Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Ce qu’a promis Emmanuel Macron
en économie circulaire

Pour la TGAP, l’équipe d’Emmanuel Macron estime qu’il faut voir « comment aller plus loin » tout en évitant de pénaliser ceux qui ont déjà de bons résultats.

Lutte contre le gaspillage alimentaire, modifications des bonus-malus sur les REP, actions sur la durée de vie des produits, consignes de tri, évolution de la TGAP… : tout ce qu’Emmanuel Macron et son équipe ont promis en matière d’économie circulaire.

On se doute que les personnes ayant voté pour (ou contre) Emmanuel Macron ne l’ont pas fait principalement en fonction de ce qu’il avait promis en matière de gestion des déchets et d’économie circulaire. Mais maintenant qu’il est élu, il n’est pas inutile de se pencher sur la question, ne serait-ce pour savoir à quoi s’attendre — si toutefois les promesses sont tenues.

La synthèse du programme d’Emmanuel Macron (téléchargeable ici) ne contient ni le mot « déchet », ni le mot « recyclage », ni l’expression « économie circulaire ».

Sur le site Internet d’En Marche !, l’objectif 3 du chapitre « Environnement et transition écologique », intitulé « Faire de l’économie circulaire et du recyclage un nouveau modèle économique » (consultable ici), compte en tout et pour tout 15 lignes… S’y ajoutent 6 lignes dans les « fiches de synthèse environnement » (téléchargeables ici). Il existe aussi une page du site Internet d’En Marche ! consacrée à la lutte contre le gaspillage alimentaire (consultable ici).

Quelques-unes des mesures proposées sur ces documents se trouvent déjà dans les textes en vigueur. […] D’autres paraissent assez irréalistes. […]

Nous avons obtenu quelques précisions et compléments en contactant Matthieu Orphelin, membre de l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron pour la présidentielle et candidat aux législatives pour La République en Marche dans le Maine-et-Loire (par ailleurs directeur de l’économie circulaire à l’Ademe, en disponibilité depuis quelques semaines). […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 115.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Trésorerie d’Eco-Emballages : revers judiciaire pour les administrateurs

Trésorerie d’Eco-Emballages : revers judiciaire pour les administrateurs La cour d’appel de Versailles a relaxé l’ex-DG Bernard Hérodin de tout délit, y compris l’abus de biens sociaux. La cour souligne que le conseil [ Lire la suite ]

Garantie de reprise à prix positifs ou nuls : à qui de payer ?

Garantie de reprise à prix positifs ou nuls : à qui de payer ? Les opérateurs proposent un système d’assurance qui serait financé par les collectivités. Amorce et le CNR demandent que les éco-organismes compensent quand les cours sont [ Lire la suite ]

Reprise des matériaux : grandes manœuvres pour grands enjeux

Reprise des matériaux : grandes manœuvres pour grands enjeux Collectivités, opérateurs et éco-organismes de la filière emballages ménagers discutent des conditions de reprise des matériaux pour 2022 et au-delà. Les enjeux sont importants pour [ Lire la suite ]

Sur-tri des plastiques : que faire, à quels prix et avec quels soutiens

Sur-tri des plastiques : que faire, à quels prix et avec quels soutiens Les collectivités qui ne sont pas encore passées à l’extension des consignes de tri vont devoir, temporairement, faire un tri simplifié des plastiques. Citeo voudrait [ Lire la suite ]

Suivi des REP: recours contre le calcul de la redevance des éco-organismes

Suivi des REP: recours contre le calcul de la redevance des éco-organismes Une grosse majorité des éco-organisme conteste, dans un recours gracieux, le mode de calcul de la redevance qu’ils doivent payer à l’Ademe pour sa direction [ Lire la suite ]

Salade niçoise sur le marché de l’incinérateur de Nice

Salade niçoise sur le marché de l’incinérateur de Nice Les exploitations de l’incinérateur et du réseau de chaleur de Nice ont été attribuées à Veolia et à Dalkia. Une enquête pour « favoritisme » est ouverte, [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème