Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Plastiques à usage unique : l’étrange directive SUP

La directive SUP sur les plastiques à usage unique fixe des obligations différentes selon les types de produits.

La directive SUP sur les plastiques à usage unique impose un certain nombre de mesures qui ne paraissent guère cohérentes entre elles, certains produits étant mieux « traités » que d’autres. Elle contredit aussi en partie la hiérarchie des déchets.

Officiellement, une des principales motivations conduisant le gouvernement à vouloir mettre en place la consigne sur les bouteilles en plastique réside dans la directive européenne sur les plastiques à usage unique, dite directive SUP (« single use plastic »), publiée au Journal officielde l’Union européenne le 12 juin dernier (voir la directive). Celle-ci impose en effet de collecter « en vue du recyclage » 77 % des bouteilles de boissons en PET en 2025, et 90 % de toutes les bouteilles en plastique (PET ou pas) en 2029. Et si l’on en croit le gouvernement, atteindre de tels taux de collecte ne serait pas possible sans consigne.

[…]

La directive vient en complément de la directive sur les emballages et sur les déchets. Alors que les processus législatifs européens prennent généralement des années, la directive SUP a été adoptée « en huit mois », comme le souligne Le Monde (voir l’article).

Son contenu lui-même est assez surprenant et d’une cohérence qui n’est toujours évidente, loin de là (voir le tableau dans notre édition PDF). Pour bien vous rendre compte, imaginez. […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 163.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Emballages ménagers : les soutiens seront-ils réévalués en 2023 ?

Emballages ménagers : les soutiens seront-ils réévalués en 2023 ? Citeo refuse de voir le barème augmenter l’an prochain, malgré une étude de l’Ademe qui montre une hausse importante des coûts de collecte et de [ Lire la suite ]

Sécheurs de biodéchets : toujours pas des composteurs (malgré une étude)

Sécheurs de biodéchets : toujours pas des composteurs (malgré une étude) Un fabricant de sécheurs de biodéchets se prévaut d’une étude de l’INERIS pour affirmer que ses sécheurs pourraient produire du compost à partir de déchets [ Lire la suite ]

Tri à la source des biodéchets : le coût de la généralisation

Tri à la source des biodéchets : le coût de la généralisation Le coût supplémentaire pour les collectivités pourrait être de 15 à 30 €/habitant/an, partiellement compensé par des économies réalisées notamment sur les OMR. Certaines hypothèses de l’étude [ Lire la suite ]

Huiles minérales : la valeur juridique des contrats-types en question

Huiles minérales : la valeur juridique des contrats-types en question Le Conseil d’Etat considère que l’arrêté d’agrément de Cyclevia, l'éco-organisme des huiles minérales, n’a pas de portée réglementaire. Les auteurs du recours en déduisent que [ Lire la suite ]

// Exclusivité "Déchets Infos" // Filière PMCB (bâtiment) : le cahier des charges validé et signé

// Exclusivité Des objectifs de collecte ont été ajoutés au projet initial, ainsi que des obligations de soutiens pour les zones de réemploi et de traçabilité. Les [ Lire la suite ]

Redevance DSREP : l’Ademe doit-elle être au service des éco-organismes ?

Redevance DSREP : l’Ademe doit-elle être au service des éco-organismes ? Les éco-organismes requérants voudraient que la direction de suivi des REP de l’Ademe (DSREP) travaille « au service exclusif » des éco-organismes et qu’elle justifie de l’usage [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos