Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Restauration rapide : le « contrat d’engagement » sur le tri illégal ?

Le « contrat d’engagement » conclu entre le gouvernement et certaines enseignes crée une rupture d’égalité entre les différents types de restaurants.

L’accord entre la restauration rapide et le gouvernement pour la mise en place du tri des biodéchets et du tri cinq flux crée une rupture d’égalité devant la loi. Il comporte aussi un engagement des pouvoirs publics à ne pas sanctionner dans certains cas, ce qui est illégal.

En juin dernier, les pouvoirs publics ont conclu avec plusieurs marques de la restauration rapide un « contrat d’engagement » sur le tri des biodéchets des gros producteurs, et sur le tri dit « cinq flux » des papiers-cartons, du verre, des plastiques, des métaux et du bois (voir le contrat d’engagement et le communiqué du gouvernement).

Selon ce « contrat », 70 % des restaurants rapides devront être en règle à la fin de cette année, 90 % à la fin de 2020 et 100 % en 2021, sauf les restaurants présentant des difficultés particulières.

A priori, il s’agit d’une bonne nouvelle : les enseignes vont progresser dans le tri et à terme, elles devraient toutes ou presque être en règle.

Mais une analyse un peu poussée de la chose amène à relativiser son caractère positif. En effet, les obligations de tri à la source des biodéchets des gros producteurs (ceux qui produisent plus de 10 tonnes par an de biodéchets et plus de 60 litres par an d’huiles alimentaires usagées) sont en principe pleinement en vigueur depuis le 1er janvier 2016 (articles R543-225 et suivants du Code de l’environnement). Celles sur le tri cinq flux le sont depuis le 1er juillet 2016 (articles D543-280 et suivants du même code).

Avec le « contrat d’engagement », qui prévoit une mise en conformité incomplète des restaurants (70 % en 2019, 90 % en 2020), une partie des enseignes de la restauration rapide se trouve donc ainsi en quelque sorte a priori « absoute » de son non-respect dans les temps de la réglementation. A quel titre ? […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 170.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Coronavirus et travailleurs du déchet : l’ANSES s’autosaisit

Coronavirus et travailleurs du déchet : l’ANSES s’autosaisit La protection des salariés devrait bientôt faire l’objet de recommandations émises par l'ANSES. L’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) [ Lire la suite ]

Coronavirus et travailleurs du déchet : l’enjeu crucial des masques

Coronavirus et travailleurs du déchet : l’enjeu crucial des masques Plusieurs travaux et recommandations d’experts plaident en faveur du port de masques FFP2 pour les agents de gestion des déchets en période de pandémie. La [ Lire la suite ]

Coronavirus / Collectes sélectives et tri : faut-il les maintenir, et si oui à quelles conditions ?

Coronavirus / Collectes sélectives et tri : faut-il les maintenir, et si oui à quelles conditions ? Le ministère de l’Ecologie pousse au maintien du tri, sans préciser avec quelles protections pour les salariés. Le caractère « essentiel » du tri dans un contexte [ Lire la suite ]

Coronavirus : les personnels de collecte, de tri et de traitement inquiets

Coronavirus : les personnels de collecte, de tri et de traitement inquiets Les agents de gestion des déchets craignent d’être contaminés et de contaminer leurs proches. Ils déplorent le manque de moyens de protection, notamment de masques. Il [ Lire la suite ]

Coronavirus : comment la gestion des déchets change ou va changer

Coronavirus : comment la gestion des déchets change ou va changer L’épidémie et les mesures prises pour la limiter ont ou vont modifier grandement la gestion des déchets. Il est probablement trop tôt pour en mesurer [ Lire la suite ]

Coronavirus : comment éviter les risques de contamination pour les ripeurs, les agents de tri…

Coronavirus : comment éviter les risques de contamination pour les ripeurs, les agents de tri… Le coronavirus survit plusieurs jours sur des matériaux et plusieurs heures dans l’air. Des précautions devraient donc être prises pour les personnels de gestion des [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu