Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Convention citoyenne : les déchets maltraités

La Convention citoyenne s’est, à bon droit, occupée des déchets. Mais le résultat est décevant.

Les propositions de la Convention citoyenne en matière de déchets n’ont pas été élaborées dans de bonnes conditions. Souvent confuses, parfois contradictoires ou irréalistes, basées sur des constats parfois faux, elles ont peu de chance d’être toutes mises en œuvre.

Le rapport final de la Convention citoyenne pour le climat (CCC) consacre environ 8 % de ses 460 pages à la gestion des déchets, à leur prévention et à l’économie circulaire. Au départ, le mandat de la CCC ne portait pas explicitement sur les déchets puisqu’il était demandé aux 150 citoyens tirés au sort de « définir une série de mesures permettant d’atteindre une baisse d’au moins 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 (par rapport à 1990) dans un esprit de justice sociale ». Mais on sait que la gestion des déchets est une des sources d’émissions de gaz à effet de serre (GES) — source certes mineure avec environ 3 % des émissions totales, mais non négligeable. Et surtout, la prévention des déchets, en évitant de produire, transporter et éliminer des biens inutiles parce que jetés indûment ou trop tôt, permet des gains importants en émissions de GES. C’est donc à bon droit que les membres de la CCC se sont penchés sur le sujet.

L’ont-ils fait dans de bonnes conditions leur permettant de faire des propositions pertinentes, basées sur des constats justes ? Au vu des éléments en notre possession et de nos constats, on peut hélas en douter. Explications. […]

Très peu de temps pour s’approprier un très vaste domaine […]
Aucun expert sur les déchets et un seul élu […]
Un rapport écrit à la va-vite […]
Des constats parfois totalement faux […]
Une lourde focalisation sur les emballages et les plastiques […]
Quelques portes ouvertes enfoncées […]
Des propositions peu réalistes […]
Une application future largement douteuse […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 188.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Collecte multiflux : quels enseignements tirer de l’expérience des pionniers

Collecte multiflux : quels enseignements tirer de l’expérience des pionniersCollecte bi-flux ou tri-flux, types de sacs, modes de distribution des sacs, ajout d’un pré-tri et/ou d’un sur-tri en complément du démélange, tri positif ou [ Lire la suite ]

Loi AGEC et obligations de tri : la part belle faite aux incinérateurs

Loi AGEC et obligations de tri : la part belle faite aux incinérateurs Deux projets de textes d'application de la loi AGEC vont fixer les obligations de tri préalable à l’élimination de déchets. En l’état, ils créeront des [ Lire la suite ]

Covid : de nouvelles fiches pour la prévention

Covid : de nouvelles fiches pour la prévention Le ministère du Travail préconise notamment de suspendre les « moments de convivialité » et il recommande le port de lunettes de protection pour les ripeurs et [ Lire la suite ]

Collecte multiflux : Trifyl se lance pour les biodéchets

Collecte multiflux : Trifyl se lance pour les biodéchets Le syndicat du Tarn Trifyl va collecter les OMR et les biodéchets triés à la source dans les mêmes bennes mais dans des sacs séparés. [ Lire la suite ]

TEOM et REOM : plusieurs annulations pour quels remboursements ?

TEOM et REOM : plusieurs annulations pour quels remboursements ? Trois collectivités ont subi récemment des décisions judiciaires annulant leur délibération fixant le taux de taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) ou leur grille tarifaire [ Lire la suite ]

Fin des emballages plastiques à usage unique : la montagne AGEC va accoucher d’une souris

Fin des emballages plastiques à usage unique : la montagne AGEC va accoucher d’une souris Le ministère de l’Ecologie reconnaît que l’objectif de fin des emballages en plastique à usage unique, fixé pour 2040 par la loi anti-gaspillage (AGEC), est [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème