Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Uberisation, digitalisation…
Comment le numérique va (ou pas) transformer le monde des déchets

La société américaine Rubicon (dont on voit ici une page du site Internet) fait figure de pionnier de "l'uberisation" du secteur des déchets outre-Atlantique.

La société américaine Rubicon (dont on voit ici une page du site Internet) fait figure de pionnier de « l’uberisation » du secteur des déchets outre-Atlantique.

Des entreprises se posent en « Uber du déchet », jouant les intermédiaires entre les détenteurs de déchets et les opérateurs. La menace est prise au sérieux par les opérateurs, qui « digitalisent » leur activité pour améliorer la relation avec leur clientèle et lui offrir de nouveaux services.

Uberisation : le mot, tout récent, fait peur dans certains milieux économiques. La définition qu’en donnent les spécialistes n’éclaire pas vraiment le débat : « désintermédiation ». Concrètement, le terme désigne le risque, pour les acteurs économiques d’un secteur, de voir de nouveaux acteurs s’intercaler entre eux et leur clientèle et capter une partie de leurs revenus, grâce à des plates-formes en ligne, à l’image de ce qu’a fait la société Uber pour le transport de personnes. Un « uberisateur » (appellation non contrôlée…) n’a pas de voitures ou de camions s’il s’occupe de transport, pas plus qu’il n’a de logements s’il intervient dans la location touristique : il est celui qui met en relation ceux qui ont des biens et offrent des services, et ceux qui en ont besoin. Son métier consiste donc à jouer le rôle d’intermédiaire, de façon à la fois efficace pour le client, rapide, en lui permettant de rencontrer l’offre la mieux adaptée à sa demande… et en se payant au passage.

La transposition au monde des déchets n’est pas difficile à imaginer : un « Uber du déchet » n’aurait ni déchets (ce ne serait pas un producteur ou un détenteur de déchets), ni équipements ou installations de collecte et de traitement (il ne serait pas non plus un opérateur). Il se contenterait de mettre en relation les premiers et les seconds.

Cela ne relève pas de la fiction. A l’occasion du dernier congrès de la Fnade (Fédération nationale des activités de la dépollution et de l’environnement), son président, Jean-Marc Boursier, par ailleurs directeur général de Suez, a souhaité alerter ses confrères : « Nous sommes en train de nous faire “désintermédier”. Des modèles économiques existent. Nous prenons du retard. » […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 100.

Dans le même dossier :
Hesus, du traitement des terres polluées au service plus global
Les éco-organismes, super-Uber des déchets ?


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Suivi des REP: recours contre le calcul de la redevance des éco-organismes

Suivi des REP: recours contre le calcul de la redevance des éco-organismes Une grosse majorité des éco-organisme conteste, dans un recours gracieux, le mode de calcul de la redevance qu’ils doivent payer à l’Ademe pour sa direction [ Lire la suite ]

Salade niçoise sur le marché de l’incinérateur de Nice

Salade niçoise sur le marché de l’incinérateur de Nice Les exploitations de l’incinérateur et du réseau de chaleur de Nice ont été attribuées à Veolia et à Dalkia. Une enquête pour « favoritisme » est ouverte, [ Lire la suite ]

Les « fonds réparation » réduits de moitié

Les « fonds réparation » réduits de moitié Un projet de décret prévoit de faire passer le plancher de dotation des fonds réparation de 20 % du montant total des réparations concernées à 10 %. [ Lire la suite ]

Biodéchets, bâtiment, mégots… : derniers échos du ministère

Biodéchets, bâtiment, mégots… : derniers échos du ministère Les cigarettiers freinent le démarrage effectif de la filière « mégots ». Le gouvernement souhaite éviter une « concurrence » qui serait faite au tri à la source des biodéchets. Les [ Lire la suite ]

OMR : quel(s) traitement(s) acceptable(s) pour les années à venir ?

OMR : quel(s) traitement(s) acceptable(s) pour les années à venir ? De nombreuses collectivités peinent à trouver des solutions pour le traitement de leurs ordures ménagères résiduelles (OMR). La réglementation et les pouvoirs publics ne les [ Lire la suite ]

Usine TVME du Symevad : un exemple des difficultés de la filière CSR d’OMR en France

Usine TVME du Symevad : un exemple des difficultés de la filière CSR d’OMR en France L’usine pionnière TVME d’Hénin-Beaumont a connu des difficultés de fonctionnement qui alourdissent sa facture. Un nouveau marché d’exploitation est en préparation. Le Symevad espère arriver [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème