Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

La gestion illégale de déchets toujours possible via Le Bon Coin

Le site du Bon Coin comporte nombre d’annonces proposant une gestion manifestement illégale de déchets en tout genre.

Brune Poirson vante les mérites du site Le Bon Coin, parce qu’il concourt à l’économie circulaire par la vente d’objets d’occasion. Elle pourrait aussi s’intéresser aux annonces qui proposent de gérer en toute illégalité divers déchets (amiante, huile moteur, VHU…).

Dans le cadre de sa tournée de promotion du projet de loi sur l’économie circulaire, Brune Poirson a participé mercredi 16 octobre à un « débat » avec des utilisateurs du Bon Coin, pour leur parler du gaspillage des ressources naturelles. Le Bon Coin a été choisi parce que la vente en ligne d’objets d’occasion, via son site Internet ou via d’autres plates-formes du même type, permettrait d’économiser lesdites ressources. Selon l’entreprise, 30 millions d’objets sont vendus chaque année via son site Internet, dont 29 % auraient été jetés s’ils n’avaient pas été revendus. Le réemploi de ces objets une fois revendus permettrait d’économiser l’émission de 8 millions de tonnes d’équivalent CO2, toujours selon l’entreprise.

L’entreprise choisie par la secrétaire d’Etat pour cette opération de communication politique était-elle bien choisie ? On peut en douter. En effet, certaines annonces publiées sur Le Bon Coin ont un impact environnemental beaucoup moins positif.

Nous avions en effet montré l’an dernier (Déchets Infos n° 149) que le site publie des milliers d’annonces de personnes ou d’entreprises prétendant prendre en charge la gestion de déchets en tout genre : déchets verts, gravats, encombrants, mais aussi DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques), batteries, déchets amiantés, véhicules hors d’usage (VHU), huile alimentaire usagée, etc. Une part de ces annonceurs ne sont pas dotés de numéros de SIRET. S’ils se font payer, il s’agit donc de travail au noir. Certains ont des numéros de SIRET, mais qui sont faux. […]

L’enquête complète dans Déchets Infos n° 170.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Consigne : une CMP conclusive, et après ?

Consigne : une CMP conclusive, et après ? L’extension des consignes de tri a peu de chance d’atteindre les objectifs fixés pour fin 2022. La collecte hors foyer organisée par Citeo a des [ Lire la suite ]

Crématoriums : la très obscure valorisation des métaux extraits des cendres

Crématoriums : la très obscure valorisation des métaux extraits des cendres Taxe sur les métaux précieux non payée, transferts transfrontaliers non notifiés, TVA à taux zéro, défiscalisation des sommes rétrocédées, données économiques incohérentes, collectivités et opérateurs [ Lire la suite ]

On vous résume le dossier « consigne » en 5 points

On vous résume le dossier « consigne » en 5 points Vous ne comprenez rien au dossier "consigne" ou avez raté des épisodes ? On vous résume ici les points essentiels. 1. Pourquoi un projet de consigne A l’origine [ Lire la suite ]

Consigne : mensonges et manipulations d’Etat

Consigne : mensonges et manipulations d’Etat L’Assemblée nationale a adopté vendredi 20 décembre vers 1 heure 30 du matin, en première lecture, le projet de loi sur l’économie circulaire. Il n’y avait pas foule [ Lire la suite ]

La consigne fait baisser de 30 % les ventes de bouteilles ?

La consigne fait baisser de 30 % les ventes de bouteilles ? Le cabinet de Brune Poirson ne justifie pas cette affirmation faite par la secrétaire d’Etat à l’Assemblée nationale en novembre dernier. Les données disponibles sur [ Lire la suite ]

Consigne et lobbying : l’hôpital-gouvernement se moque de la charité

Consigne et lobbying : l’hôpital-gouvernement se moque de la charité Brune Poirson et Elisabeth Borne dénoncent le « lobby des recycleurs » opposé à la consigne. Elles oublient celui des vendeurs de boissons, dont elles ont repris [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu