Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Consigne : une CMP conclusive, et après ?

La collecte sélective des déchets d’emballages liés à la consommation hors foyer est très embryonnaire en France. Le texte de la CMP n’a rien prévu pour accélérer son développement.

L’extension des consignes de tri a peu de chance d’atteindre les objectifs fixés pour fin 2022. La collecte hors foyer organisée par Citeo a des résultats très médiocres. La « trajectoire de collecte » des bouteilles qui sera évaluée en 2023 risque donc fort d’être insuffisante.

La commission mixte paritaire (CMP) réunissant sept députés et sept sénateurs est parvenue le 8 janvier à un accord sur le projet de loi sur l’économie circulaire (LEC). Le texte commun, adopté à l’unanimité des membres de la CMP, doit encore être validé par le Parlement, seul le gouvernement gardant la possibilité de déposer des amendements. La discussion et le vote à l’Assemblée ont eu lieu ce mardi 21 janvier. Le passage au Sénat est prévu le 30 janvier. Après quoi, le texte n’aura plus qu’à être promulgué — sauf recours au Conseil constitutionnel, assez peu probable compte tenu de l’unanimité de la CMP.

Concernant la consigne, c’est le texte proposé à l’Assemblée par le gouvernement (amendement n° 2585) qui a été retenu, avec un seul changement : la décision de mise en place ou non de la consigne sera prise après la publication, par l’Ademe, au plus tard fin juin 2023, de son étude annuelle sur les performances de collecte des bouteilles, rendue obligatoire à partir de 2021 par le même amendement (voir l’article 8-bis du texte adopté par la CMP). Le texte initial du gouvernement prévoyait que la décision serait prise « en 2023 ». Le texte de la CMP empêche donc seulement que la décision soit prise au premier semestre de 2023, mais elle pourra être prise au deuxième semestre ou début 2024.

Toute la question est maintenant de savoir si à la mi-2023, on saura effectivement si la trajectoire d’évolution de la collecte des bouteilles pour boissons permettra d’atteindre l’objectif de collecte de 90 % imposé par la directive européenne sur les plastiques à usage unique (dite directive SUP), et donc s’il faudra ou non mettre en place la consigne. […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 176.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Emballages ménagers : les soutiens seront-ils réévalués en 2023 ?

Emballages ménagers : les soutiens seront-ils réévalués en 2023 ? Citeo refuse de voir le barème augmenter l’an prochain, malgré une étude de l’Ademe qui montre une hausse importante des coûts de collecte et de [ Lire la suite ]

Sécheurs de biodéchets : toujours pas des composteurs (malgré une étude)

Sécheurs de biodéchets : toujours pas des composteurs (malgré une étude) Un fabricant de sécheurs de biodéchets se prévaut d’une étude de l’INERIS pour affirmer que ses sécheurs pourraient produire du compost à partir de déchets [ Lire la suite ]

Tri à la source des biodéchets : le coût de la généralisation

Tri à la source des biodéchets : le coût de la généralisation Le coût supplémentaire pour les collectivités pourrait être de 15 à 30 €/habitant/an, partiellement compensé par des économies réalisées notamment sur les OMR. Certaines hypothèses de l’étude [ Lire la suite ]

Huiles minérales : la valeur juridique des contrats-types en question

Huiles minérales : la valeur juridique des contrats-types en question Le Conseil d’Etat considère que l’arrêté d’agrément de Cyclevia, l'éco-organisme des huiles minérales, n’a pas de portée réglementaire. Les auteurs du recours en déduisent que [ Lire la suite ]

// Exclusivité "Déchets Infos" // Filière PMCB (bâtiment) : le cahier des charges validé et signé

// Exclusivité Des objectifs de collecte ont été ajoutés au projet initial, ainsi que des obligations de soutiens pour les zones de réemploi et de traçabilité. Les [ Lire la suite ]

Redevance DSREP : l’Ademe doit-elle être au service des éco-organismes ?

Redevance DSREP : l’Ademe doit-elle être au service des éco-organismes ? Les éco-organismes requérants voudraient que la direction de suivi des REP de l’Ademe (DSREP) travaille « au service exclusif » des éco-organismes et qu’elle justifie de l’usage [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos