Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Que faire des papiers-cartons mêlés triés (« 1.02 ») ?

La Chine bloque l’entrée des papiers-cartons mêlés, quelle que soit leur qualité.

Les restrictions chinoises sur les importations de papiers-cartons mêlés commencent à se faire sentir. Les stocks s’accumulent. Trouver des repreneurs est parfois difficile. Pour en sortir, il va falloir trier plus et mieux. La méthanisation peut être une solution pour certains stocks.

Les restrictions chinoises à l’importation de certains déchets, annoncées l’été dernier et entrées en vigueur à la fin de l’année dernière, commencent à faire des dégâts, aussi bien pour les collectivités locales que pour leurs opérateurs de tri et leurs repreneurs. Les papiers-cartons mêlés triés, couramment appelés 1.02, « gros de collecte » ou encore « gros de magasin » (voir encadré), sont parmi les premiers à en faire les frais. Totalement interdits d’importation par la Chine (alors que d’autres déchets subissent des restrictions partielles), ils sont aujourd’hui en excédent sur le marché européen. Les quantités surnuméraires sont difficiles à évaluer. Elles représentent probablement une part significative du total des 8 Mt/an de papiers et cartons que l’Europe exportait en Chine jusqu’en 2017.

Le Royaume-Uni, qui exportait vers la Chine environ 1,4 Mt/an de papiers-cartons mêlés, est le principal pays touché. Pour écouler malgré tout sa marchandise, ses opérateurs ou récupérateurs cassent les prix. Plusieurs sources indiquent qu’ils vendent à 0 €/tonne rendue en Allemagne, soit un prix négatif de 25 € ou 30 € départ. Les papiers-cartons mêlés britannique prennent ainsi la place occupée jusque-là par ceux d’autres pays, dont la France.

Résultat : alors que selon plusieurs sources, la France n’exportait vers la Chine qu’une faible part de ses 300 000 t/an de papiers-cartons mêlés triés de collectivités, elle se trouve quand même affectée par la décision chinoise. […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 133.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

REP « bâtiment » (PMCB) : le projet de décret en consultation

REP « bâtiment » (PMCB) : le projet de décret en consultation Analyse de quelques points clés du projet de décret créant la filière PMCB (bâtiment), en n’oubliant pas que le texte est susceptible d’être modifié ou précisé [ Lire la suite ]

Déchets historiques : les metteurs en marché doivent être « rémunérés »

Déchets historiques : les metteurs en marché doivent être « rémunérés » Une modification récente du Code de l’environnement change le financement de la gestion des déchets « historiques », issus de produits vendus avant la création de leur [ Lire la suite ]

REP bâtiment (PMCB) : amiante plafonné, déchets POP et interdits oubliés

REP bâtiment (PMCB) : amiante plafonné, déchets POP et interdits oubliés Le projet de décret sur la filière PMCB plafonne la prise en charge financière des déchets contenant des produits interdits avant 2022, dont l’amiante. Les [ Lire la suite ]

Cahiers des charges d’agrément : la consultation du public est obligatoire

Cahiers des charges d’agrément : la consultation du public est obligatoire Pour le Conseil d’Etat, le contenu des cahiers des charges d’agrément des éco-organismes a « une incidence sur l’environnement ». Résultat : les cahiers des charges doivent faire [ Lire la suite ]

Biodéchets et TMB : un décret confirme les exigences de tri à la source

Biodéchets et TMB : un décret confirme les exigences de tri à la source Les collectivités créant, modifiant ou agrandissant un TMB doivent respecter des exigences strictes de tri à la source. Les autres collectivités ne devraient pas avoir [ Lire la suite ]

Contentieux sur l'arrêté fixant le cahier des charges : le rapporteur public tacle sévèrement EcoDDS

Contentieux sur l'arrêté fixant le cahier des charges : le rapporteur public tacle sévèrement EcoDDS Dans ses conclusions, le magistrat du Conseil d’Etat pointe le côté excessif et en très grande partie mal fondé du recours en annulationde l’éco-organisme. L’arrêt du [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème