Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

TGAP sur les déchets :
les nouveaux taux pour 2016
mis en ligne par les Douanes

La LFR 2015 a été adoptée en lecture définitive par l'Assemblée jeudi 17 décembre.

La LFR 2015 a été adoptée en lecture définitive par l’Assemblée le 17 décembre.

(Mis à jour le 4 janvier 2016)

La loi de finances rectificative (LFR) pour 2015, adoptée par le Parlement le 17 décembre dernier, a procédé à quelques modifications mineures sur la TGAP (taxe générale sur les activités polluantes) appliquée aux déchets.

Les taux évolueront désormais en fonction de l’indice des prix à la consommation hors tabac (et non plus en fonction de l’évolution de la première tranche de l’impôt sur le revenu).

L’outre-mer se voit appliquer des taux particuliers. En Guadeloupe, Martinique et à la Réunion, le taux applicable sera le taux de métropole x 0,75. En Guyane, le taux sera différent selon que l’installation est accessible par voie terrestre (10 €/tonne) ou pas (3 €/tonne), et ceci jusque fin 2018. A Mayotte, le taux sera de 0 €/tonne jusque fin 2017, puis 10 €/tonne en 2018.

En revanche, en l’état, on n’identifie, dans la LFR, aucune disposition de nature à lever l’inconstitutionnalité de certaines réfactions, en particulier celle sur les installations de stockage de déchets non dangereux (ISDND) valorisant 75 % de leur biogaz ou exploitées en mode bioréacteur. Cette inconstitutionnalité avait mentionnée par le Conseil constitutionnel suite à la question constitutionnelle de priorité (QPC) de la société Gurdebeke (voir Déchets Infos n° 79, n° 80 et n° 81).

Plusieurs sénateurs réfléchissent désormais à une proposition de loi qui permettrait de faire évoluer les taux de manière à inciter à davantage de valorisation, dans l’esprit de ce qu’avait proposé le Comité pour la fiscalité écologique (CFE) en juillet 2014 (voir Déchets Infos n° 48).

Voir le détail des mesures adoptées dans la LFR 2015 (article 74).

A télécharger : les tarifs 2016 de la TGAP déchets, mis à jour par les Douanes

Pour recevoir gratuitement un exemplaire, cliquez ici

Pour recevoir gratuitement, tous les 15 jours, le sommaire détaillé, cliquez ici

Pour télécharger le bulletin d’abonnement, cliquez ici

Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Déchets Infos n° 276 — 12 juin 2024

Au sommaire du numéro 276 de Déchets Infos (12 juin 2024) Enquête • Consigne plastique : l’introuvable étude sur les...

Consigne plastique : l’introuvable étude sur les impacts environnementaux

Une étude prévue par la loi AGEC aurait dû être publiée par l’Ademe en 2020, puis en 2023. Aujourd’hui, on...

Bonus-malus emballages : la position des associations de collectivités

La plateforme des associations demande des aides supplémentaires pour les collectivités qui mettent place les principaux leviers d’amélioration des performances....

Biodéchets : retours sur une expérience de collecte en apport volontaire

La société Les Alchimistes a collecté en apport volontaire les biodéchets d’un quartier de Paris, ainsi que les données relatives...

PFAS et incinération : des mesures sur les fumées des UVE à partir de 2026

Les prélèvements sur les UIDD et les cimenteries auront lieu, eux, en 2025. Pour l’instant, à notre connaissance, rien n’est...

REP : la non-contribution brève est rattrapable sans majoration

Deux metteurs en marché de la filière DDS, membres du CA d’EcoDDS et qui n’avaient pas contribué début 2019, faute...

Déchets Infos n° 275 — 29 mai 2024

Au sommaire du numéro 275 de Déchets Infos (29 mai 2024) Dans l’actualité • Instance de régulation : la position contradictoire...

Régulation des REP : la position contradictoire des éco-organismes

Les éco-organismes veulent avoir, avec leurs adhérents, un « rôle central » dans les REP, mais des responsabilités partagées avec les autres...

Biodéchets : peut-on rendre obligatoire le compostage domestique et de proximité ?

Plusieurs collectivités et Amorce affirment qu’il devrait être possible d’imposer aux habitants, chez eux, le compostage domestique ou de pied...

Mégots : Alcome, sanctionné, conteste son astreinte

L’éco-organisme considère que sa mise en demeure et son astreinte sont mal fondées et que la liquidation partielle de l’astreinte...

A découvrir

L’Echo circulaire : prévention, réemploi, réutilisation, reconditionnement, recyclage émergent…

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos