Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Convention citoyenne : les déchets maltraités

La Convention citoyenne s’est, à bon droit, occupée des déchets. Mais le résultat est décevant.

Les propositions de la Convention citoyenne en matière de déchets n’ont pas été élaborées dans de bonnes conditions. Souvent confuses, parfois contradictoires ou irréalistes, basées sur des constats parfois faux, elles ont peu de chance d’être toutes mises en œuvre.

Le rapport final de la Convention citoyenne pour le climat (CCC) consacre environ 8 % de ses 460 pages à la gestion des déchets, à leur prévention et à l’économie circulaire. Au départ, le mandat de la CCC ne portait pas explicitement sur les déchets puisqu’il était demandé aux 150 citoyens tirés au sort de « définir une série de mesures permettant d’atteindre une baisse d’au moins 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 (par rapport à 1990) dans un esprit de justice sociale ». Mais on sait que la gestion des déchets est une des sources d’émissions de gaz à effet de serre (GES) — source certes mineure avec environ 3 % des émissions totales, mais non négligeable. Et surtout, la prévention des déchets, en évitant de produire, transporter et éliminer des biens inutiles parce que jetés indûment ou trop tôt, permet des gains importants en émissions de GES. C’est donc à bon droit que les membres de la CCC se sont penchés sur le sujet.

L’ont-ils fait dans de bonnes conditions leur permettant de faire des propositions pertinentes, basées sur des constats justes ? Au vu des éléments en notre possession et de nos constats, on peut hélas en douter. Explications. […]

Très peu de temps pour s’approprier un très vaste domaine […]
Aucun expert sur les déchets et un seul élu […]
Un rapport écrit à la va-vite […]
Des constats parfois totalement faux […]
Une lourde focalisation sur les emballages et les plastiques […]
Quelques portes ouvertes enfoncées […]
Des propositions peu réalistes […]
Une application future largement douteuse […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 188.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Déchets Infos n° 276 — 12 juin 2024

Au sommaire du numéro 276 de Déchets Infos (12 juin 2024) Enquête • Consigne plastique : l’introuvable étude sur les...

Consigne plastique : l’introuvable étude sur les impacts environnementaux

Une étude prévue par la loi AGEC aurait dû être publiée par l’Ademe en 2020, puis en 2023. Aujourd’hui, on...

Bonus-malus emballages : la position des associations de collectivités

La plateforme des associations demande des aides supplémentaires pour les collectivités qui mettent place les principaux leviers d’amélioration des performances....

Biodéchets : retours sur une expérience de collecte en apport volontaire

La société Les Alchimistes a collecté en apport volontaire les biodéchets d’un quartier de Paris, ainsi que les données relatives...

PFAS et incinération : des mesures sur les fumées des UVE à partir de 2026

Les prélèvements sur les UIDD et les cimenteries auront lieu, eux, en 2025. Pour l’instant, à notre connaissance, rien n’est...

REP : la non-contribution brève est rattrapable sans majoration

Deux metteurs en marché de la filière DDS, membres du CA d’EcoDDS et qui n’avaient pas contribué début 2019, faute...

Déchets Infos n° 275 — 29 mai 2024

Au sommaire du numéro 275 de Déchets Infos (29 mai 2024) Dans l’actualité • Instance de régulation : la position contradictoire...

Régulation des REP : la position contradictoire des éco-organismes

Les éco-organismes veulent avoir, avec leurs adhérents, un « rôle central » dans les REP, mais des responsabilités partagées avec les autres...

Biodéchets : peut-on rendre obligatoire le compostage domestique et de proximité ?

Plusieurs collectivités et Amorce affirment qu’il devrait être possible d’imposer aux habitants, chez eux, le compostage domestique ou de pied...

Mégots : Alcome, sanctionné, conteste son astreinte

L’éco-organisme considère que sa mise en demeure et son astreinte sont mal fondées et que la liquidation partielle de l’astreinte...

A découvrir

L’Echo circulaire : prévention, réemploi, réutilisation, reconditionnement, recyclage émergent…

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos