et se renforce dans le [ Lire la suite ]

Emballages : le Conseil d’Etat suspend le malus sur le « point vert »

Emballages : le Conseil d’Etat suspend le malus sur le « point vert » Le malus sur le « point vert » apposé sur les emballages, instauré par la loi AGEC, est suspendu en référé par le Conseil d’Etat, en attendant [ Lire la suite ]

Crématoriums : les métaux appartiennent aux défunts, selon le Conseil d'Etat

Crématoriums : les métaux appartiennent aux défunts, selon le Conseil d'Etat Le Conseil d’Etat a retoqué un projet de décret légalisant la valorisation des métaux extraits des cendres. Il considère que les métaux font partie du [ Lire la suite ]

Métaux extraits des cendres de crématoriums : une valorisation actuellement très contestable

Métaux extraits des cendres de crématoriums : une valorisation actuellement très contestable Les pratiques de la plupart des opérateurs funéraires et des récupérateurs des métaux extraits des cendres sont contestables, aussi bien en matière de transparence que [ Lire la suite ]

Waster, la start-up qui uberise la collecte des encombrants avec de gros risques

Waster, la start-up qui uberise la collecte des encombrants avec de gros risques Une start-up met en relation des « producteurs » de déchets et des « collecteurs », souvent non professionnels, dont l’identité n’est pas vérifiée, avec de gros risques de dépôts [ Lire la suite ]

Consigne sur les plastiques : une lourde facture et beaucoup d’incertitudes

Consigne sur les plastiques : une lourde facture et beaucoup d’incertitudes L’Ademe a fait réaliser un gros rapport sur les scénarios possibles de mise en œuvre de la consigne sur les bouteilles pour boissons en plastique [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème