Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Réforme des retraites : les incinérateurs du Syctom à l’arrêt

Les trois incinérateurs du Syctom, dont celui d’Ivry, traitent habituellement 5 000 à 6 000 tonnes/jour.

5 000 à 6 000 tonnes/jour de déchets du Syctom ont dû être détournées sur d’autres installations, principalement des décharges. Des réquisitions préfectorales ont été signées pour permettre les transferts de déchets d’Ivry et de Saint-Ouen et le redémarrage d’Isséane.

Le conflit social sur le projet de réforme des retraites a commencé à faire sentir ses effets dans le monde des déchets avec plusieurs grèves constatées ces derniers jours. En Ile-de-France, en particulier, les trois incinérateurs du Syctom de la région parisienne, situés à Ivry, Issy-les-Moulineaux et Saint-Ouen, ont été mis à l’arrêt vendredi 24 janvier dans la soirée, à l’appel de la CGT Energie — compétente sur le secteur, car ces installations étaient initialement exploitées par Tiru (aujourd’hui Dalkia Wastenergy), filiale d’EDF. Seul un four sur trois a continué de fonctionner au ralenti à Saint-Ouen. Ivry et Issy ont été totalement arrêtés.

En temps normal, les trois incinérateurs du Syctom traitent 5 000 à 6 000 tonnes d’ordures ménagères résiduelles (OMR) par jour. Et ils fournissent 47 % des besoins du réseau de chaleur de la CPCU (Compagnie parisienne de chauffage urbain), qui dessert 300 000 équivalents logements dont les hôpitaux de l’APHP (Assistance publique – Hôpitaux de Paris), des ministères… […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 177.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Paprec rachète Dalkia Wastenergy

Paprec rachète Dalkia Wastenergy Le groupe fondé et dirigé par Jean-Luc Petithuguenin devient le « troisième grand » du déchet en France, derrière Suez et Veolia, et se renforce dans le [ Lire la suite ]

Emballages : le Conseil d’Etat suspend le malus sur le « point vert »

Emballages : le Conseil d’Etat suspend le malus sur le « point vert » Le malus sur le « point vert » apposé sur les emballages, instauré par la loi AGEC, est suspendu en référé par le Conseil d’Etat, en attendant [ Lire la suite ]

Crématoriums : les métaux appartiennent aux défunts, selon le Conseil d'Etat

Crématoriums : les métaux appartiennent aux défunts, selon le Conseil d'Etat Le Conseil d’Etat a retoqué un projet de décret légalisant la valorisation des métaux extraits des cendres. Il considère que les métaux font partie du [ Lire la suite ]

Métaux extraits des cendres de crématoriums : une valorisation actuellement très contestable

Métaux extraits des cendres de crématoriums : une valorisation actuellement très contestable Les pratiques de la plupart des opérateurs funéraires et des récupérateurs des métaux extraits des cendres sont contestables, aussi bien en matière de transparence que [ Lire la suite ]

Waster, la start-up qui uberise la collecte des encombrants avec de gros risques

Waster, la start-up qui uberise la collecte des encombrants avec de gros risques Une start-up met en relation des « producteurs » de déchets et des « collecteurs », souvent non professionnels, dont l’identité n’est pas vérifiée, avec de gros risques de dépôts [ Lire la suite ]

Consigne sur les plastiques : une lourde facture et beaucoup d’incertitudes

Consigne sur les plastiques : une lourde facture et beaucoup d’incertitudes L’Ademe a fait réaliser un gros rapport sur les scénarios possibles de mise en œuvre de la consigne sur les bouteilles pour boissons en plastique [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème