Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Consigne : des objectifs de collecte difficiles à atteindre

Même avec la consigne, il n’est pas certain que l’objectif de 90 % de collecte soit atteint. (photo : Olivier Guichardaz)

Avec ou sans consigne, les objectifs de collecte pour recyclage fixés par la directive européenne sur les plastiques à usage unique (directive SUP) seront difficiles à atteindre. Ce qui pose la question de la pertinence des objectifs.

On sait d’ores et déjà que les objectifs de collecte pour recyclage fixés par la directive SUP seront difficiles à atteindre, non seulement sans consigne, mais également avec consigne.

Le scénario sans consigne avec poursuite des actions déjà engagées (extension des consignes de tri, mise en place du tri à la source des biodéchets, progression de la tarification incitative…), dit « scénario de base », permettrait au mieux d’atteindre 71, 5 % de collecte séparée des bouteilles en plastique pour boissons en 2025, et 78,9 % en 2029 (voir le rapport de l’Ademe, et notamment la synthèse pages 13 et suivantes). Donc assez loin des 77 % et 90 % voulus par la directive SUP.

Un autre scénario sans consigne a été étudié, baptisé « scénario 90 % », supposé permettre d’atteindre les objectifs européens. Mais il suppose un renforcement important des outils existants :
35 millions d’habitants sous tarification incitative à terme (90 % de la population en habitat rural et mixte, et 20 % de la population en habitat urbain et urbain dense) ;
un large déploiement du tri à la source des biodéchets (censé permettre d’améliorer le tri de tous les déchets, dont les bouteilles, si la communication qui l’accompagne parle du tri en général) ;
la mise en place d’un système de contrôle et d’amendes sur la qualité des collectes ;
le déploiement du tri en établissement, dans les espaces publics… ;
le déploiement de la collecte par « gratification » (une forme de consigne, mais sans somme consignée au moment de l’achat, déjà présente dans de nombreux territoires) ;
la densification des points de collecte de proximité ;
le passage d’une partie de la collecte en apport volontaire à une collecte en porte-à-porte multimatériaux pour environ 8 millions d’habitants
une campagne de communication nationale et locale… […]

Egalement dans ce dossier :
Des rapports et une décision cette année
Consigne dématérialisée : smartphone obligatoire
Une directive pour raconter « de jolies histoires » avant les élections
Des coûts globaux plus élevés
90 % de collecte, pour quels impacts ?
50 % de bouteilles en moins : l’objectif oublié de la loi AGEC

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 247.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Déchets Infos n° 276 — 12 juin 2024

Au sommaire du numéro 276 de Déchets Infos (12 juin 2024) Enquête • Consigne plastique : l’introuvable étude sur les...

Consigne plastique : l’introuvable étude sur les impacts environnementaux

Une étude prévue par la loi AGEC aurait dû être publiée par l’Ademe en 2020, puis en 2023. Aujourd’hui, on...

Bonus-malus emballages : la position des associations de collectivités

La plateforme des associations demande des aides supplémentaires pour les collectivités qui mettent place les principaux leviers d’amélioration des performances....

Biodéchets : retours sur une expérience de collecte en apport volontaire

La société Les Alchimistes a collecté en apport volontaire les biodéchets d’un quartier de Paris, ainsi que les données relatives...

PFAS et incinération : des mesures sur les fumées des UVE à partir de 2026

Les prélèvements sur les UIDD et les cimenteries auront lieu, eux, en 2025. Pour l’instant, à notre connaissance, rien n’est...

REP : la non-contribution brève est rattrapable sans majoration

Deux metteurs en marché de la filière DDS, membres du CA d’EcoDDS et qui n’avaient pas contribué début 2019, faute...

Déchets Infos n° 275 — 29 mai 2024

Au sommaire du numéro 275 de Déchets Infos (29 mai 2024) Dans l’actualité • Instance de régulation : la position contradictoire...

Régulation des REP : la position contradictoire des éco-organismes

Les éco-organismes veulent avoir, avec leurs adhérents, un « rôle central » dans les REP, mais des responsabilités partagées avec les autres...

Biodéchets : peut-on rendre obligatoire le compostage domestique et de proximité ?

Plusieurs collectivités et Amorce affirment qu’il devrait être possible d’imposer aux habitants, chez eux, le compostage domestique ou de pied...

Mégots : Alcome, sanctionné, conteste son astreinte

L’éco-organisme considère que sa mise en demeure et son astreinte sont mal fondées et que la liquidation partielle de l’astreinte...

A découvrir

L’Echo circulaire : prévention, réemploi, réutilisation, reconditionnement, recyclage émergent…

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos