Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Projet de loi sur l’économie circulaire : un «pseudo-document de travail» très officiel

Le soi-disant « pseudo-document de travail » porte un très officiel « numéro NOR », signe de son authenticité.

La secrétaire d’Etat à l’Ecologie Brune Poirson l’a dit à plusieurs ONG, en réponse à une pétition sur la destruction des invendus d’Amazon (voir cette page) : le projet de loi sur l’économie circulaire que nous avons révélé en janvier (Déchets Infos n° 153) ne serait «en aucun cas le projet de loi qui sera présenté d’ici l’été». Sur Twitter, elle est même allée jusqu’à dire que «personne n’a le projet de loi […] pour la bonne raison qu’il n’est pas finalisé» (voir le tweet). Le document que nous avons révélé serait donc «un pseudo-document de travail». Bigre ! Nous aurions donc été abusé, et aurions par la même occasion abusé nos lecteurs ?!…

En réalité, pas du tout. Le projet que nous avons révélé (toujours téléchargeable pour les abonnés) était tout ce qu’il y a de plus officiel. La preuve, il porte un « numéro NOR », que seuls portent les documents destinés à être publiés au Journal officiel ou au bulletin officiel d’un ministère (voir la circulaire du 8 décembre 1986 créant les numéros NOR). En l’occurrence, le numéro (TREP1901302L) se termine par la lettre « L », qui signifie qu’il s’agit d’un texte législatif ou qui a vocation à l’être (voir les explications de Wikipedia). Et le texte en question est remonté au moins jusqu’au Secrétariat général du gouvernement (SGG), qui dépend des services du Premier ministre, comme le montrent les informations figurant dans les «propriétés» du fichier dont nous avons eu communication. On peut difficilement faire plus officiel… Et lorsqu’un tel texte arrive au SGG, c’est en général qu’il jugé abouti, prêt à être transmis au Parlement ou presque.

En fait, le gouvernement a renoncé à son projet initial en raison du tollé que le recours massif aux ordonnances, initialement prévu, a suscité, notamment chez les sénateurs. Changer ainsi un projet parce qu’il suscite une opposition n’a rien infamant. En revanche, il n’est pas très correct, pour masquer ce revirement, de prétendre que le texte initial qui a fuité dans «la presse» serait un «pseudo-document de travail»… •

Article paru dans Déchets Infos n° 155.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Biodéchets et grandes villes : des coûts qui peuvent être très élevés

Biodéchets et grandes villes : des coûts qui peuvent être très élevés Dans certaines configurations, le coût du tri à la source des biodéchets dans les grandes villes peut être très élevé. La surtransposition française de la [ Lire la suite ]

Risque Covid : les recommandations pour la prévention évoluent en ordre dispersé

Risque Covid : les recommandations pour la prévention évoluent en ordre dispersé Les recommandations des différentes autorités concernant les moyens de prévention contre le Covid-19 continuent d’évoluer sans être toujours très cohérentes. Tour d'horizon des derniers changements [ Lire la suite ]

Papiers : tensions à court terme - Cartons : mieux à moyen terme

Papiers : tensions à court terme - Cartons : mieux à moyen terme Alors que le déconfinement a fait redémarrer les collectes et le tri, le marché de la reprise des papiers et cartons connaît une situation contrastée. Côté [ Lire la suite ]

Textiles : accord sur le soutien au redémarrage

Textiles : accord sur le soutien au redémarrage Les collectes redémarrent progressivement. Les travaux du comité observatoire des coûts nets du tri devraient aussi bientôt reprendre. Comme on pouvait l’escompter il y a deux [ Lire la suite ]

Eco-organismes : quelle crise post-confinement ?

Eco-organismes : quelle crise post-confinement ? Le ministère de l’Ecologie a lancé une mission pour faire un diagnostic de la situation financière des éco-organismes après la crise post-confinement. On peine à [ Lire la suite ]

TGAP réduite pour les refus d’un tri « performant » : une mesure vidée de son sens

TGAP réduite pour les refus d’un tri « performant » : une mesure vidée de son sens Le critère retenu par les pouvoirs publics pour mesurer la performance du tri portera en fait surtout sur la qualité des gisements triés. La réfaction [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème