Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Quand la « prévention » cache un trafic de déchets

Des exploitants ont été surpris par une baisse brutale des quantités de déchets résiduels reçus. (photo : Olivier Guichardaz)

Des baisses brutales et importantes de tonnages reçus en UIOM et en ISDND ont mis des exploitants sur la piste d’un trafic de déchets vers l’Espagne, depuis les régions PACA et Occitanie. Pour une partie des faits, les pouvoirs publics ont mis du temps à réagir.

Il faut se méfier des baisses brutales, importantes et inexpliquées des quantités de déchets résiduels. Elles peuvent parfois cacher un trafic de déchets plutôt qu’être dues à des efforts importants en matière de tri et de prévention.

L’émission de télévision « Capital », diffusée par M6 dimanche 6 février, a montré l’existence d’un trafic de déchets entre la métropole niçoise et l’Espagne. Des encombrants de déchetteries publiques, qui devaient théoriquement être transformés en combustibles solides de récupération (CSR) pour être valorisés énergétiquement, étaient en fait transportés par semi-remorques jusqu’en Espagne pour être enfouis non loin de Saragosse, dans une installation de stockage de déchets non dangereux (ISDND) exploitée par la société espagnole Urbaser SA. Le reportage suit notamment un camion que l’on voit s’arrêter brièvement devant une installation de préparation de CSR. Le chauffeur entre dans les locaux et en ressort quelques minutes après. Mais il repart avec les mêmes déchets, qui n’ont jamais quitté son camion, jusqu’à l’ISDND, où il vide son chargement.

De telles exportations sont illégales puisqu’elles portent sur des déchets qui sont finalement éliminés, alors que des capacités équivalentes d’élimination existent en France, et parce que ni la France, ni l’Espagne, n’ont autorisé ces transferts transfrontaliers à des fins d’enfouissement.

Selon un acteur de la gestion des déchets, joint par Déchets Infos, la révélation de ce trafic n’a pas surpris les exploitants d’incinérateurs et d’ISDND des régions Provence Alpes Côte d’Azur (PACA) et Occitanie. […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 247.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Tontes et feuilles mortes : quand des collectivités les refusent en déchetteries

Quelques collectivités refusent en déchetteries les tontes et parfois les feuilles mortes, arguant qu’il ne s’agirait pas de déchets. L’objectif...

Financement de la DSREP de l’Ademe : interrogations sur les vrais chiffres

EcoDDS affirme que l’Ademe lui demande pour 2023 une redevance représentant 19,4 % du budget total de la DSREP. Les données...

Refus des tontes en déchetteries : des problèmes pratiques et un risque juridique

Refuser en déchetteries les tontes de pelouse et/ou les feuilles mortes n’est a priori pas légal. Cela peut aussi poser...

Flux développement : le Conseil d’État ne voit toujours pas le problème

Amorce, la Fnade, Federec et le Snefid ont été déboutés de leur recours contre l’arrêté attribuant aux éco-organismes la reprise exclusive...

Déchets Infos n° 272 — 10 avril 2024

Au sommaire du numéro 272 de Déchets Infos (10 avril 2024) Dans l’actualité • Flux développement : le Conseil d’État ne...

Déchets Infos n° 271 — 27 mars 2024

Au sommaire du numéro 271 de Déchets Infos (27 mars 2024) Dans l’actualité • Mobilier : des tonnages valorisés mais exclus...

Mobilier : des tonnages valorisés mais exclus des soutiens ?

Une clause du nouveau contrat-type "mobilier" pourrait contraindre les collectivités pratiquant la collecte non séparée à atteindre, individuellement, les objectifs...

La collecte multiflux (biodéchets + OMR) fait son retour

Une demi-douzaine de collectivités choisissent de collecter les biodéchets et les OMR en multiflux, dans les mêmes bacs et les...

Régulation des REP : des positions variées sur la création d’une instance

La DGPR semble défavorable à la création d’une instance de régulation des REP. Amorce et le CNR y sont opposés,...

Inspection sur les REP : les questions que la mission pose aux éco-organismes

Les travaux des inspecteurs sont très centrés sur les objectifs des filières, leur atteinte ou leur non-atteinte, les performances environnementales...

A découvrir

L’Echo circulaire : prévention, réemploi, réutilisation, reconditionnement, recyclage émergent…

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos