Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Pourquoi la consigne pose problème

La mise en place de la consigne sur les bouteilles en plastique gênerait l’amortissement des investissements réalisés par les collectivités pour le tri des plastiques.

La consigne sur les bouteilles en plastique pourrait aboutir à une augmentation des coûts globaux de gestion des déchets, qui serait d’une manière ou d’une autre supportée par les consommateurs. Certains acteurs doutent par ailleurs de son intérêt environnemental global.

La consigne présente l’intérêt de permettre des taux de collecte élevés. En Europe, par exemple, dans les pays qui l’ont mise en place, en 2016, les taux de collecte par consigne allaient de 64 à 98 % en fonction des pays, des matériaux, du montant de la consigne et des modes d’organisation, selon une étude publiée par Reloop, un organisme qui regroupe des acteurs économiques, associatifs et institutionnels impliqués dans la consigne (étude téléchargeable ici). On note toutefois que les 90 % de collecte — taux requis par la directive SUP — ne sont pas garantis dans tous les cas. Et le taux de 100 % n’est jamais atteint.

Certains acteurs contestent par ailleurs que la consigne soit le seul moyen pour parvenir à 90 % de collecte. Pour le Cercle national du recyclage (CNR), par exemple, la collecte sélective française permet actuellement, sans consigne, de recycler 57 % de l’ensemble du gisement de bouteilles et flacons en plastique (et donc d’en collecter un peu plus de 57 %, compte tenu des pertes en ligne). Mais… […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 163.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Consigne : une CMP conclusive, et après ?

Consigne : une CMP conclusive, et après ? L’extension des consignes de tri a peu de chance d’atteindre les objectifs fixés pour fin 2022. La collecte hors foyer organisée par Citeo a des [ Lire la suite ]

Crématoriums : la très obscure valorisation des métaux extraits des cendres

Crématoriums : la très obscure valorisation des métaux extraits des cendres Taxe sur les métaux précieux non payée, transferts transfrontaliers non notifiés, TVA à taux zéro, défiscalisation des sommes rétrocédées, données économiques incohérentes, collectivités et opérateurs [ Lire la suite ]

On vous résume le dossier « consigne » en 5 points

On vous résume le dossier « consigne » en 5 points Vous ne comprenez rien au dossier "consigne" ou avez raté des épisodes ? On vous résume ici les points essentiels. 1. Pourquoi un projet de consigne A l’origine [ Lire la suite ]

Consigne : mensonges et manipulations d’Etat

Consigne : mensonges et manipulations d’Etat L’Assemblée nationale a adopté vendredi 20 décembre vers 1 heure 30 du matin, en première lecture, le projet de loi sur l’économie circulaire. Il n’y avait pas foule [ Lire la suite ]

La consigne fait baisser de 30 % les ventes de bouteilles ?

La consigne fait baisser de 30 % les ventes de bouteilles ? Le cabinet de Brune Poirson ne justifie pas cette affirmation faite par la secrétaire d’Etat à l’Assemblée nationale en novembre dernier. Les données disponibles sur [ Lire la suite ]

Consigne et lobbying : l’hôpital-gouvernement se moque de la charité

Consigne et lobbying : l’hôpital-gouvernement se moque de la charité Brune Poirson et Elisabeth Borne dénoncent le « lobby des recycleurs » opposé à la consigne. Elles oublient celui des vendeurs de boissons, dont elles ont repris [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu