Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Projet de loi sur l’économie circulaire : un «pseudo-document de travail» très officiel

Le soi-disant « pseudo-document de travail » porte un très officiel « numéro NOR », signe de son authenticité.

La secrétaire d’Etat à l’Ecologie Brune Poirson l’a dit à plusieurs ONG, en réponse à une pétition sur la destruction des invendus d’Amazon (voir cette page) : le projet de loi sur l’économie circulaire que nous avons révélé en janvier (Déchets Infos n° 153) ne serait «en aucun cas le projet de loi qui sera présenté d’ici l’été». Sur Twitter, elle est même allée jusqu’à dire que «personne n’a le projet de loi […] pour la bonne raison qu’il n’est pas finalisé» (voir le tweet). Le document que nous avons révélé serait donc «un pseudo-document de travail». Bigre ! Nous aurions donc été abusé, et aurions par la même occasion abusé nos lecteurs ?!…

En réalité, pas du tout. Le projet que nous avons révélé (toujours téléchargeable pour les abonnés) était tout ce qu’il y a de plus officiel. La preuve, il porte un « numéro NOR », que seuls portent les documents destinés à être publiés au Journal officiel ou au bulletin officiel d’un ministère (voir la circulaire du 8 décembre 1986 créant les numéros NOR). En l’occurrence, le numéro (TREP1901302L) se termine par la lettre « L », qui signifie qu’il s’agit d’un texte législatif ou qui a vocation à l’être (voir les explications de Wikipedia). Et le texte en question est remonté au moins jusqu’au Secrétariat général du gouvernement (SGG), qui dépend des services du Premier ministre, comme le montrent les informations figurant dans les «propriétés» du fichier dont nous avons eu communication. On peut difficilement faire plus officiel… Et lorsqu’un tel texte arrive au SGG, c’est en général qu’il jugé abouti, prêt à être transmis au Parlement ou presque.

En fait, le gouvernement a renoncé à son projet initial en raison du tollé que le recours massif aux ordonnances, initialement prévu, a suscité, notamment chez les sénateurs. Changer ainsi un projet parce qu’il suscite une opposition n’a rien infamant. En revanche, il n’est pas très correct, pour masquer ce revirement, de prétendre que le texte initial qui a fuité dans «la presse» serait un «pseudo-document de travail»… •

Article paru dans Déchets Infos n° 155.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

[Exclusif] TGAP : les chiffres depuis 2008

[Exclusif] TGAP : les chiffres depuis 2008 Déchets Infos publie pour la première fois les chiffres de la TGAP sur la décennie 2008-2018 tels qu’ils ressortent des dernières données des Douanes (tonnages [ Lire la suite ]

Comment le gouvernement essaye de sauver la consigne

Comment le gouvernement essaye de sauver la consigne Le cabinet de Brune Poirson propose diverses versions alternatives visant à sauver le projet de consigne, sans parvenir à convaincre les opposants. Est-ce le signe que [ Lire la suite ]

Elimination des invendus : pourquoi le projet du gouvernement risque d’être inefficace

Elimination des invendus : pourquoi le projet du gouvernement risque d’être inefficace Le projet de loi sur l’économie circulaire interdit l’élimination des invendus mais pas leur destruction, et ne définit pas ce qu’est un invendu. Il pourrait [ Lire la suite ]

Perturbateurs endocriniens : le gouvernement oublie les retardateurs de flamme bromés

Perturbateurs endocriniens : le gouvernement oublie les retardateurs de flamme bromés La nouvelle stratégie sur les perturbateurs endocriniens ne parle pas du tout des plastiques bromés présents dans de nombreux déchets. Actuellement, toujours aucun tri des [ Lire la suite ]

90 % de collecte des bouteilles en PET sans consigne : c’est possible

90 % de collecte des bouteilles en PET sans consigne : c’est possible La poursuite de l’extension des consignes de tri des plastiques permettrait d’atteindre 90 % de collecte dès 2022 sur le périmètre du service public (hors consommation [ Lire la suite ]

Le projet de consigne en mauvaise posture

Le projet de consigne en mauvaise posture Le cabinet de Brune Poirson craint un rejet du projet par le Sénat puis par l’Assemblée nationale. Il a demandé aux metteurs en marché « des [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu