Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Plastiques bromés des DEEE
Quand le tri peut aboutir à de la dilution

Certaines techniques de tri des plastiques des DEEE laissent passer des pièces contenant entre 2 000 et 20 000 ppm de brome.

Les techniques de tri utilisées par plusieurs opérateurs visent à obtenir une teneur moyenne respectant la limite fixée. Mais elles peuvent aussi laisser passer des pièces jusqu’à 5 ou 10 fois plus bromées que la limite. Une pratique qui pose question car elle peut aboutir à une forme de dilution, ce que les textes interdisent.

Comment sont séparés les plastiques des DEEE qui sont « bromés », donc potentiellement dangereux et/ou « POP » (polluants organiques persistants), de ceux qui ne le sont pas ? L’enjeu est important, tant sur le plan sanitaire et environnemental qu’économique (voir nos articles sur le sujet).

Au-delà de 2 000 ppm, un plastique de DEEE est considéré comme dangereux et/ou POP (polluant organique persistant), ce qui impose des règles particulières pour son élimination. En particulier, s’il est à la fois dangereux et POP, il ne peut être qu’incinéré dans des installations pour déchets dangereux. En deçà de 2 000 ppm, il est considéré comme non bromé et peut-être traité sans contrainte particulière, y compris par recyclage.

Nous avons interrogé Norval (filiale de Suez, site de Berville-sur-Seine, près de Rouen), Triade (filiale de Veolia, site de Saint-Sylvain-d’Anjou, près d’Angers) et Galloo (site d’Halluin, dans le Nord). Norval et Galloo ont bien voulu nous répondre. Veolia s’est rapidement abrité derrière le « secret industriel » — ce qui ne nous a pas empêché d’obtenir, par divers canaux, des informations sur sa manière de faire. […]

L’enquête complète dans Déchets Infos n° 111.

Dans le même dossier :
 En attendant le rapport de l’Ineris


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

On vous résume le dossier « consigne » en 5 points

On vous résume le dossier « consigne » en 5 points Vous ne comprenez rien au dossier "consigne" ou avez raté des épisodes ? On vous résume ici les points essentiels. 1. Pourquoi un projet de consigne A l’origine [ Lire la suite ]

Consigne : mensonges et manipulations d’Etat

Consigne : mensonges et manipulations d’Etat L’Assemblée nationale a adopté vendredi 20 décembre vers 1 heure 30 du matin, en première lecture, le projet de loi sur l’économie circulaire. Il n’y avait pas foule [ Lire la suite ]

La consigne fait baisser de 30 % les ventes de bouteilles ?

La consigne fait baisser de 30 % les ventes de bouteilles ? Le cabinet de Brune Poirson ne justifie pas cette affirmation faite par la secrétaire d’Etat à l’Assemblée nationale en novembre dernier. Les données disponibles sur [ Lire la suite ]

Consigne et lobbying : l’hôpital-gouvernement se moque de la charité

Consigne et lobbying : l’hôpital-gouvernement se moque de la charité Brune Poirson et Elisabeth Borne dénoncent le « lobby des recycleurs » opposé à la consigne. Elles oublient celui des vendeurs de boissons, dont elles ont repris [ Lire la suite ]

Consigne : que valent les paroles d’un président de la République et d’un Premier ministre ?

Consigne : que valent les paroles d’un président de la République et d’un Premier ministre ? L’amendement du gouvernement sur la consigne, adopté par l’Assemblée, ne correspond pas aux engagements pris par le président Emmanuel Macron et par Edouard Philippe au [ Lire la suite ]

Des plastiques exportés pour qu’ils ne soient pas recyclés ?

Des plastiques exportés pour qu’ils ne soient pas recyclés ? Brune Poirson affirme, sans le justifier, que des « lobbies » seraient responsables de plastiques exportés illégalement. Les exportations sont très minoritaires pour les plastiques ménagers. [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu