Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Huiles minérales : l’éco-organisme Cyclevia fait grincer

Cyclevia veut soumettre tous les collecteurs-regroupeurs d’huiles à une convention-type dont certaines clauses sont non conformes à ses engagements et à la réglementation. (photo : Chimirec)

Cyclevia, l’éco-organisme récemment agréé pour les huiles minérales, impose à ses partenaires et prestataires des obligations contraires à ses engagements devant la CIFREP et/ou à la réglementation. Et il ne répond que très peu aux demandes d’explication que nous lui avons adressées.

L’éco-organisme Cyclevia a été agréé par un arrêté signé le 24 février dernier et publié le 23 mars (voir l’arrêté) et il a promis de verser les soutiens à la collecte et à la valorisation rétrospectivement à compter du 1er janvier dernier, pour peu que les intéressés signent les conventions-types qu’il propose.

Mais certaines des obligations qu’il impose à ses partenaires et prestataires dans le cadre des conventions-types qu’il leur demande de signer ont de quoi laisser perplexe. Et son refus de répondre à certaines demandes de documents ou d’explications ne facilite pas les choses.

Par exemple, nous avions demandé à pouvoir prendre connaissance de la convention-type destinée à le lier aux collecteurs-regroupeurs d’huiles. Cyclevia a refusé. Nous avons finalement réussi à avoir communication de ce document, par un autre biais. Et nous avons donc posé quelques question à Cyclevia, notamment pour avoir des éclaircissements sur des points qui nous semblaient peu clairs ou poser problème. Cyclevia a refusé de répondre à la plupart de nos questions, faisant dire par son service de presse qu’il réserve ses réponses « aux acteurs de la filière ».

Sur le fond de la convention-type elle-même, les sujets problématiques ne manquent pas. Petit florilège, qui ne prétend pas à l’exhaustivité. […]

Périmètre de collecte : un texte non conforme à la réglementation et aux engagements pris […]
Enregistrement et adhésion indissociables […]
Clauses pénales sans recours autre que judiciaire […]
Obligations pour les détenteurs […]
La liberté du commerce mise en cause […]
Le secret des affaires menacé […]

Dans le même dossier :
Agréments : quand les pouvoirs publics prennent des risques

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 228.


 

 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Chapelle Darblay : une étape de plus vers la reconversion

Chapelle Darblay : une étape de plus vers la reconversion Si le projet de production de PPO (papier pour ondulé) arrive à son terme, il intensifiera la demande française en carton brun récupéré et en [ Lire la suite ]

Filière PMCB (bâtiment) : un projet de cahier des charges très « doux »

Filière PMCB (bâtiment) : un projet de cahier des charges très « doux » La prise en charge des déchets de PMCB collectés en mélange par les collectivités pourrait être reportée à 2024. Plusieurs autres dispositions du projet de [ Lire la suite ]

Huiles minérales : l’agrément de Cyclevia contesté en justice

Huiles minérales : l’agrément de Cyclevia contesté en justice La Chambre syndicale du reraffinage et Eco-Huile reprochent notamment à l’arrêté d’agrément de porter atteinte à la liberté du commerce et au secret des affaires, [ Lire la suite ]

Plastiques et décharges : Macron survend une solution déjà annoncée et à moitié financée

Plastiques et décharges : Macron survend une solution déjà annoncée et à moitié financée Le président-candidat Emmanuel Macron a annoncé la « fermeture » de « 50 grandes décharges à ciel ouvert ». Or celles-ci sont déjà fermées depuis des années et leur « [ Lire la suite ]

Déchets plastiques : pourquoi la France et l’Europe font partiellement fausse route

Déchets plastiques : pourquoi la France et l’Europe font partiellement fausse route Selon l’OCDE, les autorités locales et nationales sont les principales responsables des disséminations de plastiques dans l’environnement, bien plus que les consommateurs. Et la majorité [ Lire la suite ]

TMB et biodéchets : la QPC rejetée

TMB et biodéchets : la QPC rejetée Le Conseil constitutionnel argumente curieusement sur la libre administration des collectivités, et pas du tout sur la rupture d’égalité devant la loi et l’incompétence négative. Le [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos